Expo Santé Mieux-être de l'Estrie
NetRevolution oct 2016

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
1°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Coupons-rabais Calendrier Annuaire
 
EstriePlus.com - 10 ans déjà
ACTUALITÉS
Estrie
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Culture & Événements
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Sports
Style de vie
Voyages & Gastronomie
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Journal Haut-Saint-François
RadioActif
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 9 février 2017

Bernard Sévigny réagit suite aux menaces d’hier



 Imprimer   Envoyer 
Le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny, a réagi ce matin suite aux menaces que ses invités et lui ont reçues hier au Palais des sports Léopold-Drolet.

Le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny, a réagi ce matin suite aux menaces que ses invités et lui ont reçues hier au Palais des sports Léopold-Drolet. C'est au deuxième entracte que le Service de police de Sherbrooke (SPS) a demandé au maire de Sherbrooke et à ses invités d'évacuer l'établissement.

Dans le cadre du match entre le Phœnix de Sherbrooke et les Remparts de Québec hier soir, le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny, avait invité le maire de Québec, Régis Labeaume, à regarder entre autres l'événement du haut de la loge de la Ville de Sherbrooke. Toutefois, lors du deuxième entracte, le SPS a demandé aux deux hommes et au comité exécutif d'évacuer les lieux.

« Des policiers sont entrés dans la loge et on nous a demandé d'évacuer la loge parce qu'il y avait des menaces qui avaient été proférées, explique le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny. Par mesure préventive, on a quitté les lieux sans savoir de quel ordre étaient ces menaces. Le maire Labeaume est retourné à Québec et je suis retourné à la maison. Plus tard en soirée, il y a eu d'autres appels de l'individu qui tenait des propos haineux à l'égard des communautés islamiques de Sherbrooke. L'individu a été arrêté », ajoute-t-il.

Le maire de Sherbrooke a avoué que ce genre d'événement est toujours surprenant quand ça arrive. « Quand on fait personnellement l'objet de menaces, c'est toujours étonnant. Il n'y a pas eu de panique, cependant, parce que l'on comprenait le climat », fait valoir M. Sévigny.

« On réalise toujours la situation après. Les choses se sont faites simplement et avec beaucoup d'Égard de la part des policiers, commente M. Sévigny. Il y a eu un déploiement des forces policières. Ç'a été rassurant de voir les policiers intervenir dans ces menaces. Je ne crois pas que les gens qui m'accompagnaient ont senti leur vie en danger. On ne prend pas ça à la légère et c'est tolérance zéro », note-t-il.

Une attention particulière à Sherbrooke

Suite à ces événements, Bernard Sévigny a avoué qu'une attention particulière sera portée à l'endroit où il y a des mosquées dans la ville de Sherbrooke. « Je ne crois pas avoir une surveillance policière accrue à mon endroit. Il y a une attention particulière, mais pas un encadrement comme si j'avais des policiers toujours avec moi », explique M. Sévigny.

Malgré les incidents, le maire de Sherbrooke garde le cap sur les cimetières musulmans. « Il va y avoir prochainement une rencontre qui est déjà à l'agenda et on va accompagner la communauté pour identifier les questions de zonages », souligne-t-il.

« Depuis plus de sept ans comme maire de Sherbrooke, c'est la première fois que je dois évacuer un lieu en raison de menaces », termine M. Sévigny.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Sensibiliser la population par la gastronomie, la marche et le golf

Sensibiliser la population par la gastronomie, la marche et le golf
Les boissons sans alcool sur le bras des tenanciers

Les boissons sans alcool sur le bras des tenanciers
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce samedi

Quoi faire ce samedi
L’art de recycler et autres activités

L’art de recycler et autres activités
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

magasingeneral.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Construction MF Guillemette
 
L'équipe d'AutoScan
Mardi, 25 avril 2017
Comprendre les dimensions des pneus

Max Lalonde
Mardi, 25 avril 2017
Je vis dans la plus belle région... pour le golf!

François Fouquet
Lundi, 24 avril 2017
La taverne et Expo '67…

Anne Vaillancourt
Vendredi, 21 avril 2017
Les #vindredis EstriePlus.com!

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 21 avril 2017
Les Cantons à vélo

Geneviève Kiliko
Vendredi, 21 avril 2017
À la découverte du programme Katimavik

Louis-Philippe Jasmin
Vendredi, 21 avril 2017
Ah! Ces consommateurs!

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 20 mars 2017
Académie de Secourisme Médical mars 2017
Le régime d’indemnisation de la SAAQ: réelle immunité civile pour un individu fautif? Par Me Michel Joncas Jeudi, 20 avril 2017
Le régime d’indemnisation de la SAAQ: réelle immunité civile pour un individu fautif?
Grave accident de travail à l’usine AFT, de Lennoxville Par Cynthia Dubé Mardi, 18 avril 2017
Grave accident de travail à l’usine AFT, de Lennoxville
Une meilleure éducation, grâce à la science! Par Valérie Guillemette Jeudi, 20 avril 2017
Une meilleure éducation, grâce à la science!

Appellez-nous dès maintenant
1 866 528.9886
  • Connexion Internet
  • Forfait Internet et téléphonie
  • Hébergement site Web
  • Hébergement serveur
  • 2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous