Monnaie Sherbrooke
BlackMarketEstrie

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
7°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Coupons-rabais Calendrier Annuaire
 
EstriePlus.com - 10 ans déjà
ACTUALITÉS
Estrie
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Culture & Événements
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Sports
Style de vie
Voyages & Gastronomie
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Journal Haut-Saint-François
Bingo Abénaquis
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Vendredi, 17 mars 2017

Sprint final pour la Basilique-cathédrale Saint-Michel



 Imprimer   Envoyer 
Pour sa deuxième phase, la Basilique-cathédrale Saint-Michel nécessitera un montant de 3 M$ pour compléter sa restauration.

La Basilique-cathédrale Saint-Michel est au cœur d'un sprint final et elle compte bien se rendre à la ligne d'arrivée. Elle est présentement en campagne de financement pour restaurer certaines parties de son infrastructure patrimoniale.

Certains travaux nécessaires à la restauration de la Basilique-cathédrale Saint-Michel ont été identifiés en 2014. Afin de préserver ce bâtiment patrimonial, la Campagne Amen Saint-Michel a été mise sur pied. L'objectif : amasser 8,5 M $.

Déjà, la campagne de financement ayant pour thème « Notre cathédrale, un sacré héritage!» a permis d'amasser 5,4 M $ dans la première phase. Des subventions et des dons de près de 200 donateurs ont contribué à atteindre ce premier objectif financier.

« Les travaux réalisés ont permis notamment de couvrir la coquille de la cathédrale, explique Marc Bureau, porte-parole d'Amen Saint-Michel. Il reste l'archevêché à rénover, tout comme les accès de la cathédrale. Les travaux ont été réalisés au montant de près de 5,2 M $. Ces travaux étaient évalués à 5,9 M $. La réalisation de la première phase fut donc un succès », ajoute-t-il.

Pour sa deuxième phase, la Basilique-cathédrale Saint-Michel nécessitera un montant de 3 M$ pour compléter sa restauration. Il est à noter que la Ville de Sherbrooke a contribué pour la première partie du projet de restauration.

« Dans cette dernière phase, nous souhaitons réparer le parvis, les escaliers, la rampe d'accès universel de la cathédrale et la toiture de l'archevêché, explique M. Bureau. Nous voulons aussi mener quelques réparations à l'extérieur de l'archevêché, de même que poursuivre l'adaptation des lieux aux besoins de l'époque en concentrant les efforts sur la salle Saint-Michel », précise le porte-parole.

« Le financement des travaux sera en partie assuré par des programmes gouvernementaux (Fonds du patrimoine du Québec) desquels nous attendons des subventions additionnelles à la hauteur de 1 M $, ajoute M. Bureau. Nous souhaitons mobiliser la communauté estrienne pour amasser l'autre 2 M $. Ainsi, le travail déjà bien commencé grâce à la contribution de tous se terminera en beauté ».

Un héritage pour la communauté estrienne

Pour l'archevêque de Sherbrooke, Mgr Luc Cyr, il est important de conserver et de restaurer la Basilique-cathédrale Saint-Michel, puisqu'il s'agit d'un héritage pour la communauté estrienne.

« La Basilique-cathédrale Saint-Michel est un sacré héritage pour la communauté estrienne, fait valoir Mgr Cyr. Pour les pratiquants comme pour la population en général, la Basilique-cathédrale est un joyau patrimonial stratégiquement situé au centre-ville de Sherbrooke et qui appartient à toute la communauté. Elle a été témoin de l'évolution de Sherbrooke depuis 100 ans », soutient-il.

Afin d'amasser le financement nécessaire, les représentants d'Amen Saint-Michel ont établi un plan d'action. Les gens voulant contribuer financièrement à la restauration de l'infrastructure religieuse pourront le faire de quatre façons : financement participatif en ligne, tirages, campagnes de financement auprès des entreprises, des mécènes et du grand public, et des dons planifiés.

Cette année, 2017 coïncide également avec le 100e anniversaire de la fin de la construction de la chapelle Pauline. Plusieurs événements auront lieu comme notamment la célébration d'une messe à l'automne et la tenue d'une journée porte ouverte de la Basilique-cathédrale et de l'archevêché.

« Le projet est sur la bonne voie, complétons-le en beauté », insiste M. Bureau.

Pour de plus amples informations concernant le projet et la campagne de financement, vous pouvez consulter le www.amenstmichel.org.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Hydro-Sherbrooke lance un projet pilote

Hydro-Sherbrooke lance un projet pilote
Sauvons Nelson: objectif presque atteint

Sauvons Nelson: objectif presque atteint
NOS RECOMMANDATIONS
Le travail des pompiers récompensé

Le travail des pompiers récompensé
Quelques idées de sorties!

Quelques idées de sorties!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

magasingeneral.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Construction MF Guillemette
 
L'équipe d'AutoScan
Mardi, 25 avril 2017
Comprendre les dimensions des pneus

Max Lalonde
Mardi, 25 avril 2017
Je vis dans la plus belle région... pour le golf!

François Fouquet
Lundi, 24 avril 2017
La taverne et Expo '67…

Anne Vaillancourt
Vendredi, 21 avril 2017
Les #vindredis EstriePlus.com!

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 21 avril 2017
Les Cantons à vélo

Geneviève Kiliko
Vendredi, 21 avril 2017
À la découverte du programme Katimavik

Louis-Philippe Jasmin
Vendredi, 21 avril 2017
Ah! Ces consommateurs!

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 20 mars 2017
Construction MF Guillemette
137 chantiers : les automobilistes devront être patients Par Vincent Lambert Jeudi, 20 avril 2017
137 chantiers : les automobilistes devront être patients
Soutien financier pour 5 entreprises d’ici Par Cynthia Dubé Jeudi, 20 avril 2017
Soutien financier pour 5 entreprises d’ici
Décorer avec la nature Par Caterine Beaudoin Mercredi, 19 avril 2017
Décorer avec la nature

Appellez-nous dès maintenant
1 866 528.9886
  • Connexion Internet
  • Forfait Internet et téléphonie
  • Hébergement site Web
  • Hébergement serveur
  • 2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous