Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
21°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Bingo Abénaquis
ACTUALITÉS / Estrie
Ségolène Bendo Par Ségolène Bendo

Dimanche, 17 mai 2015

Profession : Barbière



 Imprimer   Envoyer 

La barbe se fait longue! Les pointes fourchues! Les sourcils en batailles! Les rouflaquettes font leurs rebelles! Bref, un rendez-vous avec le barbier s'impose. Au Salon Murray, maintenant connu sous la bannière Barbier Murray, pas besoin d'appeler, juste à se présenter pour un petit tour de magie avec les ciseaux.

C'est avec une grande fierté qu'Isabelle Hardy, nouvelle propriétaire du salon, a repris les rênes. Tout simplement par le bouche-à-oreille, elle s'est retrouvée à jaser avec André et Micheline St-Pierre, les anciens propriétaires. Le courant est vite passé entre les trois, donnant ainsi la chance au barbier et sa femme de prendre leur retraite.

« Nous avons fait la transition en douceur. Je les ai suivis pendant deux mois afin de me familiariser avec la clientèle et mieux connaître ses habitudes. Je suis officiellement entrée en poste le 2 mai dernier », explique Isabelle Hardy, qui a toujours eu un petit faible pour la tonte masculine.

La clientèle se compose principalement des gens du quartier, de jeunes et de moins jeunes, qui ont entendu parler de l'endroit, ou tout simplement des réguliers qui apprécient le coup de ciseau de la place.

D'ailleurs, pendant l'entrevue, William s'est présenté au salon afin de rafraichir sa coupe de cheveux. Fidèle client depuis plus de 50 ans, il a commencé à fréquenter le salon alors que c'était M. Labrie qui manœuvrait le ciseau.

« Je suis un p'tit gars de l'Est et ici, à l'époque, c'était comme une grande famille! D'ailleurs, mon auto vient toute seule ici! Mais ce que j'apprécie le plus, c'est qu'on n'a pas besoin de rendez-vous, on a juste à se présenter et quelqu'un va s'occuper de nous », explique l'homme de 66 ans.

Dans cette ambiance des plus sympathiques, le salon offre à ses clients les services classiques tels la coupe de cheveux et le taillage de barbe... mais il y a plus!

« Nous avons la mousse chaude, qui aide les pores de peau à s'ouvrir et rend l'expérience agréable et relaxante. Mais je fais aussi la vieille technique de rasage avec la lame et les serviettes chaudes », précise la barbière qui trouve important de garder les lettres de noblesse de cet art qui se perd, peu à peu, avec les années.

C'est dans un décor masculin avec ses chaises d'époque, qu'Isabelle Hardy espère continuer de prendre soin de la tête des clients, tout en agrandissant la petite famille du Barbier Murray.


Club de Golf de Sherbrooke
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire en ce week-end de la Saint-Jean

Quoi faire en ce week-end de la Saint-Jean
Un conducteur frappe un terre-plein à haute vitesse

Un conducteur frappe un terre-plein à haute vitesse
NOS RECOMMANDATIONS
La Fête nationale en Estrie: le Québec, ça se fête !

La Fête nationale en Estrie: le Québec, ça se fête !
Le colis suspect contenait de la nourriture

Le colis suspect contenait de la nourriture
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Le Réseau Longpré Lamirande, Courtiers immobiliers, Royale Lepage
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 21 juin 2018
Faites-nous confiance!

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 juin 2018
Fêter la nation québécoise

Catherine Côté
Mercredi, 20 juin 2018
Mode homme – Les tendances de l’été

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 18 juin 2018
Hyundai Sherbrooke - juin 2018
1 228 907$ pour développer le secteur bioalimentaire Par Cynthia Dubé Lundi, 18 juin 2018
1 228 907$ pour développer le secteur bioalimentaire
Oser le monde au Cégep de Sherbrooke! Par Cégep de Sherbrooke Lundi, 18 juin 2018
Oser le monde au Cégep de Sherbrooke!
Toby Lafrance impatient de se joindre aux Cantonniers Par Vincent Lambert Vendredi, 15 juin 2018
Toby Lafrance impatient de se joindre aux Cantonniers
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous