Mitsou et jean-philippe
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Radioactif - sept 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Eliane Thibault Par Eliane Thibault
ethibault@estrieplus.com

Vendredi, 5 juin 2015

Semaine de la sécurité routière : quand l’impatience est reine



 Imprimer   Envoyer 

Jean-Guy Guay conduit des autobus pour la Société de transport de Sherbrooke depuis maintenant 30 ans. Au fil des années il est à même de constater les changements de comportement chez les automobilistes sherbrookois. L'impatience et le manque de courtoisie sont malheureusement de plus en plus présents.

Afin que les usagers de la route puissent comprendre la réalité des chauffeurs d'autobus, la STS a ouvert un véhicule aux visiteurs. Dans le cadre de la semaine de la sécurité routière, la population était invitée à venir s'asseoir dans le siège du conducteur afin de constater par eux-mêmes la vision qu'ont ceux-ci.

« Ce que je remarque au fil des années, c'est l'impatience et le manque de courtoisie des automobilistes », résume M. Guay.

Alors que les autobus municipaux devraient avoir priorité quand vient le temps de quitter le côté de la route, plusieurs automobilistes feraient fi de ce règlement.

« Il y a des personnes qui sont correctes sur la route et nous laissent passer, mais il y en a beaucoup qui ne le font pas. Ils ne veulent pas rester en arrière de l'autobus, donc ils vont prendre tous les risques possibles pour arriver en avant de nous-autres », raconte le chauffeur.

Certes, les chauffeurs doivent composer avec l'impatience de certains automobilistes, mais les piétons et les cyclistes causent aussi leur lot de soucis. En prenant place dans le siège du chauffeur, certains ont pu prendre conscience de cette réalité.

« Les gens peuvent ainsi percevoir qu'il y a un enjeu. À certains moments et endroits, les chauffeurs ne peuvent pas les voir. Les piétons ont le devoir de se rendre visibles pour le chauffeur », explique le président de la STS, Bruno Vachon.

Des citoyens indisciplinés

En travaillant sur la route à longueur de journée, M. Guay est à même de constater les écarts de conduite des utilisateurs de la route. Selon ce dernier, les campagnes de sensibilisation font leur effet, mais elles semblent tomber rapidement dans l'oubli.

Ce qu'il remarque, c'est la difficulté des automobilistes à respecter les traverses pour piétons. Sinon, l'utilisation des téléphones cellulaires et des texto seraient encore très présente.

« C'est une épidémie. Nous sommes plus hauts que les automobilistes, donc nous sommes bien placés pour le voir. Selon moi, c'est rendu pire que les problèmes d'alcool au volant », laisse tomber M. Guay en ajoutant avoir tellement vu de texto au volant, que même lorsqu'il conduit son véhicule personnel, il demeure craintif.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Une nouvelle école primaire sur les terrains de  l’école Du Phare

Une nouvelle école primaire sur les terrains de l’école Du Phare
Enveloppe suspecte: une analyse plus poussée en cours

Enveloppe suspecte: une analyse plus poussée en cours
NOS RECOMMANDATIONS
Deux chiens morts dans un congélateur et 4 autres maltraités

Deux chiens morts dans un congélateur et 4 autres maltraités
Un autre millionnaire en Estrie!

Un autre millionnaire en Estrie!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - fevrier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Samedi, 24 février 2018
Cholestérol alimentaire, quel est l’impact?

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Domino's Pizza
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone Par Guillaume Rousseau Lundi, 19 février 2018
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone
Jouvence : un employé agressé physiquement par un client Par Vincent Lambert Lundi, 19 février 2018
Jouvence : un employé agressé physiquement par un client
Un autre millionnaire en Estrie! Par Cynthia Dubé Jeudi, 22 février 2018
Un autre millionnaire en Estrie!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous