Matelas Houde - Base
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Phoenix de Sherbrooke - 23 février 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 7 décembre 2016

Diagnostiquer l’autisme plus rapidement



 Imprimer   Envoyer 
L'organisme Autism'Aide Estrie

Il n'y a pas si longtemps, diagnostiquer l'autisme pouvait prendre 450 jours chez les enfants de 0 à 17 ans dans certains cas. Désormais, ce délai se limite à moins de six mois, et ce, en raison des démarches de la collaboration citoyenne.

Pour améliorer les délais de diagnostic des troubles du spectre de l'autisme (TSA), des usagers ont été impliqués dans la démarche. « On a eu en 2011 une proposition pour s'associer à la recherche pour évaluer quelle était la meilleure façon de travailler en communauté, donc en collaboration », explique Christian Gauthier, directeur adjoint des programmes de déficience intellectuelle, trouble du spectre de l'autisme et déficience physique au CIUSSS de l'Estrie - CHUS.

Auparavant, le TSA était diagnostiqué après 430 jours pour les cas simples et 579 jours pour les cas complexes. Un groupe de professionnels a donc été mis sur pied. Parmi ce même groupe, il est possible de retrouver des experts de la santé, des organismes communautaires et la Société de l'autisme et des TED de l'Estrie (SATEDE).

« On a pris tout ce monde qui arrivait de références médicales d'un peu partout. Les demandes atterrissaient en pédopsychiatrie. Ce n'était pas trié avant et c'est là où était la problématique d'engorgement. L'approche de la communauté stratégique est donc apparue », précise M. Gauthier.

L'approche de la communauté est une instance temporaire qui a mis sur pied un comité avec différents acteurs. « Ces experts viennent de différents horizons, que ce soit de la sphère médicale ou de la sphère interventionnelle comme des organismes communautaires. Tout le monde a la même voix autour de la table. On enlève la hiérarchie et le pouvoir », fait valoir M. Gauthier.

 Une nouvelle façon de procéder

Depuis 2014, la nouvelle procédure permet d'améliorer le service auprès des enfants atteints d'autisme par exemple. « On a décidé de ne pas recommencer, de ne pas transcrire et éviter les erreurs et les pertes de temps. On a éliminé ces éléments. C'est un travail de trajectoire. On suit le cheminement dans les bottines de l'usager pour comprendre ce qui est le mieux pour lui », fait valoir le directeur adjoint.

Les étapes reliées à cette nouvelle trajectoire découlent d'outils entendus et convenus pour tous. Ces mêmes outils servent au dépistage pour filtrer les dossiers. « On a aussi l'accompagnement aux parents comme deuxième ingrédient et ne pas recommencer en plus d'utiliser l'interdisciplinarité. Cette nouvelle trajectoire, implantée en janvier 2015, a donc permis de réduire les délais a moins de six mois pour voir le diagnostic. Ce projet est là pour rester », souligne M. Gauthier.

Les causes de l'autisme pourraient être causé par notamment l'épigénétique, explique Mélanie Couture de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke. Ce qui veut dire que des familles pourraient avoir un gène prédisposé au trouble du spectre de l'autisme s'il est en contact avec un facteur environnemental comme les virus, des bactéries, etc.

Une chose est sûre, il y a une augmentation du TSA. « Il y a une augmentation, et je suis capable de dire qu'il y a déjà 10 % de cas supplémentaires pour évaluation comparativement à pareille date l'an dernier », soutient M. Gauthier.

L'augmentation des cas de TSA peut s'expliquer notamment par le fait que les connaissances sont plus grandes et que les gens sont mieux outillés. Pour Mme Couture, la présence du TSA est en croissance constante dans le monde. Près d'un pourcent de la population est diagnostiquée avec un TSA. En Estrie, c'est un peu contradictoire dans le sens où dans les écoles, les cas ne sont pas tous diagnostiqués. Si c'était le cas, le portrait serait semblable.

Ce jeudi 8 décembre, un colloque sera organisé par l'Institut universitaire de recherche de première ligne en santé et services sociaux (IUPLSSS). Le thème principal sera Agir pour et avec l'usager, ses proches et la population pour de meilleurs services sociaux et de santé.

Cet événement permettra à environ 300 personnes des CISSS et CIUSSS du Québec en plus de professionnels, de représentants de comités d'usagers, de citoyens, etc., de comprendre les pratiques permettant un engagement des citoyens et des communautés dans les services sociaux et de santé.

 


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Les professionnels dénonceront leur surcharge de travail

Les professionnels dénonceront leur surcharge de travail
Grand Spin Don : plus de 95 000 $ pour les gens atteints de cancer

Grand Spin Don : plus de 95 000 $ pour les gens atteints de cancer
NOS RECOMMANDATIONS
Meilleure accessibilité pour la mobilité réduite à Ayer’s Cliff

Meilleure accessibilité pour la mobilité réduite à Ayer’s Cliff
Cinq joueurs du Phoenix mettront leur tête à prix

Cinq joueurs du Phoenix mettront leur tête à prix
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - février 2018
 
Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

François Fouquet
Lundi, 19 février 2018
Photo des Jeux

Guillaume Rousseau
Lundi, 19 février 2018
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Domino's Pizza
La saison de la grippe à son sommet depuis six semaines Par Cynthia Dubé Vendredi, 16 février 2018
La saison de la grippe à son sommet depuis six semaines
Retourner à l’école à 42 ans, malgré le succès en affaires Par Cynthia Dubé Jeudi, 15 février 2018
Retourner à l’école à 42 ans, malgré le succès en affaires
Cinq joueurs du Phoenix mettront leur tête à prix Par Vincent Lambert Jeudi, 15 février 2018
Cinq joueurs du Phoenix mettront leur tête à prix
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous