Les spécialistes de l'électroménager decembre 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
L'Écolo Boutique
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Lundi, 31 août 2015

Attaque informatique à la Ville de Sherbrooke : tempête dans un verre d’eau



 Imprimer   Envoyer 
Yves Seney, directeur du service des Technologies de l'information (TI)

Contrairement à ce qu'avançait le Journal de Montréal plus tôt aujourd'hui, le site web de la Ville de Sherbrooke n'a pas été l'objet d'un piratage ou d'une attaque terroriste. Le message publié, soi-disant par une organisation terroriste islamiste turque, en serait un inscrit dans le profil d'un utilisateur, hébergé sur un site de données externe hors du système de la municipalité.

« Ce n'est pas une attaque et ce n'est pas du piratage non plus. Et ce n'est pas sur le site web de la Ville de Sherbrooke, affirme le directeur des Technologies de l'information (TI) à la Ville de Sherbrooke, Yves Seney. Le site en est un de données ouvertes, hébergé à l'externe de celui de la Ville et géré par un tiers, Quatral Solutions. »

M. Seney explique qu'un individu peut créer un compte pour être informé des changements dans ces données ouvertes. L'individu ou l'automatisme a utilisé le nom « administrator » pour se créer un compte. Comme sur Facebook, on peut intégrer une description de soi dans son profil. Celle du profil en question était le fameux texte, rédigé en anglais.

Tous les usagers du site sont référencés en raison du caractère collaboratif du site web, ce qui veut dire qu'on peut les retrouver en effectuant une simple recherche Google.

Toutefois, le référencement a été arrêté, le temps de comprendre ce qui s'est passé. Selon le directeur des TI, plusieurs autres sites web semblables ont vécu le même genre de situation.

« Le message a été créé en même temps que le compte, en avril 2015, affirme M. Seney. On ne vérifie pas systématiquement tous les profils, mais on le fera. Pourquoi c'est sorti aujourd'hui? On n'en a aucune idée. »

Selon le directeur des TI, on a affaire à une pratique courante. Les gens qui souhaitent bénéficier d'une visibilité ont visé la plateforme et ont pu propager leur message un peu partout dans le monde. La Ville a toutefois retiré du cache de Google le profil en question depuis.

Les spécialistes en sécurité de la Ville ont averti son service lundi matin vers 7h00. Yves Seney assure qu'il n'y a pas eu de problèmes avec les données puisque celles-ci ne sont pas nominatives ou confidentielles. Tous les usagers peuvent les ouvrir, elles sont sous licence d'utilisation internationale.

La direction des TI laissera le soin au Service de police de Sherbrooke d'évaluer si une enquête est nécessaire pour déterminer le sérieux du commentaire sur le profil.

On assure également que le véritable système de la municipalité est sécuritaire, selon les ressources dont la ville dispose. Annuellement, des tests d'intrusion sont menés par une firme externe. Jusqu'à maintenant, les résultats de ces tests sont probants.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le Sacré-Cœur démystifie le monde informatique

Le Sacré-Cœur démystifie le monde informatique
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ

Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ
NOS RECOMMANDATIONS
Des concerts de  Noël  à profusion

Des concerts de Noël à profusion
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel

Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Basta Communication novembre 2018
 
Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 10 décembre 2018
Cégep de Sherbrooke : s’adapter au changement

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A.
Vendredi, 7 décembre 2018
Refrain de Noël: «tous les soirs, ce besoin de boire» en version plus santé!

Jacinthe Dubé 29 nov 2018
Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $ Par Vincent Lambert Jeudi, 6 décembre 2018
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $
Un homme décédé en abattant un arbre sur son terrain Par Cynthia Dubé Lundi, 3 décembre 2018
Un homme décédé en abattant un arbre sur son terrain
Mort suspecte d'une femme à Brompton Par Vincent Lambert Mardi, 4 décembre 2018
Mort suspecte d'une femme à Brompton
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous