Radio-Canada - Par Ici l'info
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Blogue
Ameublement Brand Source Gilles Boisvert 23 octobre 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Sarah Pomar Chiquette Par Sarah Pomar Chiquette
spomarchiquette@estrieplus.com

Mardi, 24 février 2015

L’Armée du Salut prend le relais



 Imprimer   Envoyer 

À la suite de l'annonce de la fin du service de repas de fin de semaine à la Chaudronnée de Sherbrooke, l'Armée du Salut annonce qu'elle offrira dès le 7 mars à 12 h près d'une centaine de repas chauds les samedis midi.

La Chaudronnée de l'Estrie a été forcée de mettre fin à son service de repas la fin de semaine en raison de contraintes budgétaires. Le dimanche 22 février a été le dernier diner offert par l'organisme aux personnes dans le besoin.

Une aide « tant qu'il y aura le besoin »

L'Armée du Salut de Sherbrooke offre d'ores et déjà des soupers le mercredi, jeudi et vendredi soir. L'organisation humanitaire assurera désormais le repas le samedi midi, et ce, « tant qu'il y aura le besoin », indique Anne-Marie Dagenais, directrice à l'Armée du Salut. « Si la Chaudronnée est dans l'impossibilité de rouvrir, nous allons maintenir le service. Si elle rouvre, nous allons évaluer la situation et travailler avec elle », précise-t-elle.

C'est environ 90 repas qui seront servis tous les samedis à compter du 7 mars. Les gens seront accueillis dès midi et contrairement à la Chaudronnée qui fermait ses portes vers 13 h, les gens pourront rester jusqu'à 16 h : « Les gens pourront s'asseoir, prendre du café, relaxer, rester au chaud et discuter tout l'après-midi », lance fièrement Mme Dagenais.

L'Armée du Salut ne reçoit aucune aide financière gouvernementale : « C'est avec les dons de la population que nous parvenons à offrir nos services. Moisson Estrie nous donne de la nourriture, puis ce sont des bénévoles qui assurent le service donc nous n'avons aucun salaire à payer », explique Mme Dagenais. « Chaque repas coûte 0,50 $ et cet argent nous aide à payer de la viande parce que nous recevons rarement de la viande en don », affirme-t-elle.

Moins de dons pour l'Armée du Salut

« On apprend à cuisiner avec ce que nous recevons en don. Cette semaine, j'ai reçu des dons de biscuits Ritz, alors je vais les utiliser pour faire une recette. Quand je reçois des lentilles, je fais du pâté chinois à base de lentilles, nous parvenons toujours à servir des repas équilibrés », explique Anne-Marie Dagenais, qui a travaillé à une cafétéria scolaire, il y a plusieurs années.

La directrice de l'Armée du Salut assure que les personnes qui passeront manger le samedi pourront recevoir des restants pour manger un repas le dimanche, seule journée où aucun repas n'est offert : « Les gens repartiront avec des restants de nourriture pour qu'ils aient quelque chose à manger le dimanche. Les gens ne seront pas seuls, on va s'assurer qu'ils aient de la nourriture », réitère la directrice de l'organisme humanitaire.

Le contexte d'austérité se fait également sentir à l'Armée du Salut de Sherbrooke, prévient Mme Dagenais : « Nous recevons moins de dons. J'ai également perdu des partenaires en raison du contexte économique actuel. On ne vit pas de subventions salariales donc nous avons vraiment besoin du support des gens », conclut-elle.


Ameublement Brand Source Gilles Boisvert 23 octobre 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Arrêté pour avoir en sa possession quelques plants

Arrêté pour avoir en sa possession quelques plants
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
NOS RECOMMANDATIONS
Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD

Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD
Incendie: retour à la normale pour l’Hôpital de Magog

Incendie: retour à la normale pour l’Hôpital de Magog
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Ameublement Brand Source Gilles Boisvert 23 octobre 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Rythme - Travail - oct 2018
 
Sylvie L. Bergeron
Mardi, 23 octobre 2018
Sortir de sa zone de confort pour une bonne cause

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 23 octobre 2018
Le Cégep et l’éveil d’André Bernier

François Fouquet
Lundi, 22 octobre 2018
Joins-toi à moi !

René Dubreuil
Lundi, 22 octobre 2018
Les nouvelles rondes de René

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 19 octobre 2018
Plats d’automne à la mijoteuse

Jacinthe Dubé 18 oct 2018
Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Le mini-football prend de l’ampleur Par Vincent Lambert Lundi, 15 octobre 2018
Le mini-football prend de l’ampleur
Patrick Guay avec les meilleurs du pays Par Vincent Lambert Mercredi, 17 octobre 2018
Patrick Guay avec les meilleurs du pays
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 19 octobre 2018
Quoi faire ce week-end
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous