Centre de formation professionnelle 24-Juin
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-6°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Val Estrie Ford
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 25 mai 2017

Grève de la construction: manifestation devant l’APCHQ



 Imprimer   Envoyer 
Près de 200 personnes du domaine de la construction ont brandi bien haut drapeaux et pancartes devant l'APCHQ, ce matin.

L'industrie de la construction continue d'afficher ses couleurs avec une deuxième journée de grève illimitée. En effet, ce matin, environ 200 personnes ont manifesté sur la rue King Ouest.

Près de 200 personnes du domaine de la construction ont brandi bien haut drapeaux et pancartes sur la rue King Ouest ce matin. Ils ont entre autres arrêté leur trajet devant l'établissement de l'APCHQ sur la rue Belvédère Sud. Trompette et bruit, tout y était pour se faire entendre.

Devant le regard des policiers et de certains citoyens, les manifestants criaient haut et fort « So-So-So-Solidarité! ». Ils assuraient de ne pas lâcher et de faire plier les différents partis impliqués.

Questionné sur la situation, le directeur général de l'APCHQ, Sylvain Mathieu, a fait le point sur la situation.

« Hier, le Parti patronal et syndical a rencontré la ministre du Travail, Mme Viens, explique M. Mathieu. Elle a demandé un calendrier de négociation. Ce matin, nous, à partir de 9 h 30, nous leur avons dit que nous étions prêts à négocier. On attend toujours que le syndicat se dise disponible pour l'instant », ajoute-t-il.

Même si les gens ont le droit de travailler, la crainte règne sur les chantiers. « Pour le secteur résidentiel, il ne reste plus grand-chose à négocier honnêtement, explique le directeur général de l'APCHQ. On se fait ramasser par la bande parce que le conseil institutionnel a un conflit au niveau des salaires de travail. Actuellement, les chantiers tournent au ralenti, même ce matin. On a fait le tour. On a vu que ça travaillait, mais de manière timide. Les gens ont quand même une certaine crainte même s'ils ont le droit de travailler », note-t-il.

Une possible loi spéciale

Si les pourparlers ne s'activent pas, l'APCHQ s'attend à ce qu'une loi spéciale soit mise en place, soutient M. Mathieu.

Sur les chantiers, le respect est tout de même présent malgré le mouvement de grève. « Jusqu'à présent, on a vu qu'il y avait un certain respect quand les gens passent, précise Sylvain Mathieu. Ils leur demandent de quitter les lieux, ils leur demandent d'être solidaires, mais ça s'est limité à ça. Il y a un droit de grève, ils l'ont acquis. Ils respectent les règles jusqu'à présent », note-t-il.

« L'Alliance syndicale, c'est de fermer tous les chantiers pour mettre plus de pression. On attend l'appel du syndicat pour reprendre les négociations », termine le directeur général de l'APCHQ.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Niveau de la rivière sous surveillance à Sherbrooke

Niveau de la rivière sous surveillance à Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke

Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
Il agresse son père de 71 ans

Il agresse son père de 71 ans
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Coopérative Funéraire de l'Estrie - 24 janvier
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
The Barr Brothers
Va jouer…  à l’intérieur! Par Tourisme Cantons-de-l'Est Vendredi, 12 janvier 2018
Va jouer… à l’intérieur!
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ Jeudi, 11 janvier 2018
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ
Le projet CLASS : un atout pour la réussite Par Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous