Hyundai Sherbrooke - mai 2017
BlackMarketEstrie

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
10°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Coupons-rabais Calendrier Annuaire
 
EstriePlus.com - 10 ans déjà
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Journal Haut-Saint-François
Bingo Abénaquis
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mercredi, 19 avril 2017

Décès à l’usine AFT : la direction réagit



 Imprimer   Envoyer 
Le directeur de l’usine, Stéphane Veilleux, souligne que la direction et les employés sont sous le choc.

Au lendemain du décès de Christian Mercier, 56 ans, décédé des suites d'un accident de travail, la direction de l'entreprise AFT-Technologies de fibres Aikawa, située dans le secteur de Lennoxville à Sherbrooke, a réagi.

Le directeur de l'usine, Stéphane Veilleux, souligne que la direction et les employés sont sous le choc. L'entreprise, qui compte 175 employés, a d'ailleurs suspendu ses opérations, hier, à la suite de cet accident fatal.

Rappelons les faits; Christian Mercier, 56 ans, a été écrasé par le chariot-élévateur qu'il opérait, hier matin, vers 9h30. Conduit aux urgences, il est décédé peu de temps après son arrivée au CHUS. Christian Mercier était un travailleur d'expérience et travaillait à cette usine depuis plus de 20 ans.

«Tous nos employés sont sous le choc, indique Stéphane Veilleux, directeur chez AFT. Nos pensées vont à ses enfants ainsi qu'à ses frères et sœurs. Nos pensées les accompagnent dans le drame qu'ils vivent aujourd'hui. Il travaillait chez nous depuis 1992. Christian nous manquera à tous. »

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et sécurité au travail (CNESST) s'est rendue sur place, hier, pour tenter d'établir les circonstances entourant cet accident. Une enquête a été ouverte.

«Nous collaborerons étroitement avec la CNESST, souligne la directrice des ressources humaines de l'entreprise Jani Morin. Nous analyserons avec attention les conclusions de l'enquête et mettrons en œuvre, le cas échéant, les recommandations ou les actions susceptibles de faire en sorte que de tels événements ne se reproduisent plus chez nous.»

Madame Morin indique du même coup qu'un programme d'aide et de soutien a été mis en place pour les employés. En attendant le dépôt du rapport de la CNESST, l'entreprise ne fera aucun autre commentaire, a indiqué la direction.

 


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un camion de 18 roues verse dans une courbe

Un camion de 18 roues verse dans une courbe
Un couple victime d’harcèlement criminel par un inconnu

Un couple victime d’harcèlement criminel par un inconnu
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce week-end!

Quoi faire ce week-end!
Le centre cœur émeraude avec Isabelle Chevalier

Le centre cœur émeraude avec Isabelle Chevalier
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

magasingeneral.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Monnaie Sherbrooke
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 26 mai 2017
Collations avant un entrainement soutenu

Allison Pruneau
Vendredi, 26 mai 2017
On veut partir!

Marie Fortier, spécialiste des bébés
Jeudi, 25 mai 2017
Un nouveau bébé à l’horizon!

Valérie Guillemette
Jeudi, 25 mai 2017
Alexandre Nadeau: faiseur de miracles?

Geneviève Kiliko
Mercredi, 24 mai 2017
Le centre cœur émeraude avec Isabelle Chevalier

Daniel Nadeau
Mercredi, 24 mai 2017
Penser la ville comme une communauté politique

Catherine Côté
Mercredi, 24 mai 2017
Magasiner le maillot de bain: cauchemar ou plaisir?

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 10 mai 2017
Naissance Renaissance Estrie
Troquer le cerveau de cuisine pour celui du BBQ Par Vincent Lambert Mercredi, 24 mai 2017
Troquer le cerveau de cuisine pour celui du BBQ
Magasiner le maillot de bain: cauchemar ou plaisir? Par Catherine Côté Mercredi, 24 mai 2017
Magasiner le maillot de bain: cauchemar ou plaisir?
L’Orford Express de retour à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Mercredi, 24 mai 2017
L’Orford Express de retour à Sherbrooke
Besoin
d’informations
819.820.1545
Contactez-nous
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous