magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
28°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 19 avril 2017

L'Afeas East Angus pourrait cesser ses activités faute de relève



 Imprimer   Envoyer 

Faute de relève, l'Association féminine d'éducation et d'action sociale (Afeas) East Angus pourrait cesser ses activités, et ce, après un peu plus de 50 ans d'activité.

C'est du moins ce que laisse entendre la présidente du mouvement, Carole Blais. « On n'a pas de relève. Les femmes ont le vouloir, mais pas le pouvoir. Elles sont vieillissantes. » Mme Blais rappelle que le mouvement a considérablement contribué à améliorer la condition des femmes que ce soit pour le congé parental, le congé de compassion, la femme collaboratrice, le patrimoine familial et autres. « Les jeunes ne se rendent pas compte du travail de fait. Ils se sentent plus concernés. »

Mme Blais mentionne que l'organisme a mené un sondage auprès des jeunes, effectué des publicités avec les diverses réalisations, sans succès. « On a approché les jeunes, mais ils n'ont pas d'intérêt. Ils travaillent à l'extérieur, ils ont des activités avec leurs enfants les fins de semaine. Avant, c'était plus facile pour les femmes; les activités, c'était une sortie », d'exprimer la présidente.

L'Afeas East Angus compte 16 membres dont neuf sont actives selon Mme Blais. À l'exception de deux femmes, la moyenne d'âge se situe approximativement à 75 ans. L'organisme tiendra son assemblée générale annuelle en mai prochain et l'avenir du mouvement sera à l'ordre du jour.


Club de Golf de Sherbrooke
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Du bon bord du gazon... à Milby!

Du bon bord du gazon... à Milby!
La « détox », mythe ou réalité?

La « détox », mythe ou réalité?
NOS RECOMMANDATIONS
Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?

Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?
3,7 M$ pour le Centre sportif de l’UdeS

3,7 M$ pour le Centre sportif de l’UdeS
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza mai 2018
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Vendredi, 20 juillet 2018
La crème solaire, bonne ou mauvaise pour la santé?

Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 juillet 2018
La célébration du ballon rond!

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Encore des récalcitrants du cellulaire au volant Par Cynthia Dubé Jeudi, 19 juillet 2018
Encore des récalcitrants du cellulaire au volant
Les Vikings s’attaquent au meilleur de Pink Floyd Par Cynthia Dubé Mardi, 17 juillet 2018
Les Vikings s’attaquent au meilleur de Pink Floyd
Meurtre: l'identité de la victime dévoilée Par Vincent Lambert Vendredi, 20 juillet 2018
Meurtre: l'identité de la victime dévoilée
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous