magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
15°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 29 janvier 2014

L’ADAQ à Sucre d’Orge d’Antan



 Imprimer   Envoyer 

Occupée à produire ses sucres d'orge et ses fondants, Lyna De Grâce ne s'émeut pas outre mesure du prix pour petites et moyennes entreprises qu'elle a gagné récemment.

Elle confie à son mari André la responsabilité d'en parler. L'Association des détaillants en alimentation du Québec le lui a remis pour la qualité de son produit et les efforts investis dans la mise en marché. « Il connaît ça aussi bien que moi », lance-t-elle avant de se replonger dans son travail.

Heureux de cette reconnaissance, M. De Grâce se fait un plaisir de résumer les étapes qui ont mené à l'obtention de ce prix. Depuis quelque temps déjà, le Bonisoir Halte Fleurimont vendait des bonbons préparés par Mme De Grâce. La visibilité du produit laissait à désirer. Avec la permission de Michel Paré, du Groupe Paré, le gérant du commerce, Joël McPherson et la confiseuse ont travaillé sur un concept de mise en marché plus efficace. La somme de ce travail lui a valu ce prix prestigieux remis à la petite entreprise Sucre d'orge d'antan.

Mme De Grâce, formée par des religieuses lorsqu'elle étudiait, y a appris la fabrication des sucres d'orge. Forte de cette connaissance, elle en a profité tout au début pour en vendre afin de financer des activités parascolaires. En 1998, elle fondait sa confiserie. Aujourd'hui, elle produit de façon artisanale, 4 000 bonbons par semaine qui se déclinent en sucre d'orge aux couleurs variées et aux formes correspondant à des thèmes festifs comme Noël, Halloween et bien d'autres.  S'ajoutent les fondants au caramel et au chocolat noir. Ses principaux acheteurs sont installés à Montréal, Québec et Ottawa. Elle en distribue dans les festivals et les fêtes foraines. Elle vise aussi à améliorer sa participation dans le marché estrien.

M. McPherson explique qu'avec la confiseuse, ils ont travaillé pour trouver le meuble qui conviendrait le mieux pour présenter les sucres d'orge et les fondants. Appuyé d'une affiche percutante, le présentoir met en évidence 4 jarres remplies à ras bord de sucreries tout en contenant une réserve de ces «douceurs» laissant présager l'abondance. Les ventes ont immédiatement monté. « Le présentoir a permis de tripler les ventes, ça a été un bon impact », reconnaît le gérant. Pour sa part, Mme De Grâce n'a pas l'intention d'arrêter sa production. Au contraire, elle lance que « ce n'est pas parce qu'on est petit qu'on rêve pas grand. »


Club de Golf de Sherbrooke
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
3,7 M$ pour le Centre sportif de l’UdeS

3,7 M$ pour le Centre sportif de l’UdeS
En route vers les 20 000$ au profit de Leucan

En route vers les 20 000$ au profit de Leucan
NOS RECOMMANDATIONS
Encore des récalcitrants du cellulaire au volant

Encore des récalcitrants du cellulaire au volant
Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu

Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza mai 2018
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Vendredi, 20 juillet 2018
La crème solaire, bonne ou mauvaise pour la santé?

Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 juillet 2018
La célébration du ballon rond!

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Nu et intoxiqué, il s’attaque à un inconnu au centre-ville Par Cynthia Dubé Lundi, 16 juillet 2018
Nu et intoxiqué, il s’attaque à un inconnu au centre-ville
Meurtre au centre-ville: deux hommes arrêtés Par Cynthia Dubé Jeudi, 19 juillet 2018
Meurtre au centre-ville: deux hommes arrêtés
Encore des récalcitrants du cellulaire au volant Par Cynthia Dubé Jeudi, 19 juillet 2018
Encore des récalcitrants du cellulaire au volant
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous