Cow-Boys, de Willie à Dolly
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
CULTURE & ÉVÉNEMENTS
En vedette
Cow-Boys, de Willie à Dolly
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Sylvie L. Bergeron Par Sylvie L. Bergeron

Samedi, 15 juillet 2017

Brèves de quelques activités d’une saison estivale trop bien arrosée



 Imprimer   Envoyer 
Permettons-nous de revenir sur quelques activités qui ont eu lieu et sur quelques autres qui se dérouleront prochainement dans notre cour. L'émission Arts d'Oeuvre est diffusée les mardis sur les ondes de CFLX, en direct du Loubards.(Photos Perry Peaton)

Les jours, les semaines, les saisons, voire les années se suivent mais ne se ressemblent guère. Sans vouloir tomber dans la maxime ou le proverbe, faisons tout de même du neuf avec du vieux. Permettons-nous pour une fois de revenir sur quelques activités qui ont eu lieu et sur quelques autres qui se dérouleront prochainement dans notre cour.

La Grande Virée artistique de Sherbrooke a relevé le défi de sa 16e édition sous la présidence d'honneur de monsieur Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications du Québec, ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française et ministre de la région de l'Estrie et député de Sherbrooke. Grâce bien sûr au précieux concours du ministre et député, grâce aux totems qui offraient un leitmotiv créatif aux artistes et aussi au fait que les ateliers aient été ouverts six ou dix jours en ligne, tout cela a permis un achalandage record pour l'événement.

Près de 7 500 personnes ont en effet foulé les portes des ateliers des artistes, fort heureux de la thématique rassembleuse de l'édition. La gagnante du prix Coup de cœur 2017 chez les artistes est la peintre Marilène Laprise. Quant à Céline Boisvert, elle mérite l'œuvre de l'artiste et joaillière Jeannine Bourret, choisie au sort parmi tous les visiteurs de l'édition.

Le spectacle pour jeune public « Réinventer la bête », des Productions Traces et souvenances, tire déjà à sa fin. Cette création aura nécessité un investissement à part égale de la Ville de Sherbrooke et du ministère de la Culture et des communications de 68 000 $. L'initiative s'inscrit dans le cadre du Plan d'action sur le livre du gouvernement du Québec. Celui-ci comporte deux axes d'intervention : favoriser l'accès aux livres et mettre en valeur l'édition québécoise, en plus d'optimiser la performance des librairies québécoises.

Une quinzaine de représentations ont donc eu lieu depuis le mois de juin dans les camps de jours, et elles ont rejoint près de 3 500 jeunes. Âgés entre cinq ans et 11 ans, ils ont pu apprécier le texte d'André Gélineau, la mise en scène de Lysanne Gallant et le jeu des trois comédiens : Alexandre Leclerc, Marianne Roy et Alex-Ann Boucher. La pièce sera présentée en octobre dans les cinq bibliothèques de Sherbrooke et, pourquoi pas, dans quelques événements à l'automne. Avis aux intéressés!

Le Bingo de Moisson Estrie fait encore et toujours des heureux. Comme on le sait, il est présenté tous les dimanches à 18 heures à l'antenne de CFLX au 95,5 5 FM. C'est le Grand escogriffe Guy Ouellet qui annonce les boules chanceuses. On peut non seulement jouer en sirotant un bon thé glacé ou en préparant son repas, mais on peut surtout gagner 100 $, en réalisant une ligne verticale, horizontale ou diagonale; mériter 200 $, en dessinant un H, et remporter 500 $, en complétant une carte. La Radio communautaire, sise au centre-ville de Sherbrooke, vient de joindre les rangs des nombreux commerces, dépanneurs et tabagies de Sherbrooke et de la région qui vendent au coût de 6,00 $ les cartes « du Bingo qui nourrit ».

Les Concerts de la cité ont été ciblés par plusieurs répondants lors d'un sondage en vue des Journées de la culture parmi les vingt trésors culturels de la ville. Outre le Domaine Howard, les promenades du Lac des nations, la Cathédrale Saint-Michel, le parc du Bois Beckett, la Croix lumineuse, le Festival des traditions du monde, la série de concerts au centre-ville de Sherbylove fait la part belle aux artistes d'ici et d'ailleurs.

Dans la foulée du 30e anniversaire que l'on souligne cette année, ces concerts se poursuivent avec faste et brio. Après les Busty and the Bass et Dead Obies qui ont attiré respectivement 2 000 et 3 000 personnes au Théâtre Granada et à la Place de la cité, découvrons à la pièce, jusqu'au 5 août prochain les artistes des Lundis classiques, des Concerts midis, des Jeudis et Vendredis jazz, des Mercredis au carré et à la brunante, de même que les samedis animés. Programmation complète au www.concertsdelacite.ca

L'auteur du storyboard intitulé Le Jardin des Molson nous informe que l'action qui confronte dans un face-à-face des Canadiens français et des « Boches », se déroule en 1916, lors de la Grande Guerre près d'Arras, au Nord Est de la France. Rappelons ici que Richard Forg a mis en mots et en images le scénario inachevé du désormais célèbre Pierre Falardeau. Dans cette publication de 414 pages, Richard Forg a fait siennes les préoccupations du cinéaste indépendantiste. En plus de dénoncer en clair-obscur les injustices sociales à l'égard des Canadiens français et d'illustrer leurs défis identitaires depuis la conquête, on a droit à un récit historique ciblé, sous une harangue langagière à la fois salace et percutante. Les âmes et les oreilles sensibles, prière de s'abstenir.

Dans le magnifique parc de la rive, Les Jardins réinventés de la Saint-François fêtent cet été leur dixième anniversaire. Dans la pure tradition du Land Art ou du In Situ qui, de la locution latine, signifie « sur place », la Maison des arts et de la culture propose aux artistes multidisciplinaires, sur appel de candidatures, un laboratoire d'expérimentation et d'innovation à ciel ouvert. Sous la thématique « Mémoire éphémère », toute désignée pour souligner dix ans d'enracinement et de croissance, les artistes, jeunes et moins jeunes, ont relevé le défi.

En effet, ils ont fait appel à leur imaginaire débridé pour créer des œuvres qui vont durer une seule saison en lieu et place et ce, pour le seul bénéfice des visiteurs, de plus en plus nombreux à découvrir ce lieu de déserte des Amérindiens, puis ancienne gare de chemin de fer, au cœur même de Brompton. Mis à part ces jardins qui réinventent la nature, ne pas oublier les concerts présentés en saison, soit les dimanches ou les vendredis, à midi : le 16 juillet, place au Gypsy Soul Band; le 21 juillet, au trio El Son Sono; le 30 juillet, à Marianne Verville et à Guajira; enfin le 4 août, au Klez Kabaret.

Le ShazamFest compte sans aucun doute parmi les événements triés sur le volet en région pour son originalité et son attractivité. Au beau milieu de Barnston-Ouest, sur le chemin de Ways-Mills, dans un amphithéâtre naturel, cette fête burlesque a gagné ses lettres de noblesse. L'idéateur et organisateur Ziv Przytyk vous invite d'ailleurs ce week-end à franchir les portes de son vaudeville burlesque en plein air. Considéré maintenant comme un incontournable, en juillet, de la Vallée de la Coaticook, il est pertinent de savoir que la population de ce hameau pittoresque quadruple pendant le ShazamFest.

Si bien que l'expérience, tributaire du théâtre de marionnettes des Bread and Puppet de Glover dans le Vermont, en vaut vraiment la chandelle. On peut consulter l'horaire des activités, autant pour les petits que pour les grands, à l'adresse : www.shazamfest.com

Une autre fête qui n'a plus besoin de présentation, c'est bien celle de la Fête du lac des Nations. Avec une programmation très relevée, celle-ci risque fort cette année d'attirer un bon lot de visiteurs à Sherbrousse. Depuis déjà quinze ans, le directeur, celui qui marche sur le feu, vous invite à profiter des activités qui se déroulent elles aussi dans un site naturel enchanteur. Du 18 au 23 juillet, on viendra veiller en ville, tout juste avant les vacances de la construction. Pour faire ses choix de spectacles, on peut consulter : www.fetedulacdesnations.com


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
M.Û.R.I.R.S au cœur de Sherby,  ou la petite histoire des murales grandeur nature

M.Û.R.I.R.S au cœur de Sherby, ou la petite histoire des murales grandeur nature
«Comme une rock star pour un soir»- Marc Dupré

«Comme une rock star pour un soir»- Marc Dupré
NOS RECOMMANDATIONS
Un Sherbrookois arrêté pour méfaits et harcèlement

Un Sherbrookois arrêté pour méfaits et harcèlement
L’avenir de Sherbrooke : L’absence d’un récit commun partagé

L’avenir de Sherbrooke : L’absence d’un récit commun partagé
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

magasingeneral.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
bastacommunication.ca
 
CFLX
LOUIS-JEAN CORMIER
«La musique, c’est ma vie»- Richard d’Anjou Par Vincent Lambert Mardi, 18 juillet 2017
«La musique, c’est ma vie»- Richard d’Anjou
Un deuxième millionnaire au Provigo de Lennoxville Par Vincent Lambert Lundi, 24 juillet 2017
Un deuxième millionnaire au Provigo de Lennoxville
Valaire en préparation pour ce soir Par Vincent Lambert Mercredi, 19 juillet 2017
Valaire en préparation pour ce soir

Appellez-nous dès maintenant
1 866 528.9886
  • Connexion Internet
  • Forfait Internet et téléphonie
  • Hébergement site Web
  • Hébergement serveur
  • 2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous