Service d’aide aux Néo-Canadiens
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Les drapeaux de l'Hôtel de Ville de Sherbrooke seront mis en berne pour soutenir la population de la ville de Toronto.
 
Memphrémagog - journal
CULTURE & ÉVÉNEMENTS
En vedette
Coopérative Funéraire de l'estrie 25 avril 2018
CULTURE & ÉVÉNEMENTS / En vedette
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Lundi, 25 décembre 2017

Un passionné qui a forgé sa route



 Imprimer   Envoyer 
Au fil des années, Robert « Bob » Legault a accumulé bon nombre de souvenirs et de grands moments dans le domaine sportif.

Le sport et l'animation ont toujours été des passions qui ont coulé dans les veines de Robert « Bob » Legault. Depuis 28 ans, il s'implique dans plusieurs organisations et événements sportifs, qui lui ont permis de vivre de grands moments. « Aussi longtemps que la santé va me le permettre et que je vais avoir du plaisir, je vais continuer de faire ça », confie-t-il en souriant.

Lorsqu'on assiste à un match des Cantonniers de Magog dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) ou bien qu'on regarde un match des Expos de Sherbrooke de la Ligue de baseball majeur du Québec (LBMQ), il n'est pas rare d'entendre un animateur grandement passionné et dynamique. Cette voix qui se cache derrière le micro depuis plusieurs années est celle de Robert « Bob » Legault.

Au fil du temps, le Sherbrookois a accumulé bon nombre de souvenirs et de grands moments dans le domaine sportif. Parmi ses favoris : les deux coupes Futura du Saint-François de Sherbrooke dans la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH), le Championnat canadien de baseball senior à Coaticook en 1993, les cinq championnats des Blue Sox de Thetford Mines dans la LBMQ, et la liste s'étire encore.

À l'aube de ses 47 ans, Robert « Bob » Legault se sent privilégié d'être depuis si longtemps dans le domaine du sport et de l'animation. Une opportunité qui n'est pas donnée à tous. « Je me sens chanceux et privilégié, admet-il. Dans le milieu de l'animation ou de la radio, il y a souvent des gens congédiés en raison de leur âge. Plusieurs personnes m'ont aidé à tracer ma voie comme Stéphane Waite, Gaétan Fortier et bien d'autres. J'espère que la santé va me permettre de faire ce que j'aime pendant encore longtemps et que les gens vont continuer de m'accorder cette confiance. »

Son expérience derrière le micro a notamment commencé dans les années 1990 alors qu'il avait mis sur pied avec son collègue Patrice Desmarais une petite émission régionale sportive à la radio CFLX de Sherbrooke. Une expérience qui lui aura ouvert également bien des portes en 28 ans de carrière.

« C'est en forgeant qu'on devient forgeron »

Le sport a toujours eu une place dans le quotidien de Robert « Bob » Legault. Même s'il ne le pratiquait pas sérieusement, il passait la majorité de son temps à l'extérieur pour jouer au hockey ou à la balle. Son implication dans le milieu sportif a débuté avec les Canadiens de Sherbrooke en 1985 alors qu'il travaillait au Palais des sports. Depuis, il a côtoyé bon nombre de gens qui l'ont propulsé à l'animation derrière un micro.

Les équipes sont nombreuses aujourd'hui à lui accorder ce vote de confiance : les Cantonniers de Magog, les Expos de Sherbrooke, les Blue Sox de Thetford Mines, le Desjardins Wild de Windsor, en plus des multiples autres événements auxquels il est associé. Une chose est certaine, chaque fois qu'il annonce un match, il fait tout en son possible pour rendre l'expérience agréable.

« Je me dis toujours que je dois me donner à mon meilleur pour bien présenter l'événement, remarque-t-il. Je veux aussi que les gens aient un petit souvenir de plaisir à nos événements et c'est pourquoi je mets ma propre couleur dans tout ça. »

Les nombreux bagages acquis auront permis à Robert « Bob » Legault de perfectionner son métier d'annonceur et d'animateur. « Ce n'est pas donné à tout le monde de communiquer, note-t-il. C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Quand tu es dans ce domaine et que tu veux apprendre, c'est important d'écouter les gens qui sont passés par là. Plusieurs personnes m'ont donné de grosses opportunités au cours de mes années. Des gens ont cru en moi et m'ont donné de grosses chances comme Pierre Trottier, Raymond Vincent, Gilles Morin, et bien d'autres. »

Lorsqu'on lui demande ce qu'il préfère de son métier, l'animateur sherbrookois répond sans hésiter le contact avec les gens. Inspiré entre autres par Jean Arel, Rodger Brulotte et Jacques Doucet, Robert « Bob » Legault accorde depuis longtemps une importance à l'objectivité pour annoncer un événement sportif. Sa persévérance et sa stabilité dans la région lui auront profité pour se démarquer et exceller dans son domaine.

« La musique traditionnelle fait partie de ma vie »

En plus du sport, la musique traditionnelle a toujours fait partie du quotidien de Robert «Bob» Legault. Depuis bon nombre d'années, le Sherbrookois anime son émission Tout le monde en place à la radio CFLX en plus de présenter une programmation bonifier de la musique traditionnelle dans le temps des Fêtes.

« Depuis que je suis haut comme trois pommes que cette musique fait partie de ma vie, souligne-t-il. J'ai commencé à collectionner des 33 tours, 45 tours et des albums. Mes contacts m'ont aidé à me procurer du matériel. Je partage ma passion pour la musique traditionnelle et tout ce que j'ai comme collection dans mon répertoire. J'ai développé une notion d'histoire et je remets les gens dans le contexte. Dans notre région, la musique traditionnelle a déjà été très forte dans les années 90 par exemple. »

L'émission En route vers le jour de l'An prendra place à CFLX les 27-28-29 décembre de 9 h à 18 h. Au menu : musique traditionnelle, formation régionale, suggestions de sorties, etc. La veille du jour de l'An sera aussi animée dès 18 h, et ce, jusqu'à 3 h le lendemain matin. Le 1er janvier, l'émission reprendra de 10 h à 19 h.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Une programmation post-festival bien remplie

Une programmation post-festival bien remplie
De la musique classique jouée par 282 musiciens à Sherbrooke

De la musique classique jouée par 282 musiciens à Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
La profondeur, un atout pour remporter la Coupe Telus

La profondeur, un atout pour remporter la Coupe Telus
Immigration : réflexions autour d’un livre

Immigration : réflexions autour d’un livre
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza avril 2018
 
Alexandre Hurtubise
Vendredi, 20 avril 2018
Une programmation post-festival bien remplie

Travis Cormier
Pont Bishop’s à Lennox; les travaux commencent le 7 mai Par Cynthia Dubé Mardi, 17 avril 2018
Pont Bishop’s à Lennox; les travaux commencent le 7 mai
Centro : Alexandre Hurtubise réélu à titre de président Par Cynthia Dubé Jeudi, 19 avril 2018
Centro : Alexandre Hurtubise réélu à titre de président
Détox : Le Pharmachien et Maison Jacynthe ne s’entendant pas Par Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP Vendredi, 20 avril 2018
Détox : Le Pharmachien et Maison Jacynthe ne s’entendant pas
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous