Cogeco  Rythme FM - automne 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
LE PAPOTIN
La une, accueil
Actualités
Reportages
Chroniques
Affaires municipales
Écho des organismes
Divers
Facebook
Cogeco 107.7 - automne 2019
Ministère de la culture et communication
LE PAPOTIN / Divers
Vendredi, 5 février 2016

Le zona de A à Z


par Johanna Dumont du cab

 Imprimer   Envoyer 

Le zona est une infection virale due à la réactivation du virus responsable de la varicelle, le virus varicelle-zona (VVZ), chez une personne ayant déjà contracté cette maladie. À la suite d'un épisode de varicelle, le virus se niche dans la moelle épinière où il s'endort. Généralement, il ne se réveille jamais, mais parfois, il se réactive plusieurs années plus tard. Alors il remonte le long d'un nerf jusqu'à la surface de la peau.

Les symptômes
Le zona débute de façon insidieuse par un léger picotement ou une démangeaison sur une région de la peau, puis une douleur semblable à une brûle. De petites vésicules rouges renfermant du liquide apparaissent par la suite. Cette éruption s'accompagne de démangeaisons et de douleurs souvent très intenses.

Les parties du corps touchées par le zona
Il surgit souvent entre les côtes de la cage thoracique, parfois au niveau de la tête (joues, bouche, nez, oreilles, front, yeux, cuir chevelu), sur les parties du dos, des fesses, d'un membre (bras ou jambe), des parties génitales. Le zona ne touche qu'une seule région et qu'un seul côté du corps.

Les déclencheurs du zona?
Un système immunitaire affaibli, le vieillissement, la maladie (sida, cancer, diabète, etc.), la prise de certains médicaments (immunosuppresseurs, cortisone, stéroïdes, etc.) bien que non démontrée hors de tout doute, les médecins soupçonnent les traumatismes physiologiques (traumatisme crânien) ou psychologiques importants.

La contagion
Le zona ne se transmet pas d'une personne à l'autre. Par contre, on peut attraper la varicelle par contact direct avec des lésions de zona si on ne l'a jamais eue.

Le traitement
Pour restreindre la durée et la gravité du zona, on prend un médicament antiviral vendu sous ordonnance dans les 72 heures suivant l'émergence des premières lésions et des analgésiques pour soulager la douleur. Donc il faut consulter rapidement.

La prévention
La vaccination constitue la meilleure protection. Le Zostavax est destiné aux personnes ayant déjà eu la varicelle, mais plus particulièrement aux 60 ans et plus. Le vaccin ne protège pas à 100% mais il réduit de moitié le risque et la gravité des symptômes. Le vaccin n'est pas encore remboursé par la RAMQ.

Les 10 symptômes-clés du Zona

 

  1. Éruption cutanée sous forme de cloques douloureuses remplies de liquide sur une partie du corps uniquement.
  2. Sensations de picotement (démangeaisons, sensations de brûlure, engourdissements) quelques jours avant l'éruption cutanée.
  3. Nausée, maux d'estomac, maux de ventre, diarrhées et symptômes qui imitent la grippe, quelques jours précédant l'éruption.
  4. Douleur neuropathique des nerfs crâniens et racines nerveuses qui se traduit par un mal de tête récurrent.
  5. Fièvre (occasionnellement).
  6. Frissons (accompagnant la fièvre).
  7. Des troubles de vision si le virus atteint les nerfs optiques. Douleurs au contact de la lumière, conjonctivite. Sans soins médicaux, le virus peut conduire à la cécité permanente.
  8. Douleurs musculaires (signe d'alerte précoce du zona) qui se présentent comme des picotements ou une sensation douloureuse dans les muscles des jambes et des bras (comme si des aiguilles perforaient la peau).
  9. Fatigue extrême, perte d'énergie progressive inexplicable.
  10. Sensibilité au toucher souvent localisée aux zones telles que le front et la poitrine rendant les activités quotidiennes quasi impossibles (manger, dormir, prendre une douche, etc.)

AC- Opératrice, opérateur de machine à coudre industrielle - nov 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
L’alimentation cétogène

L’alimentation cétogène
Entente conclue entre le CIUSSS de l'Estrie –CHUS et le SCFP

Entente conclue entre le CIUSSS de l'Estrie –CHUS et le SCFP
NOS RECOMMANDATIONS
ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars

ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars
ARRESTATION - Leurre informatique

ARRESTATION - Leurre informatique
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Cogeco 107.7 - automne 2019
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 15 novembre 2019
Intervenant en conditionnement physique

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 14 novembre 2019
Le bail de logement au-delà du décès

Daniel Nadeau
Mercredi, 13 novembre 2019
Le fouillis de l’immigration

Sarah Beaudoin
Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher

François Fouquet
Lundi, 11 novembre 2019
Une bière quand tout brasse autour

Desjardin - Papotin
ARRESTATION - Leurre informatique Vendredi, 15 novembre 2019
ARRESTATION - Leurre informatique
ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars Jeudi, 14 novembre 2019
ATTITUDE s’installe à Sherbrooke, un investissement de plus de 15 millions de dollars
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher Par Sarah Beaudoin Mardi, 12 novembre 2019
Ce qui se passe dans ma chambre à coucher
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous