magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Des activités pour la semaine de la prévention de la noyade à Sherbrooke
 
LE PAPOTIN
La une, accueil
Actualités
Reportages
Chroniques
Affaires municipales
Écho des organismes
Divers
Facebook
Ministère de la culture et communication
LE PAPOTIN / Divers
Mardi, 29 mai 2012

Un journal communautaire c'est....


29 mai 2012

 Imprimer   Envoyer 

par l' Association des médias écrits communautaires du Québec

Un journal communautaire est la prise en charge par les citoyens de l'information locale et régionale. Il émane de la volonté des citoyens de se doter d'un outil de communication qui leur ressemble et qui les rassemble. Il est un outil rassembleur qui diffuse une information qui n'est pas accessible ailleurs. Par exemple, on retrouve difficilement l'information locale propre à une petite municipalité dans les hebdos régionaux et les quotidiens nationaux.

En effet, si les journaux communautaires n'étaient pas là pour parler de ce qui se passe sur la scène locale, des enjeux qui sont importants pour la communauté et des préoccupations de ses habitants, qui d'autre en parlerait ? C'est en discutant des enjeux locaux et en faisant la couverture médiatique d'évènements qui se passent dans la communauté que le journal communautaire peut espérer être ancré dans la communauté.

Le journal communautaire fait plus que desservir la communauté comme le font les hebdos privés. Il est fait par et pour la communauté. C'est pourquoi on dit qu'il appartient à cette dernière. Le journal communautaire est ouvert à quiconque veut s'y impliquer d'une façon ou d'une autre. Il est accessible, tant par son contenu que par son fonctionnement. Il n'est pas le journal d'un individu, d'une famille ou d'un groupe restreint. Plusieurs personnes gravitent autour du journal communautaire.

Ce sont majoritairement des bénévoles qui gèrent et produisent les journaux communautaires. D'ailleurs, bon nombre de journaux sont entièrement produits par ces derniers. C'est cette diversité des gens qui s'impliquent qui fait que le journal est représentatif de la communauté. Si les gens s'impliquent, ils seront davantage attachés à leur journal. Bien sûr, une seule personne peut coordonner l'ensemble des tâches, mais elle doit être bien entourée pour y parvenir. Bref, le journal doit pouvoir compter sur un bon bassin de bénévoles, sans quoi sa survie serait menacée advenant le départ d'une personne-clé. Ce sont des faits qui malheureusement se produisent régulièrement.

C'est le propre du journal communautaire d'être ancré dans son milieu. Cet ancrage se mesure, entre autres choses, par l'adhésion et l'implication de membres de la communauté. En tant qu'organisme communautaire à but non lucratif (OBNL), le journal communautaire doit avoir des membres, c'est-à-dire des individus qui ont fait une démarche, comme se procurer une carte de membre ou signer un formulaire. Le membership ne peut toutefois être pris pour acquis. Il est donc faux de considérer comme membre toute personne qui réside sur le territoire desservi par le journal et qui le reçoit. Pour devenir membre, un geste doit être posé.

Le membership est au coeur de la structure et de la vie démocratique puisque ce sont les membres du journal qui se réunissent en assemblée générale annuelle et qui élisent les membres du conseil d'administration qui, à leur tour, se réuniront plusieurs fois pendant l'année pour élaborer les grandes lignes d'orientation du journal. Si le conseil d'administration voit à la bonne gestion du journal, il ne s'ingère pas pour autant dans la rédaction et la production de ce dernier. Toute personne membre du journal peut également occuper des fonctions au sein de l'équipe de production. Telles sont les balises de la gestion démocratique d'un journal communautaire.

Yvan Noé Girouard


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le Bar du Chat noir: la nouvelle aventure de Stéphane Goulet

Le Bar du Chat noir: la nouvelle aventure de Stéphane Goulet
Radiothon de CFLX 95,5 FM, la radio communautaire de l’Estrie

Radiothon de CFLX 95,5 FM, la radio communautaire de l’Estrie
NOS RECOMMANDATIONS
Un meilleur accès pour que TOUS les citoyens puissent en profiter

Un meilleur accès pour que TOUS les citoyens puissent en profiter
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
 
Fondation québécoise du cancer - Estrie
Jeudi, 18 juillet 2019
La massothérapie et le bien-être physique

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 juillet 2019
Le continent oublié

Jérôme Blais
Mardi, 16 juillet 2019
Le caddie joue un rôle important pour le golfeur

François Fouquet
Lundi, 15 juillet 2019
La grenouille et le scorpion

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 12 juillet 2019
Les meilleures crêpes santé

Me Michel Joncas
Jeudi, 11 juillet 2019
Contrat ou pas ?

Isabelle Simoneau
Jeudi, 11 juillet 2019
Peindre ses émotions, suivre sa trace

Desjardin - Papotin
Le Bureau d'arrondissement du secteur Mont-Bellevue ferme temporairement Jeudi, 11 juillet 2019
Le Bureau d'arrondissement du secteur Mont-Bellevue ferme temporairement
Le ShazamFest: Le plus fantastique des carnavals en plein air du Québec est de retour Par Daniel Campeau Jeudi, 11 juillet 2019
Le ShazamFest: Le plus fantastique des carnavals en plein air du Québec est de retour
David Perron amène la coupe Stanley le 30 juillet Par Robert Legault Jeudi, 11 juillet 2019
David Perron amène la coupe Stanley le 30 juillet
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous