Radio-Canada - Par Ici l'info
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
1°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
Memphrémagog - journal
Le Papotin
La une, accueil
Actualités
Reportages
Chroniques
Affaires municipales
Écho des organismes
Divers
Facebook
Radioactif Forfait Internet mai 2018
Ministère de la culture et communication
LE PAPOTIN / La une, accueil
Lundi, 12 décembre 2011

Tableaux blancs interactifs à l’école primaire


Decembre 2011

 Imprimer   Envoyer 

J'ai assisté, en ce lundi 3 octobre, à une conférence de presse très importante pour l'école primaire Notre-Dame-du-Paradis de Dudswell. Monsieur Roch Bégin, directeur de l'usine Graymont de Marbleton, a annoncé une contribution majeure de 26000$ de la compagnie pour financer l'achat de tableaux blancs interactifs (TBI). Comme il l'a si bien dit, Graymont se fait un devoir de soutenir les projets et les causes communautaires qui tiennent à cœur aux citoyens des villes où cette usine est implantée.

Cette fois-ci Monsieur Bégin a pris l'initiative de contacter la directrice de l'école pour lui offrir cette généreuse contribution. Pour la circonstance, Monsieur Bernard Lacroix directeur de la Commission scolaire des Hauts-Cantons, Madame Kathy Lapointe directrice de l'établissement et un grand nombre d'invités des médias, du monde municipal, scolaire, politique et de l'éducation étaient présents.

 

Avec cet investissement, l'école est la première de la Commission scolaire à voir toutes ses classes ( ici au nombre de six) équipées avec la technologie des tableaux blancs interactifs.

J'ai été agréablement surpris de voir la fébrilité de tous ces enfants, presqu'une centaine dans cette école. Ils étaient fiers de nous présenter comment ils utilisaient cet outil sous l'œil bienveillant des enseignants et enseignantes. Pour l'occasion, le groupe d'invités se déplaçait dans chacune des six classes où les jeunes élèves nous montraient, à travers différentes applications, comment fonctionne cette technologie. On peut dire sans se tromper que l'enseignement prend vraiment un virage techno qui ressemble drôlement à ce que tous les jeunes côtoient en utilisant les iPhone, iPod et iPad de ce monde. Nous avons aussi pu participer à un jeu questionnaire concocté par une jeune équipe et répondre à des questions sur le sport en utilisant les télécommandes à notre disposition.

L'équipe enseignante a profité d'une formation sur cet outil des temps modernes et sur les nouvelles stratégies à développer avec la jeune clientèle. Il m'est apparu rapidement que l'enthousiasme est généralisé et que le potentiel est là. L'aspect ludique à prime abord favorisera la motivation auprès des garçons qui semblent éprouver un peu plus de difficulté avec l'enseignement traditionnel. Les tableaux interactifs sont utilisés à l'université, au cégep et au secondaire et dans les classes d'adaptation scolaire et il était prévisible que tôt ou tard ils feraient leur entrée au primaire.

La technologie Smart est vraiment à la fine pointe. Les utilisateurs disposent d'un système tactile qui permet d'utiliser un doigt, un crayon ou un effaceur pour écrire, interagir, remplacer la souris, déplacer et effacer. Plus qu'un outil de présentation, le TBI permet d'avoir accès aux ressources en ligne, d'annoter, de sélectionner des objets et les déplacer, de surligner et naviguer sur internet.

Les télécommandes sans fil permettent à tous les élèves de participer en répondant aux questions affichées à l'écran, ce qui suscite un intérêt toujours renouvelé. Les professeurs ont tout ce qu'il faut pour préparer des questionnaires, des tests et des épreuves ou pour ajouter des questions instantanées à des leçons. Un logiciel d'évaluation récapitule automatiquement les résultats dans un diagramme circulaire et permet aux élèves de voir si la majorité des réponses sont correctes. Cette participation motive à faire partie de ceux et celles qui ont la bonne réponse. Les applications en classe ne sont limitées que par l'imagination du personnel enseignant et sont en constante évolution. On dépasse vraiment l'aspect premier d'outil de présentation et on entre dans l'ère de l'enseignement participatif
et interactif.

Je reviens donc enchanté de cette rencontre qui m'a permis de vivre un peu au rythme de cette nouvelle effervescence et je tiens à remercier tout le personnel de l'école et les élèves qui nous ont si bien accueillis. Comme l'a si bien écrit madame Kathy Lapointe dans le journal La Tribune, les élèves et les professeurs se sont appropriés l'outil qui sert beaucoup plus qu'à des fins de présentation. De plus M. Jean Rousseau, député de Compton-Stanstead, a commenté dans le journal du Haut St-François en disant « il y a donc dans ce geste généreux de Graymont une volonté de maintenir l'école du village à jour, alors que la commission scolaire peine à financer ces modernisations sur son territoire».

Je pense sincèrement que le dynamisme de l'école de Marbleton, son orientation franchement tournée vers les technologies, un milieu de vie en pleine nature et l'arrivée d'une nouvelle garderie à Bishopton devraient convaincre les jeunes familles à venir s'installer à Dudswell.


Le Salesien - Portes ouvertes 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Du bon bord du gazon......au royaume des ¨goofy-foot¨

Du bon bord du gazon......au royaume des ¨goofy-foot¨
Option science

Option science
NOS RECOMMANDATIONS
La tournée Soupçon de rose

La tournée Soupçon de rose
Hausse de signalements pour mauvais traitements psychologiques

Hausse de signalements pour mauvais traitements psychologiques
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Radio-Canada - Par Ici l'info
 
Me Ariane Ouellet
Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 octobre 2018
Sauver la planète, vous dites?

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 16 octobre 2018
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui

Alexis Jacques
Mardi, 16 octobre 2018
L’emprise du doute

François Fouquet
Lundi, 15 octobre 2018
Omniprésente religion…

Desjardin - Papotin
Incendie rue du College à Lennox Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 octobre 2018
Incendie rue du College à Lennox
Battu gravement sur la rue Wellington Nord Par Cynthia Dubé Vendredi, 12 octobre 2018
Battu gravement sur la rue Wellington Nord
La police met fin à une série de vols qualifiés Par Vincent Lambert Lundi, 15 octobre 2018
La police met fin à une série de vols qualifiés
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous