Papotin - Graymont
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
7°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Le Papotin
La une, accueil
Actualités
Reportages
Chroniques
Affaires municipales
Écho des organismes
Divers
Facebook
Radioactif Forfait Internet mai 2018
Ministère de la culture et communication
LE PAPOTIN / La une, accueil
Mardi, 16 août 2011

Claire Manseau pionnière de notre vie communautaire



 Imprimer   Envoyer 

Hommage à Claire Manseau, invitée d'honneur du tournoi de golf du maire 2011

Native de Wotton, Claire Duchesneau s'est installée à Dudswell (secteur Marbleton) suite à son mariage avec Yves Manseau en 1973.

Dans son village natal, les parents de Claire vivaient à proximité de leurs frères et sœurs créant ainsi un noyau familial solide de Duchesneau où l'entraide et le partage faisait partie de leur mode de vie. Issue d'une famille de 14 enfants, Claire vivait son quotidien entourée d'une famille impliquée dans différents organismes communautaires. On peut donc dire que la générosité qu'on connaît de Claire fait partie de sa nature.

À son arrivée chez-nous, Claire a été entraînée par sa belle-mère et quelques voisines à faire partie du Cercle des Fermières. Cette nouvelle activité lui permettait de socialiser avec d'autres femmes de son nouveau milieu de vie.

Cinq années plus tard, Claire et son mari fondent leur famille et dès que leurs enfants débutèrent l'école, Claire commença à s'impliquer sérieusement au niveau des jeunes du village. C'est ainsi qu'elle participe à la création du Club de softball. Le club faisait partie du Réseau des Appalaches, ce qui permettait aux jeunes sportifs de jouer un peu partout dans la région. Claire était alors en charge de la mise en place des équipes et des déplacements des joueurs, entre autres. Elle en fut responsable durant plus de 10 ans.

Parallèlement à cette implication, Claire a travaillé durant vingt-cinq ans comme gardienne du midi à l'école du village pendant l'année scolaire et commis à l'accueil de la plage municipale durant la période estivale, en plus de s'occuper avec son mari de la patinoire. C'est à l'école qu'elle fait la connaissance de Jacinthe Bolduc et de Ginette Breton toutes deux professeurs à l'époque. Ensemble elles créent l'Afeas de Saint-Adolphe. Elles côtoient alors des personnes ayant les mêmes affinités qu'elles, dont la lecture.

Ceci m'amène à vous parler du Club de Lecture dont Claire et ses amies en sont les initiatrices. Modestement, la première bibliothèque fut dès lors installée à l'endroit où est située présentement la Maison de la Culture dans un petit cubicule présentement occupé par Diane Emond...tout petit espace où il faut beaucoup d'imagination pour y entretenir une bibliothèque digne de ce nom. Plus tard la bibliothèque sera déménagée dans les locaux de la nouvelle Maison des Jeunes instaurée par Claire et ses amies. Claire prend alors connaissance de l'existence du Réseau des Bibliothèques de l'Estrie et entreprend les démarches qui lui permettront d'obtenir l'aide nécessaire pour installer la bibliothèque à l'endroit actuel. Ce projet s'est réalisé grâce à la participation de nombreux bénévoles intéressés par la lecture, la Commission scolaire, sans oublier la Municipalité.

Dès l'ouverture officielle en 2006, il a fallu s'adapter à l'informatisation et former un conseil administratif. L'été suivant, la bibliothèque reçoit une mention honorable du Club de lecture Toronto Dominion dont elle est membre. Ce club est fondé dans le but d'intéresser les enfants à lire durant l'été et ainsi garder leur intérêt pour la lecture. L'année suivante, la bibliothèque gagne cette-fois-ci rien de moins que le 1er prix pour le thème Rire aux larmes. Avec le 5 000 $ ainsi obtenu, l'équipement de la bibliothèque sera amélioré. Aujourd'hui, la bibliothèque porte fièrement le nom de Bibliothèque Claire D. Manseau.

Pour compléter ce tableau de Claire, il est important de mentionner sa participation à la naissance de notre journal communautaire. Elle fut aussi déléguée du journal à l'Association des journaux communautaires, et ce durant plusieurs années.

Présentement, Claire continue son travail de directrice de courtage pour les Transporteurs en vrac de Wolfe, poste qu'elle occupe depuis l'année 2000. Suite à sa maladie et aussi pour avoir davantage de loisirs avec ses trois petites-filles elle délègue plus facilement ses tâches communautaires à Jasmine Marcotte et ses autres collègues. Claire est satisfaite de constater qu'une vingtaine de bénévoles de toutes générations mettent la volonté qu'il faut pour maintenir sa belle bibliothèque.

Quoi ajouter sinon que Claire Manseau est un exemple de passion, de ténacité et d'optimisme hors du commun. Le résumé de ses accomplissements que je viens de vous présenter ne peut décrire l'importance de toutes les réalisations dont elle est l'instigatrice.

Que dire de plus sinon un sincère merci Madame Manseau!


Aperçu de la Bibliothèque Claire D. Manseau inaugurée
le 23 novembre 2006 et située dans un local du
deuxième étage de l'école Notre-Dame-du-Paradis






Club de Golf de Sherbrooke
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Éditorial

Éditorial
NOS RECOMMANDATIONS
Le Quartier Portland sera prêt pour l’automne

Le Quartier Portland sera prêt pour l’automne
SAAQ : des modifications importantes en 2018

SAAQ : des modifications importantes en 2018
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Golf et Académie Longchamp inc. 2018
 
Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 21 mai 2018
Le choix de votre profil à l'école secondaire du Triolet

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Lundi, 21 mai 2018
Avez-vous pensé à votre silhouette pour cet été ?

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 18 mai 2018
Les côtés sombres et souvent bien cachés de l’alcool

René Dubreuil
Vendredi, 18 mai 2018
Les nouvelles rondes de René

Desjardin - Papotin
Moins de maisons à Sherbrooke, mais plus de logements à bas prix Par Cynthia Dubé Mardi, 15 mai 2018
Moins de maisons à Sherbrooke, mais plus de logements à bas prix
Nissan Kicks 2019 : à partir de 17 998$ Mardi, 15 mai 2018
Nissan Kicks 2019 : à partir de 17 998$
Mort suspecte: tout porte à croire qu’il s’agit d’un meurtre Par Cynthia Dubé Jeudi, 17 mai 2018
Mort suspecte: tout porte à croire qu’il s’agit d’un meurtre
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous