Papotin - Graymont
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-2°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  La croix lumineuse du mont Bellevue ne sera plus en fonction pour une durée indéterminée en raison d'un bris.
 
Memphrémagog - journal
Le Papotin
La une, accueil
Actualités
Reportages
Chroniques
Affaires municipales
Écho des organismes
Divers
Facebook
Ministère de la culture et communication
LE PAPOTIN / La une, accueil
Mardi, 17 août 2010

Léger Robert, artisan du bois


17 août 2010

 Imprimer   Envoyer 

C'est par le titre "artisan de bois" que je vous le présente, car c'est ainsi, modestement, qu'il veut être qualifié.
par Nicole Morel

Natif de Bishopton, Léger Robert, (tous les gens d'ici le savent déjà), "travaille le bois" d'excellentes manières. Réparateur de meubles usagés, restaurateur d'objets de bois et meubles antiques, ainsi que sculpteur, il est reconnu par l'excellence de son travail. Ce sont surtout ses sculptures qui m'ont attirée chez lui. Je voulais voir son atelier, immense au fond de son terrain, où se côtoient des outils anciens et des morceaux de bois de tous les âges avec lesquels il réalise ses restaurations et ses sculptures, remarquables de finesse et de réalité. Ses oeuvres sont faites de différentes essences de bois dont l'acajou, le noyer, le tilleul et le fameux vinaigrier qu'on retrouve souvent dans ses sculptures de canards. Monsieur Robert trouve son inspiration à partir d'objets qu'il découvrent par hasard au fil de ses promenades, tels une vieille souche ou une roche à la forme originale. C'est à partir de cet objet qu'il trouvera son sujet de création. Il va sans dire que l'imagination du créateur est débordante. Outre ses canards très reconnus, on trouve d'autres animaux, des poissons, des masques, des épées, des bas-reliefs et même une horloge imposante par sa beauté. Ses sculptures, une fois terminées, seront peintes ou teintes selon le sujet représenté ou la volonté du client.

L'amour du contact avec le bois lui vient d'un voyage qu'il a fait à Saint-Jean-Port-Joli en 1978. Après avoir vu le travail de plusieurs sculpteurs de cette région, il a pris goût à la sculpture.

"J'ai tout de suite acheté l'équipement d'affûtage et me suis vite fabriqué deux gouges avec de vieux couteaux de planeur. Depuis ce temps je sculpte dans tous mes temps libres", me dira-t-il.

Autodidacte, Monsieur Robert m'avoue avec fierté avoir trouvé par ses propres expériences son style particulier sans avoir été influencé par l'enseignement d'autres sculpteurs. Ce style qu'on lui connaît et son talent incontestable lui ont permis de participer à plusieurs expositions, soit à East Angus lors des "Fêtes du Printemps" et d'autres en solo ou en groupe dans la région. Il a d'ailleurs gagné à plusieurs reprises des concours d'excellence organisés lors des "Villages culturels". Depuis 1995, il est membre de la Corporation des Métiers d'Art du Québec en Estrie. Il faut aussi mentionner que plusieurs sculptures de Léger Robert ont été exposées au Musée Uplands à Lennoxville, dans l'Ouest canadien et autres régions et plusieurs d'entre elles sont la propriété de nos cousins français. Quelques clients se font aussi un honneur d'en faire une collection privée.

Et cet été, pour notre plus grand plaisir, on peut découvrir quelques-unes de ses sculptures à la Galerie d'Art de Dudswell.

Voilà un résumé peu exhaustif de son immense talent. Que dire de plus à son sujet que les gens l'apprécient aussi pour sa personnalité sensible et affable. Impliqué au sein de notre communauté de différentes manières, il est aussi un homme aux multiples talents. Ceux qui l'ont entendu chanter à la chorale Les Florilèges savent bien de quoi je parle.

Un grand merci pour le bel accueil que j'ai reçu malgré la charmante timidité qu'on vous connaît Monsieur Robert.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le Papotin : éditorial

Le Papotin : éditorial
NOS RECOMMANDATIONS
Le Carnaval se dirige vers une édition record

Le Carnaval se dirige vers une édition record
Un succès pour le Grand Prix de Valcourt

Un succès pour le Grand Prix de Valcourt
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
magasingeneral.com
 
Alexandre Hurtubise
Vendredi, 16 février 2018
Marvel, toujours la même chose? Vraiment?

René Dubreuil
Vendredi, 16 février 2018
Les nouvelles rondes de René

Alexandre Dagenais
Jeudi, 15 février 2018
La rose: véritable enjeu environnemental

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 15 février 2018
Apprendre le bonheur

Daniel Nadeau
Mercredi, 14 février 2018
Chasse aux sorcières

Catherine Côté
Mercredi, 14 février 2018
Petit guide pour se composer une garde-robe bien équilibrée!

Desjardin - Papotin
Le temps d’un livre Par François Fouquet Lundi, 12 février 2018
Le temps d’un livre
Les nouvelles rondes de René Par René Dubreuil Vendredi, 16 février 2018
Les nouvelles rondes de René
Jordan Pierre-Gilles rêve aux Olympiques Par Vincent Lambert Jeudi, 15 février 2018
Jordan Pierre-Gilles rêve aux Olympiques
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous