magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 

Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS
 
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Art et Culture
Eliane Thibault Par Eliane Thibault
ethibault@estrieplus.com

Mercredi, 5 août 2009

De gros projets pour la Société du musée historique du comté de Compton à Eaton Corner


05 Août 2009

 Imprimer   Envoyer 

Une ferme d'antan verra le jour

par Eliane THIBAULT

Grâce à un projet d'envergure, la municipalité de Cookshire-Eaton pourrait devenir une destination incontournable sur le Chemin des Cantons. La Société du musée historique du comté de Compton à Eaton Corner envisage en effet de recréer une ferme d'antan, où l'existence des premiers colons américains sera mise en valeur. Un projet qui créera de l'emploi et qui mènera les touristes vers Cookshire-Eaton.

D'ici quelques années, la réplique d'une grange sera construite. En plus de servir de musée, l'édifice pourra être utilisé comme salle de réception, ou pour accueillir les visiteurs les jours de pluie. De plus, grâce à l'acquisition de deux maisons environnantes, divers tableaux d'antan seront mis en scène, comme le bureau de poste et le magasin général. Les terrains de ces maisons se rejoindront, évitant ainsi aux touristes d'avoir à circuler sur la route 253. Les services auxquels s'attendent les visiteurs seront aussi mis en place, comme des toilettes et un stationnement pouvant accueillir les autobus voyageurs.

Des acquisitions

Bien que l'on ignore pour l'instant la date exacte où le rêve deviendra réalité, Richard Faubert, vice-président du conseil d'administration de la Société d'histoire, mentionne que tous les efforts sont déployés pour satisfaire aux exigences gouvernementales. Pour concrétiser le tout, la Société d'histoire a acquis l'an dernier la maison Alger, située sur la route 253, à deux pas des bâtiments déjà en leur possession. Maintenant, ils ont des vues sur une propriété voisine du musée et qui date de la même époque que la maison Alger.

En ce qui concerne la maison Alger, bâtie en 1830, elle est en leur possession, mais ne sera pas ouverte au public avant que des travaux de restauration ne soient effectués. Au fil des années, des rénovations pour moderniser la demeure ont eu lieu. Selon M. Faubert, les principaux éléments n'ont pas altéré la valeur patrimoniale des lieux. «En faisant le ménage, nous avons même retrouvé la porte qui menait aux bécosses!»

Modifications aux bâtiments existants

En disposant de plus de bâtiments pour exposer les artéfacts, la Société d'histoire pourrait aérer l'espace. En ce qui concerne l'ancienne église congrégationaliste, sa vocation sera modifiée pour devenir une salle multimédia où des photos seront projetées au mur. Les tableaux seront alors conservés dans des lieux plus adéquats. «En ce moment, les photos cachent les boiseries du musée et sont altérées par la lumière.», commente M. Faubert. Quant à l'ancienne Académie Eaton, certaines de ses pièces seront déménagées dans les résidences pour les meubler et les locaux seront davantage utilisés pour l'administration du musée. 

Pour le projet, Richard Faubert déclare que les gens de la communauté participent de différentes façons. Entre autres, la famille Lowry a accepté de vendre la maison Alger dont elle était propriétaire. De plus, la Caisse Desjardins des Hauts-Boisés a consenti un prêt avec des conditions de remboursement avantageuses, tandis que la municipalité a garanti l'emprunt. Sinon, des dons et des legs testamentaires viennent occasionnellement s'ajouter aux sommes déjà recueillies.

 


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Disparition d'une jeune fille

Disparition d'une jeune fille
Les travaux coin King Ouest/Bertrand-Fabi tirent à leur fin

Les travaux coin King Ouest/Bertrand-Fabi tirent à leur fin
NOS RECOMMANDATIONS
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent    disparu

Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent disparu
Deux fraudeurs recherchés par le SPS

Deux fraudeurs recherchés par le SPS
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
 
François Fouquet
Lundi, 19 août 2019
À côté de la track

Alexandre Montreuil
Vendredi, 16 août 2019
Mariage à destination

Fondation québécoise du cancer - Estrie
Vendredi, 16 août 2019
L’activité physique lors des traitements contre le cancer : oui, vous avez bien lu!

Daniel Nadeau
Mercredi, 14 août 2019
Jouer notre propre musique

William Lafleur
Mercredi, 14 août 2019
L’été s’achève, mais pas toi.

Jérôme Blais
Mardi, 13 août 2019
Comment sauver des coups facilement

La Société de Transport de Sherbrooke prépare une importante bonification du service d’autobus Par Anita Lessard Vendredi, 16 août 2019
La Société de Transport de Sherbrooke prépare une importante bonification du service d’autobus
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent    disparu Mercredi, 14 août 2019
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent disparu
Deux fraudeurs recherchés par le SPS Jeudi, 15 août 2019
Deux fraudeurs recherchés par le SPS
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous