magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
28°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Mercredi, 10 février 2016

Un couple d'Ascot Corner refuse d'aller à Weedon



 Imprimer   Envoyer 

À la veille de perdre leur médecin de famille pour cause de retraite, un couple d'Ascot Corner, Jean-Paul Laroche et Thérèse Morin, inscrit à la Clinique médicale de Fleurimont, tente d'en dénicher un nouveau. Contraints de regarder dans le Haut-Saint-François au Guichet d'accès pour la clientèle orpheline, on leur refuse la possibilité de s'inscrire en mentionnant que leur médecin n'a pas encore donné sa date de départ à la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ), ils ne sont donc pas encore orphelins. Cette étape régularisée, on pourra prendre leur demande. En attendant qu'on leur désigne un médecin de famille, ils devront se présenter au CLSC de Weedon en cas d'urgence.

« On ne nous a pas donné d'ouverture pour Cookshire. Si j'ai bien compris, la clinique sans rendez-vous dans le Haut-Saint-François, c'est Weedon », d'exprimer Mme Morin. « On n'est pas encore orphelins, mais on va l'être. Notre médecin a dit qu'il allait prendre sa retraite en mai. On essaie d'être proactifs parce que moi, j'ai un bon dossier médical. Je ne peux pas me permettre de ne pas avoir de suivi. J'ai un dossier avec un suivi serré. »

Devoir se déplacer à East Angus ou Cookshire n'incommode guère le couple, mais Weedon à 40 kilomètres semble être une autre paire de manche. « Si on a pas mal compris, peut-être on est dans l'erreur totale, mais il faudrait se rendre à Weedon presque deux heures de route aller-retour. On ne trouve pas ça logique. »

Le couple mentionne avoir tenté de s'inscrire au CLSC de Fleurimont pour obtenir un médecin de famille. « On a rempli le formulaire, mais on a été refusé parce qu'on réside dans un territoire autre que Sherbrooke. On nous demande de s'adresser à celui de notre territoire, le Haut-Saint-François. On a été au Guichet d'accès pour la clientèle orpheline à Cookshire. On a rempli le formulaire sur place le 20 janvier. Le 22 janvier, on a reçu un appel nous disant que notre demande était refusée. Apparemment, faut que notre médecin donne sa date de départ à la RAMQ pour que nous autres on puisse s'inscrire. Sinon, on n'a même pas la possibilité de s'inscrire », d'exprimer Mme Morin.

L'actuel médecin de famille du couple est présentement en arrêt de travail. Ces deniers mentionnent qu'il aurait annoncé sa retraite pour mai prochain. Toutefois, la clinique médicale n'est pas en mesure de le confirmer officiellement puisqu'elle n'a aucune date dans ce sens. Pour l'instant, ces deux patients ont accès aux autres médecins de la clinique en cas d'urgence, mais sont conscients que tout se terminera si leur médecin prend sa retraite en mai prochain. Mme Morin ne cache pas son inquiétude. « Mon dossier médical va aller où en attendant, je fais quoi ? On me dit que dans le Haut-Saint-François, la seule place pour une urgence c'est à Weedon. Je peux avoir des petites urgences qui ne nécessitent pas d'aller à l'hôpital. Je ne veux pas engorger l'hôpital, mais je ne trouve pas ça raisonnable faire 50 minutes alors que j'aurais des services à 10 minutes. Je ne trouve pas ça logique. » Le couple aurait préféré un endroit comme East Angus ou même Cookshire, mais Weedon leur semble inapproprié. Ce qu'ils souhaitent, disent-ils, c'est d'avoir mal compris et pouvoir avoir accès à un service plus près.

Inquiet de leur situation, le couple regarde les différentes avenues et nourrit l'espoir de pouvoir s'inscrire à une clinique qui accepterait des patients de toutes provenances du côté de Sherbrooke.

La règle
Dre Danielle Blais, coordonnatrice du guichet d'accès pour la clientèle orpheline (GACO) pour le HSF, confirme qu'un médecin doit signifier sa date de retraite à la RAMQ pour que l'on puisse considérer la demande. Cette étape complétée, il faut compter un délai de deux à trois semaines avant d'obtenir confirmation. Après, le GACO peut accepter la demande. « C'est la règle partout, il faut être orphelin pour être éligible », d'exprimer Dre Blais. Elle précise que le GACO peut prendre en considération la demande dès que la date de départ du médecin est confirmée, même si cela doit se faire dans six mois ou un an.

D'autre part, Dre Blais confirme que le point de service de Weedon est le seul endroit dans le Haut-Saint-François pour accueillir la clientèle orpheline sans rendez-vous. « Cependant, on a des ententes et une personne pourrait s'adresser à la CMU (Clinique des médecins d'urgence) sur Bowen à Sherbrooke. Présentement, la CMU est la clinique réseau », d'expliquer la coordonnatrice du GACO pour le Haut-Saint-François.


Club de Golf de Sherbrooke
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Quelques idées de sorties!

Quelques idées de sorties!
Place à la plus grande édition des Jardins réinventés

Place à la plus grande édition des Jardins réinventés
NOS RECOMMANDATIONS
Du bon bord du gazon... à Milby!

Du bon bord du gazon... à Milby!
Alimentation et vices cachés… attention, peut causer la nausée !

Alimentation et vices cachés… attention, peut causer la nausée !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Vendredi, 20 juillet 2018
La crème solaire, bonne ou mauvaise pour la santé?

Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 juillet 2018
La célébration du ballon rond!

François Fouquet
Lundi, 16 juillet 2018
Retour du gars sympathique

APCHQ Estrie
Lundi, 16 juillet 2018
Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Un premier Sephora à Sherbrooke dans quelques jours Par Cynthia Dubé Jeudi, 12 juillet 2018
Un premier Sephora à Sherbrooke dans quelques jours
Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu Par Cynthia Dubé Lundi, 16 juillet 2018
Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu
Tout sur la vitamine D Par Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP Vendredi, 13 juillet 2018
Tout sur la vitamine D
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous