magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
12°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Les drapeaux de l'Hôtel de Ville de Sherbrooke seront mis en berne pour soutenir la population de la ville de Toronto.
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 2 décembre 2015

Vingtième de la Boîte à Cadeaux de Dudswell, un succès



 Imprimer   Envoyer 

Pour bien fêter le 20e anniversaire de la Boîte à Cadeaux de Dudswell qui se tenait dernièrement au Centre communautaire de l'endroit, les responsables de la promotion du travail artisan ont rendu un vibrant hommage à Madeleine Carette, fondatrice de l'événement.

Il y a vingt ans, elle en a lancé l'idée parce que « ça faisait un peu de joie dans le village. » Commentant cet honneur qu'on lui faisait, elle se réjouissait du chemin parcouru. « Quel plaisir de voir l'extension que ça a pris sans même de subvention », s'est exclamée la jubilaire.

Julie Boisvert, présidente de l'Association touristique et culturelle de Dudswell (ATCD), et Diane Émond, chargée de projet, aidées d'une foule de bénévoles, ont invité plus de 45 exposants pour ce plus imposant événement depuis la création de l'activité. Tous les espaces étaient occupés. Les kiosques regorgeaient des fruits du travail d'hommes et de femmes qui depuis plusieurs mois, si ce n'est des années, ont peaufiné leurs techniques pour atteindre un niveau de compétence fort apprécié des visiteurs.

Sur la pelouse en face de l'église, des représentants de La Relève du Haut-Saint-François, de la Maison des jeunes de Dudswell et des étudiants qui préparaient leur voyage humanitaire au Pérou animaient les visiteurs de leurs chants. L'étal de livres de la librairie mobile Le Buvard offrait une large variété de sujets. Michel Vézina et Maxime Nadeau, puits de science en littérature, en proposaient entre autres quelques-uns destinés à combler la soif de connaissances des enfants.

Deux alpagas, de la ferme Criadorable, ont intrigué bien des gens. Ces superbes bêtes servaient de prétexte pour faire découvrir leur toison qui procure une laine chaude, douce et résistante. Dans l'église, d'autres habiles entrepreneurs tenaient kiosques. Travaux du cuir, du verre, du bois fournissaient aux éventuels acheteurs de belles occasions pour un magnifique cadeau de Noël. Le beurre de karité provenant de la coopérative de solidarité de Praxède Lapointe y occupait une place de choix.

Diane Émond, chargée de projet, indiquait qu'elle avait cherché à inviter, dès juillet dernier, des artisans aux productions variées. Les invités pouvaient se rendre dans l'église, au sous-sol du Centre communautaire pour se procurer des merveilles. À l'ATCD, des artistes s'étaient donné rendez-vous. Du pur talent ! Pour l'occasion, la collection Louis-Émile Beauregard et l'hommage à Éva Tanguay étaient à la disposition des amateurs. La chorale Dudilid'ham a offert sur le perron de l'église le dimanche avant-midi un concert apprécié des visiteurs. Durant toute cette activité, M. Thériault voyageait avec sa calèche des personnes et des familles qui aimaient se promener à cheval.

Mme Boisvert a confié que l'activité « a été très bien. » Quelque 1 400 personnes ont visité la quarantaine de kiosques des artisans. « C'était une nouvelle formule, une nouvelle fête », s'est exclamée la présidente. Les commentaires des bénévoles et des visiteurs témoignaient de leur satisfaction. Tous ont souligné la variété des produits et leur qualité. Les exposants y ont trouvé leur compte, rapportait-elle. Une Boîte à Cadeaux prévisible pour l'an prochain !


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Une adolescente en fugue depuis cinq jours

Une adolescente en fugue depuis cinq jours
La table à cinq pattes:  La vie physique

La table à cinq pattes: La vie physique
NOS RECOMMANDATIONS
Immigration : réflexions autour d’un livre

Immigration : réflexions autour d’un livre
Quels sont les dommages découlant d’un congédiement?

Quels sont les dommages découlant d’un congédiement?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - avril 2018
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 25 avril 2018
Intentions voilées...

Catherine Côté
Mercredi, 25 avril 2018
La bonne tenue pour la bonne occasion

Léandre Lachance
Mardi, 24 avril 2018
La table à cinq pattes: vie intellectuelle

François Fouquet
Lundi, 23 avril 2018
Le meilleur et le pire

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
À l'école Mitchell-Montcalm les midis, il y en a pour tous les goûts

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
Anh Minh Truong : du cégep au grand écran

Travis Cormier
Détox : Le Pharmachien et Maison Jacynthe ne s’entendant pas Par Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP Vendredi, 20 avril 2018
Détox : Le Pharmachien et Maison Jacynthe ne s’entendant pas
Toyota Rav4 2019 Mardi, 17 avril 2018
Toyota Rav4 2019
Printemps tardif : les vivaces comestibles à leur meilleur! Par Alexandre Dagenais Jeudi, 19 avril 2018
Printemps tardif : les vivaces comestibles à leur meilleur!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous