magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
0°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Restaurant Boefish
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 3 décembre 2014

Dixième année de l'Oktoberfest à la Cité-école



 Imprimer   Envoyer 

Plus de 380 parents et amis des élèves de la Cité-école Louis-Saint-Laurent se sont rassemblés à la cafétéria de la polyvalente pour recueillir des fonds pour la Fondation Louis-St-Laurent. Manon Élisabeth, Sylvain et Simon Carrier en présidaient la dixième édition. Sous forme d'une rencontre festive, les convives ont mis l'paquet pour permettre à des adolescents de vivre une année scolaire saine. L'Oktoberfest est une des grandes souscriptions de la Cité-école. Les présidents ont toute l'année pour organiser des activités en tous genres pour trouver de l'argent pour la Fondation.

Mme Carrier, au nom de ses frères, expliquait leur engagement. Consciente de l'importance de la cause, parce qu'elle siège aussi au comité de parents de l'école St-Camille de Cookshire, elle souhaitait que la relève puisse réussir leur année sans avoir dans le collimateur des tracas pécuniaires. Les trois, frères et soeur Carrier, espèrent fournir un bon encadrement aux adolescents qui fréquentent la Cité-école. Les activités parascolaires importent beaucoup, rappelle Mme Carrier, pour créer un sentiment d'appartenance fort à leur maison d'éducation. Autre élément qui comptait pour elle, dans la famille de son époux, Gaétan Corbeil, une douzaine d'entre eux ont étudié à la poly.

Gilles Chainey, un des responsables de l'évènement, énumérait quelques exemples d'utilisation des montants dépensés qui provenaient de la Fondation, des dons et des bourses spéciales reçus. En 2012, les bénévoles de l'oeuvre caritative ont investi 3 097 $ pour l'achat de cahiers d'exercices alors qu'en 2014, il a grimpé à 8 193 $. L'aide au repas a commencé à 267 $ pour gravir un sommet de 3 126 $. Les bourses d'études ont légèrement diminué passant de 3 476 $ à 2 527 $. Au niveau des activités, fort nombreuses et dans un large éventail de domaines, les sommes ont varié de 220 $ en 2012, pour éclater à 5 530 $ en 2013 et revenir à 2 186 $ cette année. Enfin, les fournitures de bureau ont aussi oscillé entre 905 $ et 1 085 $. Claude D. Giguère, de retour pour un soir dans l'école qu'il a gérée pendant plusieurs années, mentionnait qu'il était heureux de voir le parascolaire profiter de cette aide pour donner la chance à tous les jeunes de pousser leur talent au maximum.

Ève-Reine Gagné et Johanne Quirion, présidentes de la précédente édition de l'Oktoberfest, ont lancé un défi. Avec leur famille respective, elles ont été chercher quelque 8 000 $ supplémentaires. Tout en rappelant les objectifs de ces campagnes de financement, ces dames souhaitaient que d'autres prennent la relève et qu'ils recueillent dans leur entourage familial des 200 $ qui s'ajouteront à la cagnotte. En 2007, la Fondation avait reçu 14 865 $, en 2008, 4 500 $, en 2009, 8 750 $, en 2010, 22 960 $, en 2011, 14 164 $, en 2012, 37 550 $, en 2013, 16 678 $ et cette année, jusqu'à présent, elle est plus riche de 11 058 $ et d'autres sommes restent à entrer.

La soirée s'est terminée par le tirage de peintures que Lucie Gendron et Renée Mongrain ont donné afin d'arrondir la bourse de la campagne de financement.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Les Cantonniers à une seule victoire de la coupe Jimmy-Ferrari

Les Cantonniers à une seule victoire de la coupe Jimmy-Ferrari
Une façon de sensibiliser contre l’achat impulsif d’animaux

Une façon de sensibiliser contre l’achat impulsif d’animaux
NOS RECOMMANDATIONS
Diane Roy, toujours aussi passionnée par son sport

Diane Roy, toujours aussi passionnée par son sport
15 096$ pour le CPE L’Enfant-Do à Orford

15 096$ pour le CPE L’Enfant-Do à Orford
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - avril 2018
 
Alexandre Hurtubise
Vendredi, 20 avril 2018
Une programmation post-festival bien remplie

Valérie Guillemette
Vendredi, 20 avril 2018
Dis-moi comment se comporte ton enfant, je te dirai ce qu’il mange!

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 20 avril 2018
Détox : Le Pharmachien et Maison Jacynthe ne s’entendant pas

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 19 avril 2018
Pygmalion : ma première pièce de théâtre professionnelle

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 19 avril 2018
Quels sont les dommages découlant d’un congédiement?

Alexandre Dagenais
Jeudi, 19 avril 2018
Printemps tardif : les vivaces comestibles à leur meilleur!

William Lafleur
Mercredi, 18 avril 2018
2 méthodes d'entrainement efficace pour brûler du gras

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 avril 2018
Immigration : réflexions autour d’un livre

Isabelle Perron
Mercredi, 18 avril 2018
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse !

Hyundai Sherbrooke - avril 2018
Voile, pas voile ? Par François Fouquet Lundi, 16 avril 2018
Voile, pas voile ?
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse ! Par Isabelle Perron Mercredi, 18 avril 2018
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse !
Un Sherbrookois traversera le Canada pour deux causes Par Vincent Lambert Jeudi, 19 avril 2018
Un Sherbrookois traversera le Canada pour deux causes
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous