magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
1°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 4 décembre 2013

L'Oktoberfest récolte près de 6 200 $



 Imprimer   Envoyer 

Coprésidée par Ève-Reine Gagné, originaire de Lingwick et Johanne Quirion, d'East Angus, l'Oktoberfest a réuni plus de 300 personnes passionnées par la vision et l'orientation que se donne la Cité-école Louis-Saint-Laurent. La soirée a permis de recueillir près de 6 200 $. Pour Mme Gagné, il importe de contrer l'appauvrissement des familles et ses retombées négatives sur l'éducation tandis que pour Mme Quirion, l'argent sert à sortir les étudiants de leur sort en les encourageant à finir leur 5e secondaire.

Les coprésidentes sont de grandes amies depuis quelque 40 ans. Elles se sont rencontrées en 1974 à la Polyvalente. Ces retrouvailles leur ont permis de relever des dizaines d'anecdotes plus comiques les unes que les autres. Elles étaient deux compagnes inséparables, complices et compétitives, deux femmes à viser le 100 %, se rappelle Charles Labrie, professeur et un des bénévoles, organisateurs de l'Oktoberfest. « Nous avons un grand sentiment d'appartenance à la Polyvalente », confirment les coprésidentes qui voulaient y enseigner.

Néphrologue réputée et vice-doyenne de la faculté de médecine au 1er cycle, Mme Gagné a répondu à l'appel. « J'ai refusé ailleurs [ces invitations], mais [pour cette cause] accepter était la seule réponse possible. » Pour sa part, Mme Quirion, planificatrice financière pour le Groupe Investors et suppléante pendant 4 ans à la Polyvalente, mentionnait, pour expliquer son acceptation de la coprésidence, que « Charles [Labrie] m'aurait demandé de tricoter des pantoufles en Phentex et j'aurais dit oui. »

La Fondation Louis-St-Laurent a pour objectif d'aider les étudiants provenant de milieux défavorisés à poursuivre leurs classes jusqu'à l'obtention d'un diplôme d'études professionnelles (DEP) ou secondaires (DES). La Fondation vise à éliminer toute forme de discrimination reliée au statut socio-économique. Les sommes attribuées peuvent servir à payer des stages obligatoires, du matériel scolaire, de la nourriture, même. Le comité de sélection peut même fournir une bourse pour l'inscription aux études collégiales. « Chaque jeune devrait avoir sa chance de réussir », affirme Mme Gagné. « Il faut pallier les inégalités et fournir un appui financier pour améliorer les chances de succès », ajoute sa consoeur. L'an dernier, la Fondation a remis 8 750 $ en dons divers. On faisait remarquer que malheureusement, les besoins vont en grandissant.
Gaétan Perron, président de la Commission scolaire des Hauts-Cantons, a chaleureusement remercié les coprésidentes pour leur participation à cette cause.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Plusieurs skieurs déjà au rendez-vous

Plusieurs skieurs déjà au rendez-vous
D’où vient le Bye Bye?

D’où vient le Bye Bye?
NOS RECOMMANDATIONS
Tendances à surveiller en 2018

Tendances à surveiller en 2018
Mon ado et les tâches...

Mon ado et les tâches...
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
William Lafleur
Mercredi, 24 janvier 2018
5 façons d’améliorer ton entrainement

Léandre Lachance
Mardi, 23 janvier 2018
Est-ce un problème qui appartient aux autres ?

François Fouquet
Lundi, 22 janvier 2018
La vie, la scène

Econosports
Lundi, 22 janvier 2018
Les nombreux avantages du ski de fond

Bedon & bout'chou
Manger en pleine conscience Par Jessica Mackey, Via L'Attitude Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience
Mon ado et les tâches... Par Isabelle Fournier Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke Par Vincent Lambert Mercredi, 17 janvier 2018
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous