La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Mercredi, 6 novembre 2013

Josiane Dumont-Blanchette fait sa place dans un monde d'hommes



 Imprimer   Envoyer 

Publireportage

Josiane Dumont-Blanchette fait son chemin depuis maintenant six ans comme mécanicienne automobile. Elle qui occupe un métier non traditionnel fait non seulement sa place, mais s'engage aussi au bon fonctionnement de l'entreprise, Centre de l'Auto Angus enr. « Mon père me laisse beaucoup de place, je fais les réunions avec les employés et mon père s'occupe plus de l'administration. »

Diplômée du Centre 24-Juin en mécanique générale automobile, Josiane n'a pas eu de difficulté à s'intégrer au sein de l'équipe de travail, composée de trois hommes. « Ici, tout le monde me respecte. Ça va bien, on est une équipe de jeunes. » Josiane, qui travaille au garage de son père, Robert Dumont, admet qu'elle a dû faire ses preuves pour démontrer qu'elle était aussi professionnelle et compétente qu'un homme.

« Au début, ça pas été facile avec la clientèle. Les hommes plus vieux entraient et disaient "on veut voir Robert". Je leur disais qu'il était pas là, mais que je pouvais peut-être les aider. Ils répondaient, "on va revenir". Mon père me disait "s'ils ne peuvent pas te faire confiance, ils iront ailleurs". Y en a d'autres qui disaient wow une fille mécanicienne, c'est le fun alors que d'autres restaient à regarder comment je travaillais. » Elle ajoute avoir constaté que la « mèche » des clients envers une fille était plus courte qu'envers un homme. « Si un homme dit à un client qu'il pense que le problème est telle chose et que ce n'est pas tout à fait ça, c'est pas grave. Si une fille dit la même chose, le client va prendre ça au pied de la lettre et va dire oui, mais tu avais dit. Ils nous prennent aux mots. »

Depuis, Josiane a su conquérir la confiance de la clientèle. « Je fais des conférences occasionnellement et je dis aux filles, que pour se faire connaître, il faut travailler deux fois plus fort que les hommes et être deux fois meilleure que les autres. » Âgée à peine de 25 ans, cette jeune mère de famille songe à se porter acquéreuse du garage dans un avenir relativement rapproché. Entre la famille et le travail, Josiane trouve le temps d'entreprendre un baccalauréat en enseignement professionnel. « Je prépare mon après-carrière. Je ne me vois pas à 60 ans à genoux dans la slush à réparer les autos. Je veux pouvoir enseigner la mécanique », dit-elle sur un ton déterminé.

Le CAMO du Haut-Saint-François vous invite à surveiller la venue, en janvier prochain, du conférencier Alain Samson, qui présentera une conférence adaptée à la réalité du territoire et s'intitulant «Mon équipe est multicolore, mais je suis daltonien».


La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Température hors norme pour l’Estrie

Température hors norme pour l’Estrie
Jean-François Joncas confirme son retour avec les Cougars

Jean-François Joncas confirme son retour avec les Cougars
NOS RECOMMANDATIONS
Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans

Bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans
Mort suspecte d'une femme à Brompton

Mort suspecte d'une femme à Brompton
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel Par Cynthia Dubé Vendredi, 7 décembre 2018
Fermeture de l’autoroute 10 pour la démolition du pont de la rue Saint-Michel
Mort suspecte d'une femme à Brompton Par Vincent Lambert Mardi, 4 décembre 2018
Mort suspecte d'une femme à Brompton
Ils se faufilent pour voler du cuivre Par Vincent Lambert Mardi, 4 décembre 2018
Ils se faufilent pour voler du cuivre
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous