magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Étude sur la Rivière Saint-François: le couvert de glace ne devrait pas causer de problème, advenant une crue des eaux.
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 23 octobre 2013

Trois candidats se présentent à Newport



 Imprimer   Envoyer 

À la suite du départ de la mairesse Thérèse Ménard-Théroux, qui se présente à la préfecture, trois candidats se font connaître des résidents de Newport. Lionel Roy, Yves Théroux et Marc Vaillancourt désirent mettre leurs compétences et expériences au service des citoyens de cette grande municipalité dont la caractéristique consiste à posséder 4 quartiers éloignés les uns des autres.

Lionel Roy
Lionel Roy connaît bien les implications et les responsabilités inhérentes au poste de maire. De 1976 à 1989, il a dirigé la municipalité de Newport et depuis 2009, il agit à titre de conseiller. Se décrivant comme rassembleur, il a toujours cherché à créer l'harmonie pour travailler efficacement en équipe. Les démarches entreprises pour favoriser la réalisation du projet Municipalité amie des aînés (MADA) lui tiennent à coeur. Il garde l'oeil ouvert pour concrétiser des idées en fonction de l'argent disponible. Reconnaissant que la présence ou l'absence d'argent définit bien des politiques de développement, M. Roy entend surveiller attentivement l'évolution du budget.

Conscient des difficultés que cause la distance entre les 4 secteurs de Newport, il mise sur la collaboration des bénévoles pour assurer des activités de loisirs qu'il va subventionner. Avec les membres du conseil, il espère mettre de l'avant des projets pour attirer les jeunes familles. Cependant, les emplois sont rares. À ce sujet, il fait remarquer que le long de la route 212, le courant pour le «550» n'est pas accessible pour les industries. C'est là un problème à résoudre.

M. Roy veut relancer le projet d'ériger un pavillon multifonctionnel à Newport, secteur Island Brook. Déposé tardivement au Pacte rural, il s'assurera que cette fois, il arrive à temps. Pour favoriser l'essor de l'économie basée sur la forêt, l'élevage et l'agriculture, le candidat songe à ne pas ajouter de règlement à la longue liste qui existe et qui complique la vie des producteurs et éleveurs. « On n'imposera rien, mais on répondra aux demandes des citoyens. »

Yves Théroux
Yves Théroux se présente à la mairie pour poursuivre le travail de Thérèse Ménard, son épouse, qui, après un terme de 4 ans à la tête de la municipalité, quitte son poste pour viser la préfecture. Sur ce sujet, M. Théroux ne croit pas qu'il y ait un conflit d'intérêts si les deux étaient élus. « Ça ne va pas m'apporter quelque chose  », déclare-t-il.

Au niveau des services, M. Théroux entend en maintenir la qualité. Des chemins de campagne bien entretenus lui importent. Le projet de construction d'un chapiteau est déjà dans l'air. Il souhaite le voir érigé bientôt, c'est une des promesses qu'il tiendra quand il sera élu. Pour les industries, M. Théroux a réalisé qu'il n'y a pas grandes possibilités d'en faire venir. Il considère que l'agriculture et la forêt sont les moteurs de la municipalité. « On veut inviter de jeunes familles à venir s'installer chez nous, mais la Commission de la protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) contrôle les terres . » Il souhaite qu'avec l'article 59 « on peut en récupérer certains types, pour les installer. Les jeunes auraient de la difficulté à acheter des lots de 100 ou 200 acres. »

Le sujet des cours d'eau lui tient à coeur. « Stabiliser les rives, reboiser, ralentissent l'écoulement de l'eau de pluie », reconnaît-il. « C'est très difficile à faire », qu'il ajoute. Dans Newport, aussi le sujet des VTT fait couler de l'encre. « On n'aura pas le choix de laisser passer le monde, le gouvernement va légiférer pour les VTT, mais si on n'est pas capable de Sawyerville à La Patrie, ça ira pas bien », se désole le candidat.

Marc Vaillancourt
Marc Vaillancourt veut devenir maire de Newport pour gérer, dans la bonne entente, les finances du village en fonction d'une taxation raisonnable. Il caresse un projet de développement qui lui tient à coeur de réaliser, mais pour l'instant, il souhaite ne pas en parler. Le candidat soulève le problème de l'Internet. « Il faut le consolider pour attirer les gens. »
Un élément lui déplaît qu'il aimerait corriger en accord avec les conseillers: « Le Laurence Colony ne sait pas ce qui se passe à St-Mathias, je souhaite que les deux entités se rejoignent.  » M. Vaillancourt connaît sa municipalité. Ainsi, l'entretien des 110 km de route qui y serpentent nécessite la surveillance d'un bon inspecteur qui s'assurera de la qualité des fossés et des chemins surtout à cause de la circulation des camions.

M. Vaillancourt reconnaît que beaucoup d'aînés déménagent dans Newport pour vivre en paix. « Le programme Municipalité des aînés (MADA) effectue, dans un premier temps, un sondage auprès d'eux. Ça va nous donner une bonne idée des besoins qu'ils ont .» À partir des résultats, il veut enclencher des actions qui répondront à leurs attentes. Pour les plus jeunes, il souhaite que le plan de développement agricole (PDZA) « favorise la venue de petites fermes. »
Interrogé sur le sujet des quadistes, il mentionne ceci: « J'ai appuyé la résolution pour permettre la circulation des véhicules tout-terrain (VTT, quad, et autres) dans Newport, mais ça ne s'est pas passé de la bonne façon », reconnaît le candidat. Il se demande si les quadistes reviendront visiter la municipalité maintenant.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke

Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
Kia Sorento 2019

Kia Sorento 2019
NOS RECOMMANDATIONS
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes

Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
Mille mots d’amour signés par des artistes

Mille mots d’amour signés par des artistes
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
François Fouquet
Lundi, 22 janvier 2018
La vie, la scène

Econosports
Lundi, 22 janvier 2018
Les nombreux avantages du ski de fond

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Bedon & bout'chou
Tendances à surveiller en 2018 Par Catherine Côté Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
Briser les barrières culturelles dans trois provinces Par Vincent Lambert Mercredi, 17 janvier 2018
Briser les barrières culturelles dans trois provinces
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous