magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
20°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jeudi, 10 octobre 2013

Embaucher des immigrants pour Viandes Giroux



 Imprimer   Envoyer 

Publireportage

Viandes Giroux, spécialisé dans l'abattage, le découpage et la distribution, oeuvre à East Angus depuis plusieurs années déjà. À une époque où la main-d'oeuvre se fait de plus en plus rare, la direction de l'entreprise n'hésite pas à sélectionner des immigrants domiciliés en région. L'expérience s'avère des plus positives pour l'entreprise, qui compte 7 travailleurs cubains sur un total de 43 employés.

L'embauche du premier travailleur immigrant a été le fruit du hasard, admet Stéphanie Giroux, directrice des ressources humaines. «  Ces  gens-là arrivent ici à Sherbrooke et veulent juste travailler. Il faut que quelqu'un leur donne la chance. Nous, on n'a pas peur d'aller à contresens. Plus on est diversifié, plus on est capable d'aller chercher le plein potentiel. » Mme Giroux insiste pour dire qu'il n'y a aucune forme de discrimination ou d'intimidation au sein de l'entreprise; le mot d'ordre est tolérance zéro. Les employés immigrants semblent satisfaits puisqu'ils comptent 7, 4, 3 et 2 ans d'ancienneté. On retrouve même un père et son fils.

Intégration
Mme Giroux mentionne que l'intégration s'effectue de belle façon tant pour l'apprentissage des méthodes de travail que la convivialité avec l'ensemble du personnel. « Former du personnel, c'est exigeant pour un employeur. On s'est rendu compte que cette main-d'oeuvre est fidèle à l'entreprise, c'est un atout pour nous  », insiste Mme Giroux. Quant à la barrière de langue, la directrice des ressources humaines mentionne qu'il suffit, au départ, de parler plus lentement, d'expliquer correctement la marche à suivre et ça fonctionne bien.

Les travailleurs québécois profitent du vocabulaire cubain pour apprendre quelques mots d'espagnol en prévision de voyages en terres latines.

Appréciation
Pour Hector Suarez-Ramirez, l'intégration n'a pas été difficile. « Une fois que tu as compris les références, la position de travail et les choses à faire, ça va bien.» Pour Leisy Arrvebarrena-Diaz, ça a été un peu plus difficile au début en raison de la langue. « Des fois, les Québécois parlent vite et c'est difficile de comprendre. Mais je suis de plus en plus meilleur. » Quant à l'intégration, « ça va bien avec les Québécois, il y a beaucoup de blagues. Ici, les gens aiment bien les immigrés », de laisser tomber M. Suarez-Ramirez.

L'embauche d'immigrants s'avère une belle façon de partager les cultures de part et d'autres.


Club de Golf de Sherbrooke
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
La « détox », mythe ou réalité?

La « détox », mythe ou réalité?
191 athlètes: l’Estrie fera bonne figure aux Jeux du Québec

191 athlètes: l’Estrie fera bonne figure aux Jeux du Québec
NOS RECOMMANDATIONS
Un premier Sephora à Sherbrooke dans quelques jours

Un premier Sephora à Sherbrooke dans quelques jours
Trafic à prévoir sur les rues Galt Ouest et Belvédère

Trafic à prévoir sur les rues Galt Ouest et Belvédère
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Club de Golf de Sherbrooke
 
François Fouquet
Lundi, 16 juillet 2018
Retour du gars sympathique

APCHQ Estrie
Lundi, 16 juillet 2018
Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 13 juillet 2018
Tout sur la vitamine D

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Jeudi, 12 juillet 2018
Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée?

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Un premier Sephora à Sherbrooke dans quelques jours Par Cynthia Dubé Jeudi, 12 juillet 2018
Un premier Sephora à Sherbrooke dans quelques jours
Rues restreintes pour la Fête du lac Par Cynthia Dubé Jeudi, 12 juillet 2018
Rues restreintes pour la Fête du lac
Un projet-pilote dédié au vélo au Mont-Orford Par Cynthia Dubé Lundi, 9 juillet 2018
Un projet-pilote dédié au vélo au Mont-Orford
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous