La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Jeudi, 10 octobre 2013

Thérèse Ménard-Théroux vise le mieux-être de tous



 Imprimer   Envoyer 

Thérèse Ménard-Théroux délaisse la mairie de Newport pour se faire élire au titre de préfet de la MRC du Haut-Saint-François. Elle veut travailler au mieux-être de tout le monde dans l'optique du développement durable.

Après l'expérience d'un terme comme mairesse, Mme Ménard-Théroux se sent prête à assumer les responsabilités attachées à la préfecture. Dans le dossier de la rurbanisation, la candidate mise sur un grand nombre d'études et d'analyses pour guider ces actions prochaines. Elle constate que les municipalités mettent l'épaule à la roue, chacune à sa manière, et plus ou moins intensément, selon le cas. Elle fait remarquer que les fruits de la rurbanisation ne sont pas encore perceptibles partout, surtout dans les milieux dévitalisés.

La fusion des Centres de santé et de services sociaux (CSSS) est chose du passé. Mme Ménard-Théroux juge que la position de la MRC de s'opposer à ce rapprochement était justifiée. « Elle [Nicole Robert, préfet de la MRC] devait respecter les choix des citoyens. Le CSSS du HSF n'avait pas besoin de fusionner. Il n'y avait pas de problème, la gestion était bonne. Il y a eu des mandats qui provenaient d'un niveau plus élevé pour forcer la fusion. La MRC a pris le pouls des citoyens et les a défendus », a-t-elle conclu sur ce sujet.

Interrogée sur son rôle d'éventuelle préfet à la Conférence régionale des élus (CRÉ) de l'Estrie, la candidate reconnaît l'importance de siéger à ce comité. « Depuis 4 ans, on va chercher les informations nécessaires pour pouvoir prendre les bonnes décisions », énonce Mme Ménard-Théroux. « En ce qui concerne l'Université rurale québécoise (URQ 2013), un des dossiers de la CRÉ Estrie, la municipalité de Newport a pu proposer un atelier sur la rurbanisation qui concernait la participation citoyenne dans une municipalité étendue à faible densité de population », a-t-elle fait remarquer. Elle lève son chapeau au comité organisateur.

Pour Thérèse Ménard-Théroux, le tourisme n'est pas une industrie plus prioritaire qu'une autre. « Il faut sortir de la vision comme quoi on est seulement « tourisme » dans le Haut-Saint-François », affirme-t-elle. Il y a des entreprises et des gens qui peuvent vivre de leur travail dans ce champ d'activité, mais à son avis, le fait que le tourisme soit saisonnier en fait une industrie comme toutes les autres. Elle croit que l'accès aux nouvelles technologies donnera un bon coup de main. Mme Ménard-Théroux reconnaît que ce sujet n'est pas discuté à la Table des maires. « Le C.A. du Centre local de développement (CLD) a eu des ouvertures sur le sujet. Il faut présenter l'image que l'industrie peut s'installer ici. Le tourisme en est une de ces industries. La MRC doit superviser tous les dossiers, dont le tourisme, et c'est ce qui va faire sa force », déclare-t-elle.

La candidate à la préfecture connaît l'aéroport depuis sa tendre enfance. Pour elle, le trafic aérien est un point fort du développement économique du HSF. Reconnaissant que ces installations appartiennent à Sherbrooke, elle mentionne que la MRC du HSF doit lui venir en soutien. Mme Ménard-Théroux conçoit que l'achèvement de la route 410 et l'arrivée prochaine de l'autoroute qui partira du Nouveau-Brunswick pour aboutir à Woburn, changeront les données et que l'aéroport s'améliorera dans un avenir prévisible.

À titre de préfet, Mme Ménard-Théroux s'engage à répondre à toutes les questions des citoyens. Selon ses dires, tous les maires sont égaux malgré les différences entre les municipalités. Certains dossiers auront plus d'impacts que d'autres. « Aussi, avant de privilégier une activité visible comme le golf, je vais m'occuper de satisfaire les besoins différents de mes gens. »

Comme dossier, il y a Valoris. « Ça roule tout seul parce que c'est une structure indépendante », croit Mme Ménard-Théroux. Elle mentionne que les élus en entendent parler seulement quand il y a des choses importantes qui arrivent. Cependant, elle ajoute que c'est nécessaire de suivre ce qui s'y passe à cause de la protection de l'environnement dans l'optique du développement durable. « On va surveiller le dossier, mais il faut reconnaître que les possibilités financières de Sherbrooke sont plus grandes que celles de la MRC. Si Sherbrooke annonce un projet de 200 000 $, est-ce que la MRC peut suivre ? », s'inquiète-t-elle.

En conclusion, la candidate s'engage pour le mieux-être de la MRC dans la dynamique du développement durable. « Je me suis prise de passion pour la MRC. Je me suis fait mettre la main sur l'épaule pour m'encourager à me présenter. » Thérèse Ménard-Théroux se dit prête à relever le défi.


La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Plusieurs patinoires accessibles dès aujourd'hui

Plusieurs patinoires accessibles dès aujourd'hui
Mario Durocher veut relancer le Titan

Mario Durocher veut relancer le Titan
NOS RECOMMANDATIONS
Nouvelle expérience immersive pour le vélo

Nouvelle expérience immersive pour le vélo
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $

Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

Me Karine Bourassa
Jeudi, 13 décembre 2018
Mais qu’en est-il des servitudes de passage?

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 10 décembre 2018
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
Nouvelle expérience immersive pour le vélo Par Vincent Lambert Vendredi, 7 décembre 2018
Nouvelle expérience immersive pour le vélo
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ Par Vincent Lambert Mercredi, 5 décembre 2018
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous