magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Étude sur la Rivière Saint-François: le couvert de glace ne devrait pas causer de problème, advenant une crue des eaux.
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Jeudi, 10 octobre 2013

Des retombées économiques majeures pour les commerçants



 Imprimer   Envoyer 

Près de 1 400 visiteurs se sont réunis à la Base plein air La Patrie, durant 6 jours, pour participer à la célébration de la nature. Cette activité touristique majeure démontre l'importance des retombées économiques qu'elle génère. Nourriture, matériaux de construction, vêtements, entre autres, ont été nécessaires pour satisfaire les besoins de ces nombreux arrivants. Les restaurateurs et autres commerçants ont joui de la manne.

Sans avoir entre les mains toutes les données, Frédéric Thibault, directeur général de la Coopérative de La Patrie, parle de transactions profitables pour l'entreprise tant pour l'épicerie, la quincaillerie que pour les matériaux de construction. Pour l'exemple, Lise Gosselin, responsable de la lingerie, détaillait les achats des gens. « La pluie abondante a obligé les visiteurs à se procurer imperméables, chandails molletonnés, bottes et bas », mentionne-t-elle.

Pour sa part, Gilles Roy, directeur de l'épicerie, avançait une augmentation de 25 % du chiffre d'affaires estival. Comme la majorité de ces visiteurs étaient végétariens, il avait prévu garnir les tablettes de ces produits. M. Roy faisait remarquer cependant qu'ils auraient aimé se procurer des fruits et légumes frais. « Je suis bien d'accord à acheter des produits régionaux, mais il faudrait que les producteurs s'affichent », déplorait-il.

Pour leur part, les restaurateurs du coin ont profité de la manne. Diane Guertin, propriétaire de la Pizzéria l'Exquise, résumait les propos des commerçants: « Des fins de semaine comme ça, j'en prendrais tout le temps. »

Denis Poisson, propriétaire de la Base de plein air La Patrie, rappelait l'importance de l'industrie touristique pour l'économie locale et régionale. Lui, qui, depuis le début de mai, voit les organisateurs du festival OpenMind travailler pour préparer le site, témoigne de l'impact positif de cette activité, principalement menée par des personnes dont les valeurs de respect de la nature et des gens sont profondément ancrées dans leur quotidien.

« Nous avons négocié avec eux des ententes satisfaisantes pour les deux parties. J'ai exigé trois choses: un système de sécurité efficace, la présence de médecins ou de paramédicaux avec une ambulance prête à intervenir sur-le-champ et des gardiens de piscines accrédités. Ils ont répondu à mes demandes sans chigner », rapportait-il.

Pour les organisateurs du festival, les ententes conclues avec M. Poisson ont favorisé l'aménagement du site. Entre autres, une des pelles mécaniques d'Excavation Prévost a travaillé 5 jours durant pour préparer les lieux et assurer leur salubrité. À la fin, ils ont tout remis en état.

« Comme homme d'affaires, je veux le progrès pour la place », mentionnait le propriétaire de la Base de plein air. La venue de ce type de touristes prouve hors de tout doute que la « nature » est un capital majeur sur lequel compter pour développer des régions. La promouvoir, la protéger, intégrer les visiteurs dans cette dynamique de conservation ne peut qu'apporter des profits réciproques aux différents partenaires.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail

L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
Toto, le barbier de la Bowen Sud

Toto, le barbier de la Bowen Sud
NOS RECOMMANDATIONS
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke

Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
Revitalisation du centre-ville: le comité créé

Revitalisation du centre-ville: le comité créé
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
François Fouquet
Lundi, 22 janvier 2018
La vie, la scène

Econosports
Lundi, 22 janvier 2018
Les nombreux avantages du ski de fond

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Bedon & bout'chou
Histoire et récits : façonner le monde Par Daniel Nadeau Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde
Revitalisation du centre-ville: le comité créé Par Cynthia Dubé Mardi, 16 janvier 2018
Revitalisation du centre-ville: le comité créé
Village des Valeurs: plus de 60 nouveaux emplois Par Cynthia Dubé Jeudi, 18 janvier 2018
Village des Valeurs: plus de 60 nouveaux emplois
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous