magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
14°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jeudi, 10 octobre 2013

Une façon de faire pour protéger l'avenir



 Imprimer   Envoyer 

La notion de récupération et de développement durable n'est pas nouvelle chez IGA Cookshire. Avec l'appui de Sobeys, le supermarché avant-gardiste est en voie d'être certifié « Leadership in Energy and Environnemental Design » (LEED) niveau argent.

L'appellation LEED est un programme de certification par tierce partie et un point de référence international pour le design, la construction et l'opération des bâtiments durables à haute performance. Gilles Denis, propriétaire du supermarché IGA Cookshire, mentionne que l'épicerie cherche à obtenir le niveau 3 du programme « ICI on recycle! » Cette initiative vise à reconnaître les établissements ICI (Industries, Commerces, Institutions) qui atteignent plus de 70 % de mise en valeur des matières résiduelles.

Le supermarché IGA Cookshire a travaillé sur divers aspects pour obtenir son accréditation LEED et poursuit ses efforts en matière de développement durable que ce soit dans la sélection des matériaux de construction et ressources, comme celui de récupérer plus de 75 % des résidus liés à la construction du bâtiment. D'ailleurs, le revêtement de cèdre provient de Tred'si de Westbury, une entreprise qui récupère les poteaux d'Hydro-Québec et de Bell. On a également aménagé une chambre froide exclusivement dédiée à la récupération des aliments. On réussit également à détourner plus d'une tonne de matières putrescibles (compost) par semaine du site d'enfouissement grâce à un partenariat avec un agriculteur local.

Les interventions pour s'inscrire dans l'accréditation LEED sont multiples. Au chapitre de la qualité des environnements intérieurs, on a notamment utilisé des matériaux à faibles émissions toxiques et de COV lors de la construction du bâtiment. On a aussi procédé à un aménagement écologique du site et du bâtiment. L'installation d'une membrane à réflectivité élevée, certifiée Energy Star ayant pour effet de refléter plus de 90 % de la lumière réduit ainsi la quantité de chaleur émise et relâchée dans l'atmosphère et son incidence sur les îlots de chaleur urbains. Le souci de l'éclairage pour réduire la pollution lumineuse, l'installation de stationnement pour bicyclette sans oublier l'aménagement d'espace vert s'inscrivent parmi les éléments d'une accréditation LEED.

La gestion de l'eau est un autre aspect important. L'installation de toilettes à double chasse et de détecteurs de mouvements sur les robinets des lavabos permettent de diminuer la consommation d'eau de 40 %, représentant une économie de 200 000 litres d'eau annuellement. La récupération d'eau de pluie pour l'entretien des plantes et fleurs extérieures sont d'autres éléments tenus en compte.

La gestion de l'énergie et l'atmosphère occupe une place importante dans le processus d'accréditation. L'utilisation de l'ECO2 System, une façon écologique unique au monde, qui cumule à la fois les fonctions de réfrigération, climatisation et congélation est également le seul à utiliser le CO2 en tant que réfrigérant entraînant un impact majeur sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cette diminution représente l'équivalent de retirer de nos routes 835 voitures par an. Le système fournit également l'eau chaude de tout le bâtiment.

D'autres actions viennent compléter le processus comme l'utilisation de papier Cascades 100 % composé de fibres postconsommation. Un programme de réduction de la consommation du papier est implanté pour les employés. Dans un souci de préservation de la planète, on favorise le covoiturage. La direction du supermarché IGA Cookshire est un apôtre de la protection de l'environnement et du développement durable. Elle n'hésite pas à faire appel à de l'aide extérieure comme la SADC pour obtenir de précieux conseils en matière de développement durable. C'est une façon d'être de protéger cette richesse qu'est l'environnement et de respect envers les générations futures. 


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
La communauté derrière Èva

La communauté derrière Èva
Miss Météo réalise enfin son vieux rêve country

Miss Météo réalise enfin son vieux rêve country
NOS RECOMMANDATIONS
Une Sherbrookoise aux JO

Une Sherbrookoise aux JO
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 21 septembre 2018
Mythes et réalités (partie 2)

Me Michel Joncas
Jeudi, 20 septembre 2018
Bière et tout-terrain

Daniel Nadeau
Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

François Fouquet
Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
L’inflammation chronique, c’est quoi ça et en quoi ça nous concerne? Par Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A. Jeudi, 13 septembre 2018
L’inflammation chronique, c’est quoi ça et en quoi ça nous concerne?
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 septembre 2018
Quoi faire ce week-end
Félix Potvin: portrait d'un entraîneur passionné Par Vincent Lambert Jeudi, 13 septembre 2018
Félix Potvin: portrait d'un entraîneur passionné
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous