magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
20°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Jeudi, 10 octobre 2013

Un bien beau symposium



 Imprimer   Envoyer 

Coïncidant avec le début des vacances, le symposium Arti-chaux qui en était à sa première démarche, a plu aux amateurs. « Une quantité modeste de visiteurs, mais ô combien intéressés, participatifs et éblouis par tant de beauté! », c'est en ces mots que Sara-Line Laroche, directrice de l'Association touristique de Dudswell, qualifiait l'événement.

Sous la présidence d'honneur de Jeannine Bourret, l'activité a réuni 17 artistes qui ont fraternisé avec la population et les visiteurs. En soirée, le groupe Orphéus, dont fait partie Shanti Legault, s'est produit dans l'église patrimoniale de Dudswell pour le plus grand bonheur des auditeurs.

Bruce Roberts, un des peintres participants, a pour sa part, donné une classe de dessins « spontanée et inhabituelle », prétexte à philosopher sur l'art et à servir d'exercices thérapeutiques. Surpris et ravis, les spectateurs et les amateurs ont participé de belle façon, rapporte Mme Laroche.

Une des plus courues, parmi les manifestations artistiques, fut sans nul doute le chevalet musical, une improvisation où 8 artistes allaient de tableau en tableau pour poursuivre l'évolution de la toile. Ces dernières ont trouvé preneur très rapidement lors de l'encan animé par André Lessard. Profitant du moment, André Gosselin a laissé parler son imaginaire par le biais des contes et anecdotes réinventés.

Le déjeuner collation du maire, tenu le dimanche, a réuni tout ce beau monde. On en a jugé l'occasion pertinente pour resituer l'art dans la société, se rappeler son rôle et la discuter de la survie des artistes qui veulent vivre leur passion. En après-midi, ils ont déplié leur chevalet pour le plus grand plaisir des gens qui ont découvert des secrets techniques et chéri leur oeuvre.

Mme Laroche souhaite la reprise du symposium l'an prochain tant l'expérience fut concluante.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Du bon bord du gazon... à Milby!

Du bon bord du gazon... à Milby!
Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?

Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?
NOS RECOMMANDATIONS
C’est l’été, comment faire pour ne pas abîmer nos cheveux?

C’est l’été, comment faire pour ne pas abîmer nos cheveux?
Ados transportés au CHUS après avoir consommé des champignons magiques

Ados transportés au CHUS après avoir consommé des champignons magiques
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza mai 2018
 
Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 juillet 2018
La célébration du ballon rond!

APCHQ Estrie
Lundi, 16 juillet 2018
Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?

François Fouquet
Lundi, 16 juillet 2018
Retour du gars sympathique

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Ados transportés au CHUS après avoir consommé des champignons magiques Par Cynthia Dubé Mercredi, 11 juillet 2018
Ados transportés au CHUS après avoir consommé des champignons magiques
Alimentation et vices cachés… attention, peut causer la nausée ! Par Me Karine Bourassa Jeudi, 12 juillet 2018
Alimentation et vices cachés… attention, peut causer la nausée !
Incendie chez Ateliers B.G, rue King Est Par Cynthia Dubé Lundi, 16 juillet 2018
Incendie chez Ateliers B.G, rue King Est
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous