magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-8°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 11 septembre 2013

Des luttes à prévoir



 Imprimer   Envoyer 

Plusieurs citoyens du Haut-Saint-François auront à se rendre aux urnes le 3 novembre prochain. Pour certains, ils devront choisir les membres de leur prochain conseil municipal et leur maire, pour d'autres, ils n'auront qu'à déterminer qui des trois candidats, pour l'instant, pourra pourvoir le plus adéquatement possible le poste de préfet de la MRC du Haut-Saint-François.

Au total, c'est 14 municipalités qui sont susceptibles d'être en élection pour un total de 14 maires et 84 sièges de conseillers. Ça en fait du monde et le choix doit être judicieux puisque c'est de l'avenir des municipalités dont on parle. Une bonne équipe peut faire une différence importante pour le futur d'une corporation municipale.

Déjà, des luttes se dessinent du moins à la mairie de différentes municipalités. À Cookshire, on note pour l'instant, une lutte à deux, opposant le maire sortant Noël Landry à Alain Coulombe. Du côté de Weedon, le maire sortant Jean-Claude Dumas croisera le fer avec un ancien adversaire, Richard Tanguay. Bien qu'on n'ait pas de confirmation officielle, tout indique qu'il y aura de l'action à Dudswell. Alors que le conseiller Jean-Pierre Briand a clairement signifié son intention de briguer les suffrages, d'autres noms circulent. À cet effet, M. François Corriveau a confirmé verbalement son intention de déposer son bulletin de candidature pour le siège de maire. Dans le milieu, on parle d'un potentiel de deux autres personnes, mais rien n'est confirmé.

Poste vacant
Du côté de Lingwick, la mairesse Céline Gagné a signifié son retrait de la vie politique. Elle se retire après deux mandats consécutifs au siège de maire précédé d'un autre comme conseillère. Pour l'instant, ça ne semble pas se bousculer pour combler le poste, mais il est encore tôt. Il en va de même du côté de Saint-Isidore-de-Clifton, alors que le maire André Perron n'a pas l'intention de demander un renouvellement de mandat, et ce après 8 années à la tête de la municipalité et quatre autres comme conseiller municipal. Un citoyen, M. Yann Vallières, a manifesté son intention de poser sa candidature au poste de maire. L'annonce de la mairesse de Newport, Thérèse Ménard-Théroux, de briguer le poste de préfet de la MRC du Haut-Saint-François fait en sorte de laisser le siège vacant. Pour l'instant, aucun nom ne semblait circuler au moment de faire notre tournée.

Renouvellement
Du côté de East Angus, Robert G. Roy semble solidement en selle au siège de maire. Il a d'ailleurs signifié son intention de solliciter un renouvellement de mandat. Du côté d'Ascot Corner, la mairesse sortante, Nathalie Bresse, entend demander un nouveau vote de confiance à la population afin de poursuivre l'avancement de sa municipalité, dit-elle. À Bury, il en va de même pour Walter Dougherty qui souhaite remplir un autre mandat afin de compléter le travail amorcé. Il aimerait, dit-il, voir la construction des équipements Valoris complétés. À Westbury, le maire Kenneth Coates manifeste la ferme intention de solliciter à nouveau la confiance des électeurs. Du côté de Scotstown, la mairesse sortante Chantal Ouellet manifeste son intention de poursuivre le travail amorcé dans la mesure où la population voudra bien lui accorder sa confiance. Juste à côté, les maires de Hampden, Bertrand Prévost et de La Patrie, Jacques Blais, mentionnent poursuivre leur réflexion alors que le premier magistrat de Chartierville, Jean Bellehumeur, laisse tomber un laconique « c'est possible. » 


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Démarrer l’année en force !

Démarrer l’année en force !
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke

Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
Mort suspecte le jour de Noël

Mort suspecte le jour de Noël
La culture et la confiture

La culture et la confiture
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 12 janvier 2018
Va jouer… à l’intérieur!

Alexandre Hurtubise
Vendredi, 12 janvier 2018
Démarrer l’année en force !

Bedon & bout'chou
Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid Par Cynthia Dubé Mercredi, 10 janvier 2018
Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid
Démarrer l’année en force ! Par Alexandre Hurtubise Vendredi, 12 janvier 2018
Démarrer l’année en force !
Meurtre à Rock Forest : le nom de la victime dévoilé Par Cynthia Dubé Mardi, 9 janvier 2018
Meurtre à Rock Forest : le nom de la victime dévoilé
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous