La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 19 juin 2013

Les VTT pourront circuler dans La Patrie



 Imprimer   Envoyer 

À l'unanimité, les conseillers de la municipalité de La Patrie ont adopté le règlement 73-13 autorisant la circulation des véhicules tout-terrain (VTT, VHR, quad [et tracteurs de ferme aussi bien que big wheel, faisait remarquer un opposant]) sur son territoire. Le tracé emprunte nombre de rues dans le village.

Pourtant, avant son adoption, Bruno Gobeil, au nom des contestataires, avait déposé une pétition signée par 220 personnes. « C'est un manque flagrant de respect d'une grande partie de la population », ont signifié au maire plusieurs d'entre eux.

Dans une salle de conseil remplie à craquer et un corridor d'entrée bondé à tel point que les retardataires ont dû écouter les délibérations à l'extérieur, on pouvait y palper la tension. Opposants et promoteurs se doutaient déjà de la décision des élus avant même qu'elle soit officialisée. Michel Morin et Guy Maheu en ont proposé et appuyé l'adoption.

Le projet sera déposé au ministère des Transports qui en vérifiera la conformité. Le rapport qu'en dresseront les fonctionnaires déterminera s'il est accepté avec ou sans modification ou s'il est rejeté. Tous connaîtront la réponse dans 90 jours.

« Si vous avez des plaintes à formuler en cours d'année, vous viendrez les formuler ici, au conseil », a annoncé Jacques Blais, maire de La Patrie. Renchérissant, il a rappelé que ce règlement portait sur une seule année. « Vous reviendrez l'an prochain porter vos doléances et on verra en fonction de l'expérience vécue ».

Contraints à quelques interventions de part et d'autre, sous prétexte que la semaine précédente il y avait eu une soirée d'information portant exclusivement sur les VTT, les quelques intervenants n'ont eu d'autres choix que de poser des questions sur des sujets hypothétiques comme le nombre de quadistes pressenti, les frais d'entretien des routes dus à leur passage, etc.

« Avez-vous vérifié si ce règlement est légal? » a demandé Fernand Mailhot, un des opposants. Ce à quoi le maire a répliqué qu'il avait consulté. Quelqu'un a mis en doute la qualité des pétitionnaires suggérant que des personnes de moins de 16 ans et des non-propriétaires y auraient apposé leur griffe. À ce sujet, M. Gobeil a confirmé que la liste avait été vérifiée et que tous les signataires répondaient aux critères d'admissibilité.

Ronald Dubé, président régional Estrie des clubs quadistes, a mentionné que les amateurs de ce type de loisir dépensaient annuellement quelque 900 M$. Poursuivant la discussion à l'extérieur, il se réjouissait avec les promoteurs de l'adoption du règlement. Faisant allusion à des villes comme Thetford Mines, Asbestos et même Sherbrooke, il soulignait que les VTT pouvaient circuler dans certaines rues commerciales sans problèmes. « Depuis que les quadistes sont regroupés en clubs, ils ont démontré qu'il y avait un bien meilleur contrôle sur les malversations commises par quelques-uns ».

Fernand Prévost, le principal promoteur du projet, se réjouissait de la décision du conseil de La Patrie. Le tracé du rang Bethléem donnera éventuellement accès à la municipalité de Newport qui a déjà adopté un tel règlement. Il espère sous peu joindre les amateurs de loisir motorisé de la municipalité de Notre-Dame-des-Bois. Ces derniers projettent de rejoindre les nouvelles pistes qui partiront de la Base de plein air Ditton au bout du rang Petit-Canada et qui s'ouvriront sur le Granit.

Interrogé sur l'opposition ferme que ces quadistes de Notre-Dame-des-Bois rencontrent, il se fait prudent. « Le comité formé pour promouvoir ce loisir a voulu présenter un bon projet, mais des problèmes de procédure l'empêchent d'aller de l'avant ». Pour l'instant, la coalition des opposants refuse le passage par les rangs 8 et 10 et le chemin de l'Église.
Rappelons que le lundi 3 juin, lors de la réunion normale du conseil, aucune décision n'a été rendue parce que 3 conseillères ont quitté la rencontre. Cependant, lors de l'assemblée du 10 juin, une pétition déposée par 436 personnes a influencé le conseil. Le maire Jean-Louis Gobeil, en l'absence des conseillères Hélène Prévost et Sylvie Charbonneau, a annulé l'avis de motion, mettant fin au projet de piste de VTT dans les rangs 8 et 10 et sur le chemin de l'église. Cependant, M. Gobeil devrait rencontrer sous peu les membres du comité pour le projet de sentier réservé aux quads pour étudier un nouveau scénario.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Colis suspect recerché chez Camso à Magog

Colis suspect recerché chez Camso à Magog
La boîte à cadeaux, édition 2018  -  écoresponsable

La boîte à cadeaux, édition 2018 - écoresponsable
NOS RECOMMANDATIONS
(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog

(MISE À JOUR) Fausse alerte à la bombe à l’usine Camso de Magog
Plus du triple de la limite permise, en fin d’avant-midi!

Plus du triple de la limite permise, en fin d’avant-midi!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 14 décembre 2018
Tout sur le sommeil (part 2)

Me Karine Bourassa
Jeudi, 13 décembre 2018
Mais qu’en est-il des servitudes de passage?

Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
«Le Sapin a des boules» … à  Lennoxville! Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 décembre 2018
«Le Sapin a des boules» … à Lennoxville!
Des voleurs recherchés à Magog récidivent Par Vincent Lambert Jeudi, 13 décembre 2018
Des voleurs recherchés à Magog récidivent
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 10 décembre 2018
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous