magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
13°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Mercredi, 19 juin 2013

Consultation des utilisateurs pour en évaluer le potentiel de développement



 Imprimer   Envoyer 

Le CLD de la MRC du Granit et le CLD de la MRC du Haut-Saint-François entreprennent conjointement une étude sur le potentiel de développement de la forêt publique sur leurs territoires. Cette étude comporte deux volets. Dans un premier temps, elle brossera un portrait complet de l'utilisation qui est faite de ces superficies. Ensuite, en consultation avec les différents utilisateurs, on identifiera les pistes de développement les plus prometteuses en cernant les défis à relever et les conditions à mettre en place pour réaliser ce développement.

Il ne fait aucun doute que la forêt publique joue un rôle important dans l'économie de notre région. En Estrie, la presque totalité des terres du domaine de l'État se trouvent dans les MRC du Granit (85%) et du Haut-Saint-François (13%). Au total, celles-ci couvrent plus de 50 000 hectares (en excluant les parcs nationaux du Mont-Mégantic et de Frontenac).

Évidemment, la coupe de bois y occupe une place prépondérante. Mais la forêt publique donne lieu à beaucoup d'autres activités. On n'a qu'à penser à la production acéricole, qui a pris de l'ampleur ces dernières années, ainsi qu'aux éoliennes qu'on a installées à Saint-Robert-Bellarmin. Songeons également à toute la gamme des activités dites «récréotouristiques». La liste est longue et va de la chasse à la randonnée pédestre en passant par l'hébergement et l'équitation. Le Parc du Marécage des Scots, les Sentiers frontaliers et la ZEC de Saint-Romain, constituent autant d'exemples de développement récréotouristique.

En fait, les deux dernières décennies ont vu les usages de la forêt publique croître et se diversifier à la fois. On a privilégié le développement «multiressource», voulant faire de cette forêt un levier du développement économique de la région et de la qualité de vie de ses habitants.

Pourrait-on faire plus? Pourrait-on faire mieux? C'est la question qui, dans le cadre de cette étude, sera posée aux utilisateurs des terres publiques. Actuellement, plus d'une centaine d'entreprises, d'organisations et d'individus détiennent des droits d'utilisation en terres publiques. L'étude s'amorce d'ailleurs par une tournée de consultation auprès de ceux-ci.

Les quatre municipalités du Haut-Saint-François où l'on retrouve des terres publiques ainsi que onze des douze municipalités du Granit concernées s'y sont associées. Les centres locaux de développement ont reçu le mandat de procurer aux élus et aux autres décideurs des éléments sur lesquels appuyer leurs décisions relatives à l'utilisation et au développement des terres publiques.

D'autre part, l'étude servira d'étape préparatoire dans l'éventualité de l'adoption par le gouvernement du Québec d'une politique de forêt de proximité. On se rappellera que cette politique a fait l'objet de discussions extensives au cours des deux dernières années.

Une rencontre d'information se tiendra le 4 juillet prochain, pour permettre aux différents intervenants en forêt publique du Haut-Saint-François d'échanger sur ce projet. Pour participer à cette rencontre ou obtenir plus de renseignement à propos de l'étude sur la forêt publique, prière de contacter M. Bernard Ricard, du CLD du Haut-Saint-François: 819 560-8500 ou bricard.cld@hsfqc.ca


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Six fermes de l’Estrie ouvrent leurs portes au public

Six fermes de l’Estrie ouvrent leurs portes au public
Mythes et réalités (Partie 1)

Mythes et réalités (Partie 1)
NOS RECOMMANDATIONS
Une augmentation de 25% de la clientèle

Une augmentation de 25% de la clientèle
Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway !

Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Radio-Canada - Par Ici l'info
 
François Fouquet
Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
La parole est aux ados 3.0 : à la recherche de nouveaux chroniqueurs Par Cynthia Dubé Mardi, 11 septembre 2018
La parole est aux ados 3.0 : à la recherche de nouveaux chroniqueurs
Magog prend part à la Flambée des couleurs Par Cynthia Dubé Mercredi, 12 septembre 2018
Magog prend part à la Flambée des couleurs
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 septembre 2018
Quoi faire ce week-end
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous