magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
1°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 5 juin 2013

Les Sentiers frontaliers exigent une politique ferme pour la protéger



 Imprimer   Envoyer 

Dernièrement, l'organisme les Sentiers frontaliers (SF) a rappelé aux différents ministères, lors d'une conférence de presse, le mauvais usage que font différents types de véhicules hors route (VHR) des terres publiques situées entre la montagne de Marbre à Chartierville, le massif du mont Mégantic et le mont Gosford en Estrie. Monique Scholz, appuyée par de nombreux regroupements, les prie de statuer pour créer un parc linéaire dans cette région, et de contraindre l'usage de ces « engins » dans un endroit approprié.

Le passage des petits VTT jusqu'aux « monster trucks » ravage l'écosystème de ces endroits et les sentiers de randonnée en toute impunité. Une dizaine de groupes paragouvernementaux et à but non lucratif ont tenu à rappeler aux ministères québécois concernés leurs responsabilités en exigeant qu'ils forcent ces conducteurs à occuper un territoire bien ciblé, exclusivement destiné à ce loisir.

Certifiés ISO 14 001, ces espaces font partie du patrimoine collectif. Les sentiers, qui empruntent ce territoire, longent la frontière américaine et piquent une pointe jusqu'au parc du Mont-Mégantic. Le projet de joindre l'Appalachian Trail prend de plus en plus d'essor.

Sur les quelque 74 000 hectares de terres publiques estriennes, 50 000 ne sont pas régies par les lois et règlements des parcs, des réserves écologiques ou des zecs. Depuis 1993, lors des audiences publiques portant sur la création du parc national du Mont-Mégantic, l'Association pour la conservation du massif Gosford et les porte-paroles de ces groupes exigent de définir un parc linéaire réservé à des activités respectueuses de l'environnement.

Sur ces terres, moyennant le respect de certaines conditions bien précises, tout le monde peut entailler des érables, chasser, pêcher, piéger, aménager des sentiers pédestres et équestres, observer la nature sous tous ses angles.
Même que, du petit 4-roues aux big foot, ces monstres « peuvent circuler librement sur nos terres publiques, briser notre patrimoine forestier, les réseaux des sentiers pédestres et équestres et leurs aménagements, en plus de détruire les habitats naturels et des espèces dont certaines sont considérées comme rares, fragiles et même menacées d'extinction », se plaint Monique Scholz, responsable des relations publiques.

Profitant du fait que ces espaces appartiennent à tout le monde, les conducteurs de ces bolides, qui proviennent aussi bien de Sherbrooke que de Thetford Mines et Québec, se ruent à l'assaut d'obstacles naturels pour le plaisir d'en défoncer les limites et de prouver leur capacité à vaincre l'environnement.

Jean-Paul Gendron, grand amateur de randonnée pédestre, mentionnait qu'à l'heure actuelle, la certification ISO 14 001 avait une grande importance pour la traçabilité des billots extraits de la forêt publique et de sa bonne gestion. Au rythme où vont les choses, il soulignait que cette qualification risquait de disparaître et que les conséquences pourraient être désastreuses.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
« Soutenir l’excellence où elle se trouve »

« Soutenir l’excellence où elle se trouve »
Marek Zachar bien outillé pour le repêchage

Marek Zachar bien outillé pour le repêchage
NOS RECOMMANDATIONS
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes

Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
Briser les barrières culturelles dans trois provinces

Briser les barrières culturelles dans trois provinces
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Léandre Lachance
Mardi, 23 janvier 2018
Est-ce un problème qui appartient aux autres ?

François Fouquet
Lundi, 22 janvier 2018
La vie, la scène

Econosports
Lundi, 22 janvier 2018
Les nombreux avantages du ski de fond

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Dan Bigras
Mille mots d’amour signés par des artistes Par Cynthia Dubé Jeudi, 18 janvier 2018
Mille mots d’amour signés par des artistes
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite Par Cynthia Dubé Jeudi, 18 janvier 2018
Un projet d’investissement de 11 M $ chez American Biltrite
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous