magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
13°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Mercredi, 5 juin 2013

Grandir en s'amusant avec un cheval



 Imprimer   Envoyer 

Les jeunes âgés de 12 ans et plus ont une opportunité d'apprendre à mieux se connaître, à grandir sur le plan personnel de façon individuelle ou en groupe, et ce tout en s'amusant avec un cheval. C'est possible et c'est ce qu'offre l'équipe du Relais Espérenza, composée des intervenants professionnels Jocelyn Sheink et Isabelle Nadeau, à Ascot Corner.

Les participants ne feront pas d'équitation, mais à travers des jeux au sol avec le cheval et en apprenant à prendre soin de l'animal, ils développeront divers aspects de leur personnalité comme avoir confiance en soi, rehausser son estime de soi, apprendre à gérer ses peurs, à mieux communiquer, à vivre plus facilement ses relations avec autrui et bien d'autres.

Fort d'une technique en éducation spécialisée, un baccalauréat en psychologie, un certificat universitaire en toxicomanie en plus d'être en formation continue avec les chevaux, sans oublier plus d'une quinzaine d'années d'expérience en relation d'aide font de ce tandem des intervenants qualifiés et efficaces. Les jeunes sont en sécurité avec des professionnels qui les accompagneront tout au long de leur rencontre que ce soit individuelle ou en groupe.

L'objectif, précisent les intervenants, n'est pas de faire la morale, mais de donner des outils aux jeunes dans un cadre de détente et d'agrément pour les aider à bien comprendre différentes facettes de leur personnalité, ce qui leur permettra de faire des choix en connaissance de cause. « On ne veut pas leur dire quoi faire, mais quand ils feront leur choix, ils sauront ce que cela comprend », de mentionner M. Sheink. Les rencontres individuelles sont d'une durée de 1 h 30 et en groupe d'une demi-journée.

Les intervenants sont reconnus pour leur expertise en relation d'aide en dépendance, de thérapie assistée par le cheval et de l'approche thérapeutique en énergie. Ils sont invités à prononcer des conférences sur la sensibilisation à la toxicomanie dans les écoles, Maisons des jeunes et Carrefours jeunesse-emploi sur l'ensemble du territoire estrien. Le Relais Espérenza offre également des services de gestion de la toxicomanie en entreprise. Il arrive que le couple se déplace pour faire des présentations en entreprise.

Les rencontres se déroulent sur rendez-vous. Pour en savoir davantage, il suffit de communiquer avec eux soit par téléphone en composant le 819 342-8282, par courriel info@relaisesperenza.com ou en visitant le site Internet au www.relaisesperenza.com


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Ça va être lait!

Ça va être lait!
Est-ce qu’un employeur peut renoncer à votre préavis de départ ?

Est-ce qu’un employeur peut renoncer à votre préavis de départ ?
NOS RECOMMANDATIONS
Un Sherbrookois disparu depuis le 7 septembre

Un Sherbrookois disparu depuis le 7 septembre
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel

Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
François Fouquet
Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Les Castors immortalisés à jamais Par Vincent Lambert Lundi, 10 septembre 2018
Les Castors immortalisés à jamais
Programmes et vocations de l'école secondaire de la Montée Par Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke Lundi, 10 septembre 2018
Programmes et vocations de l'école secondaire de la Montée
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 septembre 2018
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous