Fête du Lac des Nations 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
18°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 8 mai 2013

Nicole Robert sollicitera un second mandat



 Imprimer   Envoyer 

C'est sans grande surprise que Nicole Robert, préfet de la MRC du Haut-Saint-François a confirmé au journal qu'elle sollicitera un nouveau mandat dans le cadre des élections à la préfecture prévue pour novembre prochain. « J'ai pris un moment de réflexion pour savoir si je prenais un engagement de quatre ans. Faut y penser, je ne veux pas abandonner en cours de route », précise l'élue.

Évidemment, il y a des dossiers auxquels Mme Robert aimerait bien compléter, mais ce n'est pas la motivation première. C'est d'abord et avant tout par goût, insiste-t-elle. « J'en mange! Je suis dans ma cinquième année, je suis à l'aise avec les dossiers, j'ai un réseau de contacts élargi et de très bons contacts avec le gouvernement ». La préfet rappelle son implication à titre de deuxième vice-présidente de la table de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de l'Estrie, présidente de la Table des MRC de l'Estrie, présidente de Mobilisaction pour l'Université rurale du Québec 2013 et présidente du Centre local de développement (CLD) du Haut-Saint-François.

Réalisations
Sans faire une énumération exhaustive des réalisations, Mme Robert est particulièrement fière de la mise sur pied de Valoris comprenant le lieu d'enfouissement technique (LET) , l'écoparc, l'éventuel centre de tri et usine de méthanisation. « C'est un des beaux et gros dossiers que j'ai mené à terme et il progresse très bien ». La préfet ajoute avoir réussi à refaire une concertation avec les élus. « C'était un gros défi. Je suis arrivée avec une gestion participative. Les dossiers d'envergure pas urgents, on a fait des ateliers pour en discuter. Tout le monde pouvait se prononcer, c'est une façon de faire, ce que j'appelle de la gestion participative ».

Avenir
Pour l'avenir, Mme Robert souhaiterait contribuer à mener le dossier de l'Aéroport de Sherbrooke à terme. « Il y a deux volets; celui de grappes industrielles et de passagers. Même si l'aéroport appartient à Sherbrooke, il se trouve sur notre territoire et il y a tout le développement autour ». La préfet souligne également le développement des projets chez Valoris susceptible de créer de la richesse et de l'emploi. Enfin, le développement de l'est du territoire avec le parc régional, le marécage des Scots, représente aux yeux de l'élue une autre façon de contribuer au développement du territoire.

Élection
Loin de s'offusquer d'une élection générale, la préfet sortante salue cet exercice démocratique. « L'opposition, c'est bon parce que ça donne un choix. Lorsque tu es élu, ça te donne un mandat clair, on se sent appuyé. Par acclamation, ce n'est pas aussi glorieux ». 


Club de Golf de Sherbrooke
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le Cégep s’associe à Magog Technopole

Le Cégep s’associe à Magog Technopole
Justin Trudeau : des selfies à l’homme d’État

Justin Trudeau : des selfies à l’homme d’État
NOS RECOMMANDATIONS
L'histoire derrière le Défi Félix

L'histoire derrière le Défi Félix
Les Cantonniers à la recherche des 40 capitaines de leur histoire

Les Cantonniers à la recherche des 40 capitaines de leur histoire
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 21 juin 2018
Faites-nous confiance!

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 juin 2018
Fêter la nation québécoise

Catherine Côté
Mercredi, 20 juin 2018
Mode homme – Les tendances de l’été

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Elle troque son emploi pour son rêve paralympique Par Vincent Lambert Mardi, 19 juin 2018
Elle troque son emploi pour son rêve paralympique
1 228 907$ pour développer le secteur bioalimentaire Par Cynthia Dubé Lundi, 18 juin 2018
1 228 907$ pour développer le secteur bioalimentaire
Quoi faire en ce week-end de la Saint-Jean Par Cynthia Dubé Vendredi, 22 juin 2018
Quoi faire en ce week-end de la Saint-Jean
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous