magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
20°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 24 avril 2013

Un milieu en effervescence



 Imprimer   Envoyer 

Un centre-ville est fréquemment comparé au poumon d'une municipalité. Un centre-ville actif, dynamique, dégage une vitalité qui insuffle de l'énergie positive à tous ceux qui fréquentent ce giron d'effervescence. Ce secteur névralgique, à Cookshire-Eaton, bourdonne de circulation et à lui seul joue un rôle important dans l'économie locale.

Loin d'avoir effectué une étude scientifique et exhaustive, mais après quelques appels téléphoniques logés auprès de diverses entreprises de commerces et de services, force est de constater que plus d'une dizaine de milliers de personnes s'arrêtent chaque semaine au centre-ville du secteur Cookshire.

Yves Martel, copropriétaire du Dépanneur Ultramar Bonisoir, mentionne qu'approximativement 9 000 personnes s'arrêtent chaque semaine au commerce. De ce nombre, explique-t-il, 55 % sont des clients réguliers englobant les gens de Cookshire-Eaton, mais également de l'extérieur comme Scotstown, La Patrie, qui arrêtent faire le plein d'essence ou acheter divers articles. Le reste, soit 45 %, serait essentiellement des passants. Cependant, le nombre de 9 000 augmente de 1 200 personnes hebdomadairement passant à un total de 10 200 lorsque le bar laitier est en fonction.

Gilles Denis, propriétaire du marché d'alimentation IGA Cookshire, mentionne que le nombre de consommateurs se présentant au commerce serait de 5 500 à 6 000 par semaine. « Depuis que nous avons le nouveau magasin, on a remarqué que la fidélité de la clientèle avait augmenté. Avant les gens prenaient notre magasin comme un gros dépanneur, mais maintenant étant donné que nous avons plus de produits et un plus grand choix, les gens font leur commande principale pour toute la famille. C'est très intéressant », d'expliquer M. Denis.

Michel Nadeau, directeur général de la Caisse Desjardins des Hauts-Boisés, mentionne que les guichets automatiques démontrent une utilisation de 5 000 usagers mensuellement. D'autre part, quelque 300 personnes par semaine se présentent soit au siège social ou au bureau d'immatriculation automobile. Ce dernier service draine une grande portion des résidents du Haut-Saint-François. À cette affluence, on ajoute la clientèle de Scies à chaîne Claude Carrier, qui déborde nettement le simple territoire de la MRC, les usagers de la Banque de Montréal (BMO) et les services professionnels de l'étude Grondin, Guilbeault, Fontaine, notaires, qui contribuent à attirer également des gens de l'extérieur de Cookshire-Eaton. Les autres services de proximité comme la pharmacie, le fleuriste, Korvette dont on dénombre un achalandage de 500 clients par semaine, le Subway, les résidences pour personnes âgées, location de vidéo, vente de bicyclettes, salon de coiffure et soins de beauté ainsi que le salon funéraire pour ne nommer que ceux-là constituent également tous un aspect attractif pour le centre-ville.

Sans pousser l'étude plus loin, force d'admettre que plus de 10 000 personnes s'arrêtent chaque semaine au centre-ville du secteur Cookshire, soit pour consommer un produit ou pour des services professionnels. Rapidement, dans le quadrilatère de la rue Principale, à partir du siège social de la MRC du Haut-Saint-François jusqu'au bas de la côte et de la rue Plaisance à Sawyer, nous avons relevé quelque 24 entreprises de commerces et services. Ces derniers situés au coeur du centre-ville touchent entre autres, les domaines de la santé, de loisirs, de soins de beauté, de services professionnels, de la restauration, de dépanneur, et de la construction-rénovation. Ces différentes entreprises procurent du travail à plus de 250 personnes. Ce nombre devrait grimper d'une trentaine d'emplois additionnels avec la mise en service de la nouvelle résidence pour personnes retraitées, située juste à côté de l'hôtel de ville. Le complexe de 83 logements contribuera dans un avenir rapproché à augmenter l'achalandage au centre-ville.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Espace piscine : Experts en piscine creusée

Espace piscine : Experts en piscine creusée
Quelques idées de sorties!

Quelques idées de sorties!
NOS RECOMMANDATIONS
Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée?

Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée?
Vol qualifié sur la rue Montréal

Vol qualifié sur la rue Montréal
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Golf et Académie Longchamp inc. 2018
 
Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 juillet 2018
La célébration du ballon rond!

APCHQ Estrie
Lundi, 16 juillet 2018
Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?

François Fouquet
Lundi, 16 juillet 2018
Retour du gars sympathique

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Rues restreintes pour la Fête du lac Par Cynthia Dubé Jeudi, 12 juillet 2018
Rues restreintes pour la Fête du lac
Dangereux, les fils électriques sur porcelaine? Par APCHQ Estrie Lundi, 16 juillet 2018
Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?
Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu Par Cynthia Dubé Lundi, 16 juillet 2018
Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous