magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
13°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 13 février 2013

N'hésitez pas à faire l'opération Grande séduction



 Imprimer   Envoyer 

La rareté de la main-d'oeuvre n'est pas un mythe. Elle est devenue réalité et ce phénomène s'accentuera au fil des années. Pour recruter efficacement des gens et les fidéliser à l'entreprise, l'employeur doit avoir un plan. Il importe de savoir ce que recherchent les candidats et ce que l'entreprise peut offrir. « Rappelez-vous ce que vous offrez, c'est plus qu'une job ».

C'est en ces termes que Didier Dubois, conférencier invité par le CAMO et la Chambre de commerce du Haut-Saint-François, soulignait récemment aux gens d'affaires l'importance pour les employeurs de faire en quelque sorte l'opération Grande séduction. M. Dubois, qui dirige le groupe-conseil en management spécialisé dans l'attraction et la fidélisation des ressources humaines, insistait sur l'importance pour les employeurs de bien se vendre. Appuyé d'une présentation PowerPoint, l'invité a donné quelques outils susceptibles de venir en aide aux chercheurs de personnel.

M. Dubois rappelle que nous sommes dans un marché d'employés. Ils ont donc l'embarras du choix, mentionne-t-il. « Il faut donc savoir pourquoi les gens iraient travailler pour vous. Il faut savoir ce que le candidat recherche et ce que vous pouvez leur offrir. Il faut préparer un plan », d'insister le conférencier. Parmi les éléments à tenir compte, le conférencier mentionne que l'employeur doit voir comment il peut mieux répondre aux besoins des travailleurs que ce soit par la sécurité, la rémunération, l'organisation du travail, la flexibilité ou autres. « Souvent les gens veulent de petites choses », d'ajouter l'intervenant.

Parmi les éléments à tenir compte pour l'employeur, il y a celui de bien encadrer le travailleur, de le mobiliser, de reconnaître son travail et autres. Favoriser le développement de l'employé par de la formation, lui offrir des défis et des possibilités de carrière sont des incitatifs non négligeables. Enfin, l'attachement à l'entreprise que ce soit par l'organisation du travail, l'esprit d'équipe, le climat de travail sont des aspects qui auront leur poids lors de la prise de décision du candidat.

« Parlez de votre projet d'entreprise avec passion. Parlez de votre production, de vos services. Parlez de ce qui fait que les gens aiment travailler chez vous. Dites en quoi vous êtes différent des autres ».

D'autre part, l'intervenant mentionne qu'il n'est pas tout de bien se vendre auprès des travailleurs, encore faut-il les rejoindre. « Utilisez les moyens qu'ils utilisent. Vous devez les séduire. Déterminez clairement vos cibles, trouvez les bons arguments, adoptez la bonne attitude et choisir le bon outil de communication », de compléter M. Dubois.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Saisie de drogue sur la rue Delorme

Saisie de drogue sur la rue Delorme
Fraude via Facebook: riche homme d’affaires à la recherche de victimes

Fraude via Facebook: riche homme d’affaires à la recherche de victimes
NOS RECOMMANDATIONS
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel

Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel
(Mise à jour 16 h 10) Incendie rue des Roseraies

(Mise à jour 16 h 10) Incendie rue des Roseraies
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
François Fouquet
Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel Par Cynthia Dubé Vendredi, 14 septembre 2018
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel
Human Interest et environnement Par François Fouquet Lundi, 10 septembre 2018
Human Interest et environnement
Nouveau projet pour réduire les bouteilles de plastique Par Vincent Lambert Jeudi, 13 septembre 2018
Nouveau projet pour réduire les bouteilles de plastique
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous