magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 13 février 2013

Des élèves initient des aînés aux nouvelles technologies



 Imprimer   Envoyer 

Que pouvaient avoir en commun des aînés de plus de 60 ans et des adolescents encore à l'école? Qu'est-ce qui pouvait bien justifier une rencontre entre ces gens sinon que l'informatique présentée sous toutes ses formes. Le Centre d'action bénévole (CAB) du Haut-Saint-François, en collaboration avec la classe FPT 1 de la Cité-école Louis-Saint-Laurent, a préparé une activité de démystification destinée à ces personnes d'un âge certain qui sont inscrites au CACI. Les élèves se sont chargés de la présentation.

L'activité vise à donner la chance à des non-initiés, nés avant 1950 et qui découvrent la gamme des outils informatiques en 2013, de profiter des connaissances pratiques de ceux qui sont tombés dedans dès leur naissance. La population aînée a pu survoler le potentiel des appareils comme les ordinateurs, les MP3, les téléphones intelligents, le iPod, le iPad, le Xbox, le Wii et le tableau interactif installé dans les classes qui fait partie du matériel didacticiel. De même, par le biais du projet Techno plaisir, les intervenantes souhaitent les renseigner minimalement sur les notions d'Internet, de courriel, de Facebook, etc. Karine Johnson-Drouin, enseignante, Geneviève Tremblay-Morel, technicienne en éducation spécialisée, France Lebrun, dg du CAB, Nancy Blanchette, intervenante au CAB, et Marie-Josée Brière, contractuelle pour le programme Techno plaisir de Nouveaux Horizons pour les aînés, ont supervisé cette rencontre. Renée-Claude Leroux en a favorisé l'éclosion.

Pour les uns, il s'agit de déboulonner le mythe de la machine inapprivoisable et pour les autres, il faut prouver que le « dragon » n'est en fait qu'une petite boîte avec des boutons, facile à utiliser comme tout, disent-ils... Ces aînés avaient déjà assisté à une initiation à l'informatique offerte par le Centre d'action communautaire à l'Internet (CACI), nous apprend France Lebrun.

Une vidéo a démontré l'écart incroyable entre les outils des années 50 et ceux d'aujourd'hui. On s'est projeté par la suite dans le temps jusqu'en 2070. Ces différences temporelles ont plaqué dans les esprits des participants l'importance de suivre l'évolution des inventions. Du même coup, les plus jeunes ont vu comment c'était dans le passé, aux premiers jours de la télévision en noir et blanc, et les aînés ont mieux saisi l'art de vivre des adolescents dans ce contexte hyperinformatisé.

Yolande, une des adultes décidées à profiter de cet outillage moderne, souhaiterait que ses enfants lui offrent un ordinateur. Elle se sentirait prête à explorer cet univers. Pour sa part, Jean-Pierre, un autre initié, autodidacte de nature, a pu vaincre sa peur de la machine qui, pensait-il, pourrait exploser au moindre faux pas.

Les élèves ont eu leur part de plaisir. Ils en étaient tous à leur première expérience de «coaching». Plusieurs ont éclaté de rire devant les maladresses des plus vieux. Mais le climat bon enfant qui régnait a aidé au rapprochement des participants. Les apprenants ont trouvé que les jeunes étaient de bons communicateurs. Entre autres, Aïcha, Anouk et Brandon B ont aimé ces moments passés à initier les aînés. « C'était l'fun de les voir travailler avec le tableau interactif », disaient-ils, ce à quoi abondaient les autres en rappelant certaines bourdes des plus âgés.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Volkswagen Jetta 2019

Volkswagen Jetta 2019
Quoi faire avec mon vin reçu à Noël?

Quoi faire avec mon vin reçu à Noël?
NOS RECOMMANDATIONS
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog

Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog
24 heures pour se découvrir!

24 heures pour se découvrir!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Bedon & bout'chou
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ Jeudi, 11 janvier 2018
La mairesse nommée présidente du Caucus des cités régionales de l’UMQ
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog Par Cynthia Dubé Jeudi, 11 janvier 2018
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog
Vol qualifié sur la Wellington Nord Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Vol qualifié sur la Wellington Nord
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous