magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 30 janvier 2013

La Maison de fin de vie du Granit



 Imprimer   Envoyer 

Un partenariat tripartite impliquant le CSSS du Haut-Saint-François avec celui du Granit et la Masison fin de vie du Granit permettra aux personnes en fin de vie du territoire d'avoir non seulement accès à la résidence, mais d'obtenir une priorité avec ceux du Granit pour obtenir une des six places qui seront disponibles.

C'est en conférence de presse, tenue au Domaine La Sapinière à East Angus, que l'on a procédé à l'annonce officielle de l'entente et à laquelle la MRC du Haut-Saint-François apporte également son appui. La construction d'une résidence en soins palliatifs, située à Lac-Mégantic, est amorcée depuis octobre dernier et les responsables souhaitent accueillir leur premier résident l'automne prochain.

L'implication du CSSS du Haut-Saint-François, de mentionner le président du conseil d'administration, Alain Coulombe, a été d'accompagner les promoteurs dans leurs représentations auprès du ministère de la Santé et des Services sociaux et de l'Agence de santé et des services sociaux de l'Estrie afin de faire connaître la pertinence du projet et obtenir le financement de base requis pour les opérations quotidiennes. La participation du Haut-Saint-François a permis aux promoteurs d'atteindre les conditions requises dont celle, entre autres, de desservir un bassin de 50 000 de population. Le CSSS du Haut-Saint-François jouera un rôle pour le référencement de la clientèle. «Nous sommes déjà au courant des dossiers», de mentionner Mario Morand, directeur général du CSSS du Haut-Saint-François.

La Maison de fin de vie du Granit aura pour mission d'offrir des soins palliatifs aux personnes qui sont en phase terminale en les accueillant dans un environnement familial, chaleureux et sécuritaire. La résidence comprendra six chambres avec salle de bain privée, d'un salon et d'espaces pour les familles, d'une salle à manger et d'un lieu de recueillement, tous situés au rez-de-chaussée pour le plus grand confort et l'intimité des malades. La maison disposera également d'une salle de bain thérapeutique permettant des soins et un accès facile et sécuritaire.

La Maison fin de vie du Granit sera la deuxième résidence du genre en Estrie, Sylvianne Lecours, présidente de la résidence, mentionne que la Maison Aube-Lumière est très achalandée, comprenant souvent une liste d'attente. Cette dernière est d'avis que la Maison fin de vie du Granit sera en mesure de répondre à la demande des gens de son territoire et du Haut-Saint-François sans liste d'attente. Les intervenants croient que la résidence pourra accueillir 90 patients par année qui bénéficieront de soins gratuits.

Le Dr Yves St-Pierre, président d'honneur du partenariat pour la Maison de fin de vie du Granit, est heureux de participer à la démarche. «Nous sommes confrontés à une augmentation des cancers. Un tel projet permettra une amélioration de l'offre de services en soins palliatifs de fin de vie pour les communautés du Granit et du Haut-Saint-François en collaboration avec le réseau de la santé et ses professionnels». La MRC du Haut-Saint-François a également apporté son appui politique au projet. «À la table des maires, on savait que c'était bon pour la population. Il n'y a eu aucune hésitation à appuyer la démarche». Mme Robert laisse entendre que la MRC pourrait faire davantage comme assurer une coordination globale du suivi auprès des 14 municipalités si besoin.

Financement
La Maison de fin de vie du Granit dispose également d'une corporation à but non lucratif qui est en pleine campagne de financement. La démarche est déjà bien enclenchée dans le Granit et s'amorce pour le territoire. Les représentants de la corporation entament une tournée des municipalités du Haut-Saint-François d'abord pour informer les gens dans le cadre d'une soirée d'information et de mettre en place une équipe de bénévoles en charge de la sollicitation populaire. Un objectif de 800 000 $ incluant les dons de temps, de matériaux, d'argents et de commandites est fixé. Mme Lecours mentionne avoir amassé plus de 400 000 $ et demeure confiante d'atteindre l'objectif. Les gens intéressés à contribuer pourront le faire en achetant une parcelle de terrain ou autres. Un programme complet de reconnaissance de dons est prévu. Les personnes désireuses de participer ou soucieuses d'obtenir davantage d'information peuvent le faire en visitant le site www.mfvgranit.com


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Meurtre à Rock Forest : le nom de la victime dévoilé

Meurtre à Rock Forest : le nom de la victime dévoilé
Célibataire ? Tu dois être folle !

Célibataire ? Tu dois être folle !
NOS RECOMMANDATIONS
Briser les barrières culturelles dans trois provinces

Briser les barrières culturelles dans trois provinces
Les nouvelles rondes de René

Les nouvelles rondes de René
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Bedon & bout'chou
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible? Par Alexandre Dagenais Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?
Faire pousser nos cheveux: pas si facile? Par Marianne Therriault Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous