magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
13°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 16 janvier 2013

Un vol en hélicoptère hautement apprécié des cadets



 Imprimer   Envoyer 

«Ah, c'est malade, c'est trippant, ça tourne, on dirait qu'on va tomber». Tels étaient les commentaires du premier groupe des cadets de l'Aviation royale du Canada, Escadron 670 du Haut-Saint-François, qui ont pris part à la randonnée en hélicoptère de type Griffon, des Forces canadiennes, à l'Aéroport de Sherbrooke.

L'activité offerte par le mouvement des cadets en collaboration avec l'armée canadienne s'adressait à l'ensemble des Escadrons de l'Estrie. Plus d'une dizaine provenant d'un peu partout ont eu la chance de voler à bord de l'un des deux hélicoptères Griffon. En raison du nombre élevé de jeunes cadets et de la disponibilité limitée des appareils, les divers Escadrons ont dû procéder par tirage au sort afin de déterminer les chanceux. C'est donc 26 cadets sur un total de 43 membres de l'Escadron 670 du Haut-Saint-François qui ont eu l'opportunité de vivre l'expérience. Les autres ne devraient pas être en reste puisqu'ils devraient prendre part à un vol en avion.

«C'est rare que ça se donne pareille activité. Ça fait plusieurs années qu'on essaie des avoir avec la ligue des cadets et ça a marché», d'exprimer Anick Fredette, élève officier de l'Escadron 670 du Haut-Saint-François. Quant aux jeunes qui ont vécu l'expérience du vol en hélicoptère, ils étaient unanimes pour dire leur satisfaction et tous étaient prêts à répéter l'envolée. «Ça a pris du temps avant qu'on s'envole, mais c'était le fun. Les virages, c'est malade. D'en haut, on voyait les rivières, les caches de chasseur. Ça ressemblait à des blocs Lego. Moi, j'ai vu un chevreuil. C'est plus le fun qu'on avait pensé», de compléter les cadets encore tout excités de leur envolée.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
La parole est aux ados 3.0 : à la recherche de nouveaux chroniqueurs

La parole est aux ados 3.0 : à la recherche de nouveaux chroniqueurs
Partenariat unique pour la recherche sur le cannabis

Partenariat unique pour la recherche sur le cannabis
NOS RECOMMANDATIONS
La Legionella, «pas inhabituel de la retrouver»

La Legionella, «pas inhabituel de la retrouver»
Le Comptoir gourmand du centro maintenant en ligne

Le Comptoir gourmand du centro maintenant en ligne
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Radio-Canada - Par Ici l'info
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

François Fouquet
Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Apprendre à accepter la maladie mentale Par Vincent Lambert Mercredi, 12 septembre 2018
Apprendre à accepter la maladie mentale
Le grand bazar électoral Par Daniel Nadeau Mercredi, 12 septembre 2018
Le grand bazar électoral
Les essentiels pour passer de l'été à l’automne en douceur ! Par Catherine Côté Mercredi, 12 septembre 2018
Les essentiels pour passer de l'été à l’automne en douceur !
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous