magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
28°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 19 décembre 2012

Une projection vers un emploi pour 250 élèves de la Polyvalente LSL



 Imprimer   Envoyer 

Quelque 200 élèves de la 4e secondaire, de l'unité de rattrapage (UR) et plus de 50 autres qui suivent une formation aux adultes ont profité de la journée « Fais ta place dans le Haut » pour se projeter dans l'avenir et rêver l'emploi dans lequel ils aimeraient s'investir plus tard. Ce travail, ils pourraient l'occuper dans la MRC du Haut-Saint-François qui est leur communauté d'appartenance, avec des amis qu'ils croisent depuis la Cité-école.

Plus de 60 personnes ont présenté leur profession avec passion. Un record, reconnaît Claudia Racine de Place aux jeunes. De l'illustrateur, en passant par la pâtissière, sans oublier le fleuriste, la photographe, l'infirmier, ajoutant encore à la liste, le policier, le boucher et autres, toutes ces personnes y ont mis le paquet pour intéresser les adolescents et leur faire comprendre qu'il y a de la place pour eux dans le Haut-Saint-François.

Vincent Pilette, technicien-ambulancier paramédic, Albert Lemelin, directeur des incendies à East Angus, Pierre Genest-Denis du IGA Cookshire, Mylène Bernard des Petits cup cake de Cookshire, entre autres, ont raconté leurs expériences de travail et le plaisir qu'ils y ont trouvé. Chaque animateur d'atelier a mis du cœur à son exposé.

Christine Cragg, directrice adjointe au 1er cycle, a confié que la conférence du matin donnée par Jimmy Sévigny a brassé la cage aux étudiants. Plusieurs en ont eu la larme à l'œil d'entendre les propos de ce jeune homme qui a subi toutes sortes d'intimidations durant ses années d'école. Il s'est défoulé dans la malbouffe pour atteindre le poids de 450 lb. Se prenant en main, il en a perdu 260 lb. «Persévérance, courage, bonne perception de soi, respect des différences et autres qualités lui ont permis d'être ce colosse de 190 lb aujourd'hui», rappelle Mme Cragg.

Audrey Perron Breault, ministre des Communications dans le parlement étudiant, résume la journée: «On s'est senti interpellé tout au long de la journée. Après la conférence de Jimmy, il y en a qui se sont réveillé, ils ont réalisé qu'en 4e secondaire, il était temps de penser à leur avenir. Ça nous a permis de nous remettre sur le bon chemin», décrit la jeune femme.

Claudia Racine, de Place aux Jeunes dans le Haut-Saint-François, se félicite de la réussite de l'activité. Soulignant l'aide que lui ont fournie la dizaine d'employés des différents organismes socioculturels de la MRC et de l'apport extraordinaire des animateurs d'atelier, elle se réjouit de l'impact que cette journée a eu sur les élèves.

La conclusion appartient à Claude Giguère, directeur de la Cité-école Louis-Saint-Laurent. «La journée a été une réussite, on a pu faire d'une pierre deux coups. La conférence a sensibilisé aux méfaits de l'intimidation. J'ai remarqué qu'il y avait une troupe de garçons autour de Jimmy à la fin de sa conférence. Et de plus, les jeunes ont vu qu'ils pouvaient vivre d'une profession de leur choix dans la MRC». M. Giguère rappelait que cette journée consacrée à la prospection en vue de carrière était unique au Québec. «Seule la Cité-école organise une telle activité et les élèves considèrent que c'est la meilleure démarche orientante qui soit».


Club de Golf de Sherbrooke
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le grand malentendu canadien

Le grand malentendu canadien
Un agriculteur de Coaticook cherchera l’amour à la télé

Un agriculteur de Coaticook cherchera l’amour à la télé
NOS RECOMMANDATIONS
Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée?

Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée?
Rues restreintes pour la Fête du lac

Rues restreintes pour la Fête du lac
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza mai 2018
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Vendredi, 20 juillet 2018
La crème solaire, bonne ou mauvaise pour la santé?

Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 juillet 2018
La célébration du ballon rond!

François Fouquet
Lundi, 16 juillet 2018
Retour du gars sympathique

APCHQ Estrie
Lundi, 16 juillet 2018
Dangereux, les fils électriques sur porcelaine?

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Quelques idées de sorties! Par Cynthia Dubé Vendredi, 13 juillet 2018
Quelques idées de sorties!
Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu Par Cynthia Dubé Lundi, 16 juillet 2018
Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu
Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée? Par Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in Jeudi, 12 juillet 2018
Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous