magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-15°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 5 décembre 2012

Les médecins du HSF sont contre le projet de fusion



 Imprimer   Envoyer 

La position des médecins face au projet de fusion vient de tomber. «À plusieurs reprises, les médecins du CSSS du Haut-Saint-François ont clairement affirmé qu'il n'y a pas de bénéfices pour les services médicaux à la population et que nous sommes contre le projet de fusion avec le CSSS des Sources».

Voilà ce qu'on peut lire dans une lettre que le directeur général du CSSS du HSF, Mario Morand, a reçue quelques heures avant la séance régulière du conseil d'administration du mercredi 28 novembre dernier. La missive intitulée «Position des médecins face au projet de fusion du CSSS du Haut-Saint-François et du CSSS des Sources» vient troubler la direction et les membres du conseil d'administration. Ces derniers cheminent à travers les informations diverses qui leur permettront de choisir une des trois options analysées: le projet de fusion, celui de regroupement administratif et enfin, le statu quo.
Signée du président du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens (CMDP), le Dr Claude Cloutier et de la directrice des services professionnels du Haut-Saint-François, le Dr Gabriela Kibos, la lettre indique la position des signataires que sont les médecins membres du CMDP, les Drs Robert Parent, Yves St-Pierre, Pierre Gailloux et Serge Béliveau.

Ce dernier, lorsqu'il a entendu que son nom paraissait au bas de la lettre, a signifié sa surprise aux membres du C.A. À la fin de la lecture, il a annoncé aux membres présents qu'il vérifierait ce qu'il en est. Le fait que son nom apparaisse dans la liste des médecins qui ont endossé cette position peut laisser croire qu'il fait corps avec les autres, ce qui ne semble pas le cas de toute évidence. Lors d'une entrevue téléphonique, le Dr Béliveau expliquait ce haussement de sourcils du fait qu'il attend de prendre connaissance de toute la documentation à venir avant de prendre définitivement position.

Le litige a commencé à la suite d'une erreur glissée dans le rapport commandé par l'Agence de santé et de services sociaux qui n'a pas été corrigée après qu'on l'eut signalée. «Contrairement à ce qui est mentionné dans le rapport, nous (les médecins du HSF) avons affirmé notre volonté que les activités médicales obligatoires (AMP) demeurent indépendantes sur chacun des deux territoires».

Les médecins concernés appuient leur décision sur le fait que «Les AMPs, activités obligatoires requises pour les médecins ayant moins de vingt années d'expérience de pratique, sont amplement disponibles sur notre territoire. Les médecins peuvent pratiquer à un de nos deux centres d'hébergement, aux heures défavorables et en fin de semaine à une de nos cliniques régulières et sans rendez-vous. Nous travaillons en collaboration avec les médecins du Haut-Saint-François pour l'accomplissement». M. Morand souligne que les AMPs doivent être maintenues par territoire. La direction est d'accord là-dessus et reconnaît qu'il y aurait dû avoir une correction dans le rapport de RCGT.

Mentionnons que la position des médecins du HSF devait être débattue lors d'une rencontre de la Table médicale territoriale prévue pour le 4 décembre. S'y retrouvent tous les médecins du territoire de l'Estrie.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Il agresse son père de 71 ans

Il agresse son père de 71 ans
Record de froid intense

Record de froid intense
NOS RECOMMANDATIONS
Un conducteur ivre trahi par ses coussins gonflables

Un conducteur ivre trahi par ses coussins gonflables
Deux Sherbrookois à l’émission Face au mur

Deux Sherbrookois à l’émission Face au mur
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 12 janvier 2018
Va jouer… à l’intérieur!

Alexandre Hurtubise
Vendredi, 12 janvier 2018
Démarrer l’année en force !

Bedon & bout'chou
24 heures pour se découvrir! Par Sarah-Eve Desruisseaux Jeudi, 11 janvier 2018
24 heures pour se découvrir!
Il agresse son père de 71 ans Par Cynthia Dubé Mardi, 9 janvier 2018
Il agresse son père de 71 ans
Va jouer…  à l’intérieur! Par Tourisme Cantons-de-l'Est Vendredi, 12 janvier 2018
Va jouer… à l’intérieur!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous