magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
14°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 5 décembre 2012

Un projet global de 3 millions $ à East Angus



 Imprimer   Envoyer 

De son propre aveu, l'entrepreneur en construction domiciliaire, Jean-Pierre Gouin, s'est laissé convaincre par le maire Robert Roy et les conseillers de la municipalité de East Angus qu'il y avait un besoin de résidence haut de gamme sur le territoire. Sensible aux arguments convaincants, l'homme d'affaires a plongé et est en voie d'investir 3 millions $ pour la construction de six blocs de quatre unités dont deux sont déjà complétés.

«Je suis venu à une fête pour le 100e de la municipalité; le maire et les conseillers m'ont dit qu'il y avait un manque de logements de qualité, qu'ils perdaient leurs citoyens qui n'avaient plus le goût d'entretenir leur maison et qu'ils allaient en appartement à Sherbrooke. Ils m'ont vanté la ville, la rivière. J'ai senti que la municipalité était proactive. Ils m'ont convaincu», d'exprimer avec satisfaction M. Gouin.

L'homme d'affaires est allé de l'avant et les résultats sont prometteurs. Du projet global, l'entrepreneur a complété un premier bloc de quatre unités sur la rue Martineau et juste à côté, le second est en voie de l'être, si ce n'est déjà fait. Le premier bloc est déjà complet et le second était déjà occupé à moitié au moment d'écrire ces lignes.

«Ce que j'offre, ce sont des bâtiments haut de gamme. J'amène une plus value. Les gens veulent une belle place. Souvent lorsqu'ils vendent leur maison pour aller en appartement, ils perdent en qualité. Ici, ce n'est pas le cas. Ce que j'offre, c'est plus que des unités de logement; c'est une aire de vie. Je n'aime pas faire des blocs pour faire des blocs, j'aime innover, aller plus loin, il faut que je fasse des projets qui se démarquent». Outre la qualité des unités, M. Gouin mentionne avoir apporté une attention particulière sur la luminosité des pièces avec une fenestration abondante et basse ainsi qu'un escalier intérieur à l'abri des intempéries et autres petites choses souvent très appréciées. Bien que le confort soit au centre des préoccupations de l'entrepreneur, il accorde également une importance à l'espace ambiant. «La grandeur des terrains est de deux fois plus grande de ce que j'ai besoin pour l'aménagement d'un bloc».

Une première phase, celle de deux blocs de quatre unités de 5 1/2 avec abri d'auto «carpot» sur la rue Martineau, est en voie d'être complétée. La seconde phase déjà en marche prend forme sur la rue Warner, à l'angle de la route 112. Quatre immeubles avec garages arrière aménagés sur un espace respectif de 25 000 pieds carrés devraient prendre forme au cours des prochains mois. M. Gouin souhaite compléter deux blocs pour juin 2013 et les autres suivront selon la demande. Les unités de logements sur la rue Warner seront disponibles soit pour une location ou pour un achat.

L'entrepreneur mentionne qu'il est également possible de personnaliser les unités de logements. Ce dernier précise que les prix sont hautement concurrentiels. Il sera également possible de se procurer une unité de logement avec les électroménagers, d'ajouter l'entrepreneur.

Par son projet, M. Gouin souhaite être en mesure d'attirer les personnes désireuses de vendre leur résidence pour occuper un espace luxueux sans avoir à faire l'entretien du terrain ainsi que les jeunes familles. D'ailleurs, un appartement modèle est mis à la disposition du public pour des visites. Satisfait de la réponse jusqu'à présent, l'homme d'affaires va de l'avant avec la poursuite du projet. «J'ai une belle clientèle de choix», complète-t-il.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
L'usine Kruger se renouvelle

L'usine Kruger se renouvelle
6 étapes pour créer son site web

6 étapes pour créer son site web
NOS RECOMMANDATIONS
SAQ: les employés en grève, les succursales fermées

SAQ: les employés en grève, les succursales fermées
Disparition de Michaël Fortin-Turcotte

Disparition de Michaël Fortin-Turcotte
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Vendredi, 20 juillet 2018
La crème solaire, bonne ou mauvaise pour la santé?

Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 juillet 2018
La célébration du ballon rond!

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Une altercation se termine en meurtre au centre-ville Par Vincent Lambert Jeudi, 19 juillet 2018
Une altercation se termine en meurtre au centre-ville
Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu Par Cynthia Dubé Lundi, 16 juillet 2018
Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu
Incendie chez Ateliers B.G, rue King Est Par Cynthia Dubé Lundi, 16 juillet 2018
Incendie chez Ateliers B.G, rue King Est
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous