magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
13°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
Radioactif Forfait Internet mai 2018
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mercredi, 21 novembre 2012

Les amateurs d'Halloween en redemandent



 Imprimer   Envoyer 

Décidément, les gens du Haut-Saint-François aiment avoir peur. Les maisons hantées tenues à Chartierville, Cookshire ainsi que la forêt hantée et la marche des zombies à East Angus ont attiré leur lot impressionnant de visiteurs.

Du côté de East Angus, c'est 2012 personnes, adultes et enfants, qui ont effectué le parcours d'une dizaine de stations dans la forêt hantée de Freddy Angus alors qu'une foule évaluée à 600 personnes assistait précédemment à la marche des zombies. Plus de 150 morts-vivants ont pris part au défilé qui a conduit à un affrontement avec le «Team Punisher» dont les zombies sont sortis vainqueurs. À n'en pas douter, selon les responsables des deux activités, la forêt hantée et la marche des zombies reviendront l'an prochain.

À Cookshire, c'est 200 personnes qui ont pris leur courage à deux mains pour visiter la maison hantée. Que ce soit pour visiter l'église et assister à la messe noire, la salle des fantômes, celle des tortures, la salle de bain de Freddy, la chaise électrique ou le boisé maudit, tous ont apprécié ces moments palpitants. Très satisfaite des nombreux commentaires positifs, Sylvie Dodier, responsable de l'activité, assure qu'il y aura une autre édition l'an prochain.

Chartierville, qui en était à sa première présentation de maison hantée, n'a d'autre choix que de préparer une seconde édition. «Cette année, c'était un projet pilote, mais on a eu tellement de bons commentaires qu'il faudra revenir l'an prochain. Le monde nous disait, c'est du nouveau et du bon nouveau», d'exprimer la responsable Nancy Lacroix. Les organisateurs qui attendaient une cinquantaine de visiteurs ont accueilli 157 adeptes de l'épouvante.

Les responsables de ces activités tenues dans les différentes municipalités remercient les nombreux bénévoles pour leur implication et les nombreux commanditaires qui ont permis la réalisation de ces initiatives.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Top 5 de la « Body positivity »

Top 5 de la « Body positivity »
Il vient d’où le contact, il vient d’où?

Il vient d’où le contact, il vient d’où?
NOS RECOMMANDATIONS
Citoyen de demain du Salésien

Citoyen de demain du Salésien
Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel

Un homme qui souffre de schizophrénie manque à l’appel
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Radio-Canada - Par Ici l'info
 
Me Michel Joncas
Jeudi, 20 septembre 2018
Bière et tout-terrain

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Daniel Nadeau
Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

François Fouquet
Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
RETROUVÉ SAIN ET SAUF. Il pourrait se trouver avec des adultes abusifs Par Vincent Lambert Mercredi, 12 septembre 2018
RETROUVÉ SAIN ET SAUF. Il pourrait se trouver avec des adultes abusifs
Une Sherbrookoise aux JO Par René Dubreuil Jeudi, 13 septembre 2018
Une Sherbrookoise aux JO
Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway ! Par Isabelle Perron Jeudi, 13 septembre 2018
Mange-la ta poutine, t’es pas grosse anyway !
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous