magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 

Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Voleur d'ordinateurs recherché par le SPS
 
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Actualité
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 29 août 2012

Les jeunes du Camp 911 du HSF interviennent



 Imprimer   Envoyer 

Un mari enragé cause un accident et blesse deux jeunes femmes, prisonnières dans la carcasse de leur automobile. Pendant ce temps, la sienne brûle. Au drame, il ajoute le ravissement d'un otage, son épouse, dont il a poussé le véhicule dans le fossé. Il s'enferme avec elle dans une roulotte, y mettant le feu. Pressé par des agents de la Sûreté du Québec, il en sort, se servant de sa victime comme bouclier. Puis, il court se cacher dans un bâtiment, refusant de se rendre aux policiers qui le talonnent. Pendant ce temps de tension insoutenable, secouristes et sapeurs-pompiers s'unissent pour secourir les accidentées et s'assurer de l'absence d'autres blessés.

Tel est le scénario qu'ont eu à vivre une douzaine de jeunes de 13 à 17 ans à la fin de leur apprentissage. La MRC du Haut-Saint-François et Développement loisir du Haut-Saint-François (DLHSF) parrainent ce camp depuis quelques années. Sébastien Tison de DLSHF coordonne le Camp 911 en collaboration avec la Sûreté du Québec de Cookshire-Eaton, le Service des incendies de l'agglomération de Cookshire-Eaton et les Ambulanciers de l'Estrie.

Après une semaine de formation, Mariane Gagné, Sabrina Healy, Marika Therrien, Marc-Antoine Tanguay, Mikaël St-François, Anthony Hébert, Shawn Pépin, Frédéric St-François, Chanel Jean-Vachon, Stéphanie Letendre, Mikaël Genest et Xavier Fortier se sont donné corps et âme dans la simulation. Ils ont mis en pratique les techniques apprises comme l'application des mesures d'urgence.

La participation des encadreurs et la disponibilité des équipements ont rendu cette activité possible. Les agents de la Sûreté du Québec de Cookshire-Eaton, Marie-Josée Labrie et Michel Ouimette ont déplacé les deux constables en herbe. Les ambulanciers Vincent Pilote et Paul Lamontagne ont surveillé les soins portés aux blessés par les deux jeunes recrues. Sous la supervision du directeur régional intérimaire de Cookshire-Eaton, Albert Lemelin, les sapeurs-pompiers Robert Messier, capitaine, Éric Cloutier, chef en prévention des incendies, Luc Letendre et Nick Charpentier ont conduit les apprentis pompiers avec le «cube» contenant les pinces de désincarcération et le camion incendie tout en s'assurant de la qualité des interventions.

Dominique Blais, lieutenant du service d'incendie d'East Angus, a tenu le rôle du suspect tandis que Manon Côté, vice-présidente de l'organisme Recherche et Sauvetage Sherbrooke et du Haut-Saint-François, jouait celui de la victime. Les deux blessées, prisonnières de leur automobile, Joséanne Gosselin et Laurence Gagné étaient crédibles sous leur maquillage sanglant.

M. Tison, du DLSHF, s'est dit très satisfait des jeunes. «J'avais une belle gang, je suis pas mal sûr de reprendre l'activité l'an prochain», projetait-il. Mariane, âgée de 13 ans, victime d'un coup de chaleur, en a eu pour son argent. «C'était l'fun pareil», a-t-elle réalisé. «Les équipements sont lourds à porter les pinces de désincarcération sont difficiles à utiliser». Shawn Pépin et Stéphanie Legendre, jouant le rôle de policiers, ont reconnu que la peur était là. «On ne savait pas par où sortirait le suspect, c'était vraiment réel».

L'expérience vécue pourrait orienter des carrières futures. En plus de recevoir une certification pour leur cours RCR, certains pensent exercer une de ces professions plus tard. Ainsi, Stéphanie Letendre, qui a été fascinée par le maître-chien, songe à devenir policière, tandis que Sabrina se verrait bien ambulancière. Pour sa part, Xavier envisage l'emploi de pompier volontaire.

Les nombreux visiteurs présents ont chaudement applaudi tous les participants, impressionnés par le spectacle.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Deux fraudeurs recherchés par le SPS

Deux fraudeurs recherchés par le SPS
La Traduction légale

La Traduction légale
NOS RECOMMANDATIONS
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent    disparu

Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent disparu
Deux fraudeurs recherchés par le SPS

Deux fraudeurs recherchés par le SPS
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
 
François Fouquet
Lundi, 19 août 2019
À côté de la track

Alexandre Montreuil
Vendredi, 16 août 2019
Mariage à destination

Fondation québécoise du cancer - Estrie
Vendredi, 16 août 2019
L’activité physique lors des traitements contre le cancer : oui, vous avez bien lu!

Daniel Nadeau
Mercredi, 14 août 2019
Jouer notre propre musique

William Lafleur
Mercredi, 14 août 2019
L’été s’achève, mais pas toi.

Jérôme Blais
Mardi, 13 août 2019
Comment sauver des coups facilement

Deux fraudeurs recherchés par le SPS Jeudi, 15 août 2019
Deux fraudeurs recherchés par le SPS
La Société de Transport de Sherbrooke prépare une importante bonification du service d’autobus Par Anita Lessard Vendredi, 16 août 2019
La Société de Transport de Sherbrooke prépare une importante bonification du service d’autobus
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent    disparu Mercredi, 14 août 2019
Le Service de police de Sherbrooke demande l'aide du public pour retrouver un adolescent disparu
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous