magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Jean-Claude Vézina Par Jean-Claude Vézina
info@journalhsf.com

Mercredi, 9 juin 2010

Cascades investit dans une nouvelle unité à East Angus


9 juin 2010

 Imprimer   Envoyer 

Poursuivant sa philosophie de gestion et fort de quelque 45 ans de travail dans le domaine de la récupération, Alain Lemaire, président et chef de gestion de Cascades, est venu dernièrement à East Angus pour annoncer un investissement de 10,7 M$. La construction de cette nouvelle unité devrait être terminée au début de 2011. On y réduira en pâte 200 tonnes de papier et de carton récupérées principalement dans les centres de tri de l'entreprise Cascades pour en faire du papier de type kraft.

«Malgré les difficultés que nous avons rencontrées, nous souhaitons réaliser nos rêves. Certains vous ont déjà laissé tomber en 1980, mais nous, nous voulons développer un marché de niche et nous allons agrandir pour répondre aux besoins et à la demande qui ne cessent de s'accroître», lance-t-il.

La pulperie qui fabrique la pâte avec des copeaux de bois est devenue trop petite. Sa capacité de trituration en termes de volume est limitée. Il n'y a pas suffisamment d'espace d'entreposage. «Puisque la demande de papier fabriqué à partir de récupération est très prisée, nous espérons tirer un meilleur rendement de nos investissements que celui que nous avons réalisé jusqu'à présent. Les investissements de 75 à 80 M$ que nous avons faits de 1983 à maintenant n'ont pas été des meilleurs», raconte M. Lemaire. Malgré un marché difficile, l'entreprise Cascades continuera de miser sur la fabrication de papiers environnementaux.

Pour Mario Plourde, président et chef de l'exploitation, l'entreprise Cascades a choisi le créneau du développement durable (DD) en misant sur le recyclage des papiers et cartons usagés. «Du point de vue de l'énergie utilisée, nous réduisons notre consommation de 5 % tandis que nous emploierons 40 % moins d'eau. Enfin, nous réduirons les émissions atmosphériques d'entre 25 à 40 %», avance M. Plourde. «Dans ce marché spécialisé aux besoins sans cesse grandissants, nous voulons rester les premiers au monde. C'est dans ce sens que nous abordons le courant vert», complète-t-il.

Robert G. Roy, maire de la ville de East Angus, était très fier de la confirmation de cet investissement. Il s'en réjouissait. «Avoir chez nous une telle usine assurera la pérennité des 236 emplois actuels. Notre ville pourra prétendre au titre de ville verte». Il terminait son allocution en remerciant M. Lemaire d'avoir fait confiance à l'expertise des gens d'ici.

Pour inciter Cascades à investir à East Angus, la ville a proposé à l'entreprise une réduction de taxes de 50 % étalée sur trois ans et qui porte sur les futurs bâtiments qui selon les estimations de M. Lemaire devraient être aptes à recevoir les équipements au début de 2011. Aux dires du maire Roy, l'avenir est prometteur. Une seule maison neuve a été construite en 2008. L'an passé, 20 permis de construction ont été délivrés. «La réduction des émissions de fumée à l'odeur désagréable et les perspectives d'emplois auront un effet d'entraînement, ce qui motivera de nouvelles familles à venir s'établir en région», prévoit-il.

Pour leur part, les employés invités se sentaient rassurés. Selon les rumeurs, plusieurs craignaient que la vieille pulperie ferme ses portes causant ainsi la perte de nombreux emplois. Tous se sont dits heureux de voir que leurs postes seraient transférés à la nouvelle usine lorsque le rodage serait terminé.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un camion déverse 200 litres de diesel dans le stationnement d'un Provigo

Un camion déverse 200 litres de diesel dans le stationnement d'un Provigo
Projet Weedon: 400 emplois directs et d’importantes retombées

Projet Weedon: 400 emplois directs et d’importantes retombées
NOS RECOMMANDATIONS
Apprendre le bonheur

Apprendre le bonheur
Jouvence : un employé agressé physiquement par un client

Jouvence : un employé agressé physiquement par un client
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
magasingeneral.com
 
Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

François Fouquet
Lundi, 19 février 2018
Photo des Jeux

Guillaume Rousseau
Lundi, 19 février 2018
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone

Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année Par Cynthia Dubé Mardi, 20 février 2018
Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année
Les funérailles de l’abbé Jolicoeur célébrées vendredi Par Vincent Lambert Jeudi, 15 février 2018
Les funérailles de l’abbé Jolicoeur célébrées vendredi
Quoi faire ce week-end! Par Cynthia Dubé Vendredi, 16 février 2018
Quoi faire ce week-end!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous