magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Jeudi, 27 mai 2010

La rue Angus Nord se refait une beauté à East Angus


27 mai 2010

 Imprimer   Envoyer 

Le début des travaux est prévu vers le 21 juin et devraient se prolonger jusqu'à la fin octobre, d'expliquer M. Yves Cossette, ingénieur et directeur régional de la firme Genivar, maître d'oeuvre des travaux. L'intervenant présentait la nature des ouvrages à être effectués et le calendrier de réalisation lors d'une récente assemblée publique d'information qui se déroulait à l'hôtel de ville et à laquelle participaient une vingtaine de personnes, surtout des commerçants. De façon à minimiser l'impact sur le milieu, M. Cossette mentionne que les travaux s'effectueront en trois sections de façon successive et non simultanément. La première portion à se faire éventrer s'étalera de la rue St-François jusqu'à la rue St-Jean. Il est prévu un délai de cinq semaines pour compléter les ouvrages de ce tronçon. Une fois les travaux finalisés, la chaussée sera de nouveau carrossable, mais non asphaltée. Le recouvrement bitumineux se fera à la fin des travaux. La seconde section de St-Jean à St-Gérard se complètera sur une période de sept semaines alors que la dernière tranche de St-Gérard à Martineau nécessitera six semaines de travail. Des tracés de contournement sont prévus pour chaque secteur et seront clairement identifiés avec des panneaux d'indications disposés aux endroits stratégiques. Des mesures de sécurité seront prises afin que les piétons puissent circuler.

Travaux
Le projet comprend notamment le remplacement de la conduite d'eau potable et d'égout. Cependant, une nouvelle s'ajoutera et il s'agit de l'égout pluvial. Le raccordement de ces conduites (eau potable et égout) sera effectué jusqu'à la ligne privée de chaque résidence concernée. La nouvelle conduite d'eau pluviale sera amenée jusqu'à la ligne de propriété, la section liant celle jusqu'à la résidence devra être assumée par le propriétaire. Les intervenants suggèrent de profiter de la présence de l'entrepreneur sur place pour faire effectuer les travaux plutôt que de remettre à plus tard. On profitera également de l'occasion pour refaire les trottoirs et bordures de béton, la chaussée (fondation et pavage) ainsi que la modification ou amélioration de certaines intersections comme la rue St-Jean et Bilodeau.

Craintes
Plusieurs commerçants présents ont émis des craintes quant à l'accessibilité à leur commerce le temps des travaux. On demandait même d'installer des panneaux aux abords de la route 112 pour indiquer aux gens comment se rendre à leur établissement. Le maire, Robert Roy, mentionne qu'il est à peu près impossible d'installer des panneaux aux abords de la route 112 en raison d'une réglementation très serrée du ministère des Transports. Cependant, il entend voir comment il serait possible d'indiquer clairement, à l'intérieur de la municipalité, le chemin à suivre pour avoir accès aux différents établissements. D'autre part, on mentionne qu'un plan de communication sera mis sur pied et que les citoyens seront informés des différentes étapes. Enfin, M. Cossette mentionne qu'en aucun temps, sinon pour une très brève période, les citoyens du secteur concerné ne seront privés du service d'eau. Le maire Roy invite les citoyens qui auraient des questions ou remarques à communiquer avec Jean Dion, inspecteur municipal ou Normand Graillon, directeur général.


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le père Noël lance les Fééries hivernales

Le père Noël lance les Fééries hivernales
Série de graffitis au centre-ville

Série de graffitis au centre-ville
NOS RECOMMANDATIONS
Le Cégep de Sherbrooke face au numérique

Le Cégep de Sherbrooke face au numérique
Une quinzaine d’armes volées chez Pronature

Une quinzaine d’armes volées chez Pronature
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
François Fouquet
Lundi, 19 novembre 2018
Faire quelque chose, mais quoi? Mais qui?

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 16 novembre 2018
Il faut taxer le sucre

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 15 novembre 2018
Le Cégep de Sherbrooke face au numérique

Me Michel Joncas
Jeudi, 15 novembre 2018
Vente du bien d’autrui

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Une quinzaine d’armes volées chez Pronature Par Vincent Lambert Mercredi, 14 novembre 2018
Une quinzaine d’armes volées chez Pronature
Ado recherché pour un vol de vêtements Par Vincent Lambert Vendredi, 16 novembre 2018
Ado recherché pour un vol de vêtements
El Tabernaco ouvre à Drummondville Par Cynthia Dubé Jeudi, 15 novembre 2018
El Tabernaco ouvre à Drummondville
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous