La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Vendredi, 30 avril 2010

Course à la mairie de Cookshire-Eaton


30 avril 2010

 Imprimer   Envoyer 

Le conseiller Ghyslain Chauveau qui avait rapidement annoncé son intention de briguer les suffrages au poste de maire de Cookshire-Eaton, à la suite du décès du premier magistrat, Normand Potvin, annonce son retrait de la course. Le principal intéressé invoque des raisons d'ordre professionnel et le manque de disponibilité qui le priveraient de répondre adéquatement, en terme de temps, aux exigences que nécessite la tâche de maire d'une municipalité.

C'est une restructuration au niveau de son travail professionnel qui aura pour conséquence de limiter sa flexibilité d'horaire et sa disponibilité que M. Chauveau dit être contraint de renoncer au poste de maire. Ce dernier précise néanmoins qu'il disposera, tout de même, de suffisamment de temps pour remplir correctement ses fonctions de conseiller municipal et entend poursuivre son implication à ce chapitre. «En ayant moins de disponibilité, je préfère ne pas déposer ma candidature au poste de maire. Ce n'est pas de gaieté de coeur que je pose ce geste. J'ai la municipalité à coeur. C'est la population qui paye le salaire du maire et je ne voulais pas créer une dépense inutile en élection», de mentionner M. Chauveau.

Ce dernier insiste pour dire «ce n'est pas un désistement de ma part. Je me suis déjà présenté contre Bertrand Landry et Normand Potvin et je n'ai pas reculé».

Photo :
Le conseiller Ghyslain Chauveau se désiste de la course à la mairie pour des raisons d'ordre professionnel, mais demeure conseiller municipal.


La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Coaticook inaugure le plus gros projet de son histoire

Coaticook inaugure le plus gros projet de son histoire
La poésie de Nathalie Plaat fusionnée aux «sublimes» d’Adèle Blais

La poésie de Nathalie Plaat fusionnée aux «sublimes» d’Adèle Blais
NOS RECOMMANDATIONS
OTL Gouverneur Sherbrooke classé dans le top 3 des hôtels 5 étoiles au Québec

OTL Gouverneur Sherbrooke classé dans le top 3 des hôtels 5 étoiles au Québec
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur

L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 14 décembre 2018
Tout sur le sommeil (part 2)

Me Karine Bourassa
Jeudi, 13 décembre 2018
Mais qu’en est-il des servitudes de passage?

Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Sept arrestations pour alcool au volant Par Vincent Lambert Lundi, 10 décembre 2018
Sept arrestations pour alcool au volant
Plus du triple de la limite permise, en fin d’avant-midi! Par Cynthia Dubé Mardi, 11 décembre 2018
Plus du triple de la limite permise, en fin d’avant-midi!
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur Par Vincent Lambert Lundi, 10 décembre 2018
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous