magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 
-3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / La une
Pierre Hébert Par Pierre Hébert
pierre@journalhsf.com

Mardi, 13 avril 2010

Le projet de halte routière pour VR fait jaser à La Patrie


13 avril 2010

 Imprimer   Envoyer 

http://estrieplus.com/contenu/2010%5C4%5C13%5Clarge_8793.JPGAu moment où vous lirez ces lignes, la soirée d'information concernant le projet de dézonage pour élargir la zone récréative du terrain des loisirs à La Patrie, dans le but d'accueillir des véhicules récréatifs (VR), de construire une tour d'observation ainsi que d'aménager un camping sauvage et autre a eu lieu lundi dernier. Cette assemblée d'information s'est déroulée après que le maire de La Patrie, Jacques Blais, se soit prévalu de son vote prépondérant, lors de la récente assemblée régulière du conseil municipal, pour trancher en faveur de la résolution pour le dézonage alors que les conseillers étaient divisés trois en faveur et trois contre. «Je suis à l'aise avec ça», de mentionner le premier magistrat.

 

Malheureusement, le journal était déjà imprimé au moment de la rencontre d'information tenue lundi dernier. Cependant, si l'attitude des personnes présentes à la soirée d'information sur le dézonage, qui a précédé la dernière rencontre publique demeure la même, on peut dire que le projet dans la forme discutée risque de rencontrer une vive opposition. En fait, ils étaient plus de 35 citoyens à avoir envahi la petite salle, lors de la dernière assemblée régulière du conseil municipal, pour signifier leurs craintes et oppositions pour la plupart à la démarche de dézonage.

 

«Les gens ont besoin d'information. Il y en a qui grossissent le problème. On leur a promis une soirée d'information et ils l'auront. On va présenter le projet, les subventions et la part de la municipalité. On va exposer les montants d'argent. Ça ne veut pas dire qu'on va tout faire ça dans la même année. Ça peut se faire dans un délai de plusieurs années», de préciser M. Blais, au lendemain matin de la soirée portant sur le dézonage.

 

Registre

Concernant la soirée d'information de lundi dernier, le maire disait ne pas être capable de prédire s'il y aurait une forte assistance. Il était néanmoins en mesure de préciser qu'à la suite de la rencontre, il y aurait une signature de registre concernant la réglementation du dézonage. En fait, ce n'est pas tous les citoyens de La Patrie qui auront la possibilité d'apposer leur griffe. Quelque 160 personnes demeurant dans sept zones soit RC-10, RA-1, CR-16, P-11, RB-6, A-38 et A-39 auront cette possibilité. La liste des personnes habilitées à signer le registre sera affichée à la Caisse Desjardins ainsi qu'à la Coopérative de La Patrie. Les journées de signatures s'étaleront sur huit jours soit du 13 au 20 avril prochain aux heures de bureau soit de 8 h 30 à midi et de 13 h à 16 h 30. Mentionnons que le bureau municipal est fermé le mercredi et le vendredi.

 

Selon les informations qu'aurait obtenues Johanne Latendresse, directrice générale de La Patrie, il suffirait que le nombre de signatures soit majoritaire dans une zone pour nécessiter la tenue d'un référendum. Le maire Blais mentionne que les élus étudieront les résultats avant de prendre une décision d'aller ou non en référendum.

 

Dézonage

Plusieurs citoyens ayant participé à la soirée concernant le changement de zonage ont été fort déçus. La majorité croyait obtenir davantage d'information concernant le projet alors que le maire a réitéré à plusieurs reprises que la discussion devait porter essentiellement sur le changement de zonage. Crayon feutre en main, le maire Blais a dessiné au tableau la zone visée en soutenant la volonté de dézoner la portion résidentielle en récréatif afin de permettre la réalisation du projet. À ce sujet, Paul Olsen exigeait en vain que la municipalité dépose un plan de zonage. Il ajoutait que les conséquences d'une modification pouvaient être défavorables sur le voisinage pouvant entraîner même «une baisse de la valeur marchande des résidences». «Est-ce que vous avez été plus loin pour voir s'il y avait d'autres sites?», de demander Chantal Prévost. Le maire a répliqué par un non, soutenant que l'endroit privilégié était le meilleur. Certains citoyens ont également mentionné que la municipalité se plaçait en situation de concurrence avec la Base de plein air La Patrie, ce que M. Blais a réfuté.

 

Le maire a été bombardé de plusieurs questions et le ton a même monté à quelques occasions. «Je suis déçue, je m'attendais à plus de détails sur le zonage», d'exprimer Émilie Charest aux termes de la rencontre. «J'espère qu'il aura un plan et plus de concret, lundi prochain, parce que c'est vague», d'ajouter Yves Désy. Enfin, le premier magistrat se faisait rassurant au lendemain de la rencontre sur le dézonage en soutenant que les citoyens auraient toute l'information lors de l'assemblée de lundi dernier.

 


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
La légitime défense ou se faire justice à soi-même

La légitime défense ou se faire justice à soi-même
Trump et le coucher de soleil

Trump et le coucher de soleil
NOS RECOMMANDATIONS
Démarrer l’année en force !

Démarrer l’année en force !
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Le projet CLASS : un atout pour la réussite
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Bedon & bout'chou
Skier pour persévérer et ne pas décrocher Par Vincent Lambert Mardi, 16 janvier 2018
Skier pour persévérer et ne pas décrocher
Démarrer l’année en force ! Par Alexandre Hurtubise Vendredi, 12 janvier 2018
Démarrer l’année en force !
Apprécier quoi, au juste? Par François Fouquet Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous